Disney Chills : Quand les « Villains » te donnent la chair de poule

Publié par Deborah Winterstein le 10 août 2020 | Maj le 10 août 2020

Roman disney alternatif à destination de la jeunesse, la fiction de l’horreur débarquera au rayon jeunesse dès le 7 octobre 2020 prochain pour notre plus grand plaisir. Alors, tremblons jeunes lecteurs ou grands enfants car l’auteure Vera Strange est là pour nous donner la peur de notre vie avec une toute nouvelle série haletante : Disney Chills. Et si les méchants de Disney étaient dans notre monde, que se passerait-il ?  Chaque ouvrage de cette série  – trois actuellement sont publiés aux États-Unis sur les cinq déjà prévus – met en vedette un méchant Disney différent comme ce fut déjà le cas, pour un public plus âgé avec la collection Disney Villains. Cependant, cette série a toute sa particularité : celle-ci amène les méchants emblématiques de Disney dans notre monde contemporain afin de faire frissonner de peur de jeunes enfants.  Les histoires seront autonomes avec de nouveaux personnages et influences inspirées par le méchant. Cela éveille notre curiosité n’est-ce pas ?  Plongeons donc au coeur de récits et quoi de mieux que de commencer par la Diva des Mers, Ursula et l’histoire de Shelly Anderson puis de continuer avec celle du Dr Facilier et l’histoire de Jamal.

« Ma chère, ma douce enfant. Avance donc. N’aie pas peur. »

Fiche technique du roman Le Pacte de la Sorcière

  • Titre du roman : Le Pacte de la Sorcière
  • Titre original : Part of Your Nightmare, 1er tome de Disney Chills
  • Auteur : Vera Strange alias Jennifer Brody
  • Traduction : Christophe Rosson
  • Série : Disney Chills
  • Editeur : Hachette Romans
  • Date de sortie :  le 7 octobre 2020
  • Nombre de pages : 192 pages
  • Prix : 13,90 €

Synopsis :

Shelly est passionnée par l’océan et passe son temps à l’aquarium de ses parents, où elle s’est liée d’amitié avec Enrique, qui vient parfois aider son grand frère à l’aquarium. Prête à tout pour s’intégrer dans son nouveau collège, Shelly va à l’encontre de ses valeurs le jour où les filles les plus populaires la défient de jeter son gobelet en plastique et sa paille dans l’océan, alors que Shelly est engagée au quotidien pour protéger l’environnement. Aussitôt une vague l’emporte, comme si l’océan lui faisait payer son geste. Lorsqu’elle revient sur la plage, Shelly tient un coquillage dans sa main. Ce coquillage lui permet d’entrer en contact avec la sorcière des mers, Ursula. Celle-ci lui propose un marché… Pour Shelly, le cauchemar ne fait que commencer.

« N’aie pas peur. Je veux simplement discuter… »

Fiche technique du roman Méfie-toi des ombres

  • Titre du roman : Méfie-toi des ombres
  • Titre original : Friends on the Other Side, 2ème tome de Disney Chills
  • Auteur : Vera Strange alias Jennifer Brody
  • Traduction : Christophe Rosson
  • Série : Disney Chills
  • Editeur : Hachette Romans
  • Date de sortie :  le 7 octobre 2020
  • Nombres de pages : 224 pages
  • Prix : 13,90 €

Synopsis :

Jamal est invisible. Enfin, pas vraiment invisible mais quand même. Vivant dans l’ombre de son frère jumeau Malik, l’élève le plus intelligent et populaire du collège, Jamal a du mal à trouver sa place. Se rêvant sur le devant de la scène, il ne peut s’empêcher de se demander ce que cela ferait d’être, pour une fois, à la place de son jumeau. Bien entendu, c’était compter sans l’apparition d’un mystérieux collier et du docteur Facilier. Et, quand celui que l’on surnomme « l’homme des ombres » propose à Jamal de réaliser son rêve le plus fou, le jeune garçon ne peut résister. Mais, tout a un prix et Jamal va bientôt apprendre ce qu’il en coûte de passer un marché avec l’homme des ombres…

Disney Chills : une collection originale !

Pour ces deux premiers ouvrages, nous pouvons remarquer l’influence d’une collection d’ouvrages ayant marqué toute une génération dans les années 90, celle de Chair de poule par le slogan pour l’édition française « Quand les Villains te donnent la chair de poule… » et par le visuel des couvertures US  reprenant les codes graphiques des célèbres couvertures avec ses caractères verts irréguliers.

Faire peur dans les contes de fées est un principe de base. Ils doivent faire passer un message fort et moralisateur à l’enfant qui le reçoit. Les illustrations appuient cette peur comme par exemple celles de Gustave Doré pour Les Contes de Perrault avec l’image de l’ogre dévorant les enfants. Par l’image de la sorcière, l’horreur nous renvoie dans un monde surnaturel qui envahit le monde réel dans les deux histoires que nous offrent Disney Chills. La sorcière, ou tout simplement le méchant, est la représentation d’une tentation et d’un moyen d’acquérir tous nos désirs mais aussi déranger l’ordre naturel du monde. Nous sommes dans une dualité entre l’horreur naturelle et l’horreur surnaturelle. L’enfant devient une proie et le Disney Villain, un prédateur en chasse pour assouvrir ses intérêts personnels. Petit à petit, l’épiphanie de l’horreur se met en place et affecte émotionnellement le lecteur. Toutes les conditions sont réunies afin de mettre le lecteur en condition d’avoir peur et de s’attendre à quelque chose d’horrible.

La thématique de l’horreur n’est pas quelque chose de nouveau chez Disney. Nous avons de parfaites illustrations de l’horreur dans les fictions de jeunesses contemporaines avec, par exemple, L’Etrange Noël de Monsieur Jack et bien avant encore avec Taram et le Chaudron Magique, les anciens films des années 30, Alice’s Spooky Adventure ou Trick or Treat. N’oublions pas les fameuses scènes de sorcellerie et dans la forêt de Blanche Neige tellement effrayantes que le film fut censuré en Angleterre. Mais aujourd’hui, ce « Il était une fois » va nous raconter un monde qui nous est  familier et nous faire frissonner d’effrois !

« Pour Disney, je me disais : « Je vais écrire cela de la même manière que pour un adulte et ils peuvent le retirer s’ils en ont besoin. Je l’ai écrit de la même manière que si c’était pour moi et ils m’ont honnêtement jamais fait reculer aucune des peurs. Il ne se passe rien de bon dans Disney Chills. »

Disney Chills investit nos emblématiques méchants Disney d’une nouvelle mission :  effrayer les enfants ! Alors, oserons-nous les frissons d’une lecture nocturne de ces ouvrages?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *