Retour sur les résultats de la Walt Disney Company

Publié par Geoffrey Hardy le 1 décembre 2012 | Maj le 21 septembre 2013

La Walt Disney Company a publié ses résultats financiers dernièrement et a, dans la foulée, annoncé une augmentation du dividende pour les actionnaires.

Malgré le rachat de LUCAS FILM (environ 2 milliards de dollars cash), la Walt Disney Company va verser un dividende record aux actionnaires, de l’ordre de 1,4 milliard de dollars, soit 0.75 dollar par action. Celui-ci est en augmentation de 25% par rapport à l’an dernier, la société en versant un depuis 57 ans.

 

Concernant les résultats globaux du groupe, le chiffre d’affaires annoncé est de 42.3 milliards de dollars, un résultat d’exploitation à 9.9 milliards et un bénéfice net à 5.68 milliards. Robert A. Iger, PDG de The Walt Disney Company se félicite des résultats de sa société : « L’exercice fiscal 2012 a été une excellente année, que ce soit tant pour les créations que pour les finances ou la stratégie en général, ce qui a conduit à un chiffre d’affaires, un bénéfice net et un dividende records ».

Intéressons-nous maintenant d’un peu plus près aux résultats des parcs. Ceux-ci représentent un chiffre d’affaires de 12.9 milliards de dollars (soit environ 10 milliards d’euros), en hausse de 10% par rapport au dernier exercice. Rappelons que le groupe est le plus gros opérateur d’attractions au monde avec plus de 121 millions de visiteurs en 2011.

Les parcs en détails :
–    Disneyland Resort, Walt Disney World et Aulani : le résultat d’exploitation a augmenté grâce à une hausse de la dépense moyenne des visiteurs (billets d’entrée, restauration, nuitées et merchandising) et à une fréquentation en évolution.
–    Tokyo Disney Resort : après un exercice 2011 très difficile dû à une fermeture temporaire suite au tremblement de terre et tsunami, 2012 est une bonne année avec un record historique de fréquentation.
–    Hong Kong Disneyland Resort : les bons résultats s’expliquent par une augmentation de la dépense moyenne par visiteurs (billets et nuitées) malgré une hausse des charges suite à l’agrandissement du parc.
–    Disneyland Paris : le vilain petit canard de la division parcs de la Walt Disney Company. La hausse de la dépense moyenne par visiteur et la fréquentation record à 16 millions de visiteurs, n’ont pas permis de couvrir l’augmentation des charges (étant principalement due au rachat de la dette).

Les résultats de la Walt Disney Company sont donc bons, voire très bons. Le rachat de Lucas Films et les nombreux projets qui en découlent devraient faire perdurer cette croissance.

Retour sur les résultats de la Walt Disney Company
Noter cet article

1 commentaires sur "Retour sur les résultats de la Walt Disney Company"

  1. RENAUD

    C’est quand même de la folie!!! ça donne le tournis de telles chiffres!!!!!!!!!!!! du coup l’an prochain ils vont pouvoir faire un autre rachat^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *