Temuera Morrisson : le retour de Boba Fett et d’une icône Star Wars

Publié par Edouard Cardey le 22 décembre 2020 | Maj le 22 décembre 2020

Temuera Morrisson est l’acteur qui incarne Jango Fett dans le film Star Wars : l’Attaque des Clones en 2002. Pour rappel, c’est ce personnage qui sert de base génétique à l’armée de la République et qui a demandé de garder un clone dont la croissance n’a pas été modifiée : Boba Fett. Après la fin de la prélogie, de nombreuses rumeurs ont circulé prédisant la sortie d’une série sur le célèbre mandalorien. Finalement, ce n’est qu’à partir d’août 2019 que l’acteur renfilera son armure pour incarner Boba à la demande de Jon Favreau et Dave Filoni pour la deuxième saison de la série The MandalorianDans une interview pour starwars.com, il revient sur le retour de ce personnage iconique pour les fans de la saga.

Temuera Morrisson contre-attaque

Apparu pour la première fois dans le film Star Wars : l’Empire Contre-Attaque en 1980, Boba Fett s’est forgé une place parmi les icônes Star Wars grâce à son look unique. Il ne dit en tout que 5 lignes dans toute la première trilogie mais un mythe s’est créé autour du mandalorien. C’est tout de même lui qui a traqué Han Solo dans son Slave I et l’a livré à Jabba une fois congelé dans la carbonite. Néanmoins, il a été laissé pour mort digéré dans le ventre d’un sarlacc dans l’épisode VI de la saga.  De nombreux fans rêvaient du retour du chasseur de primes et plusieurs indices dans la littérature (par exemple : Star Wars Riposte : Dettes de Vie où l’on apprend qu’un shérif de Tatooine a récupéré son armure) supposaient sa survie. Cela est maintenant confirmé grâce au chapitre 14 « La Tragédie » de la série The Mandalorian dans lequel Boba reprend du service grâce à Temuera Morrisson.

Temuera Morrisson

Boba Fett

Néanmoins, c’est un personnage habillé uniquement d’une cape et blessé aussi bien physiquement et psychologiquement que l’on retrouve, à cause des épreuves qu’il a dû traversées. D’ailleurs, Morrisson explique que le maquillage a été tout un processus de création :

« Je me suis beaucoup appuyé sur le maquillage. J’ai travaillé avec Brian Sipe. Quand nous avons commencé à travailler une fois que les choses ont commencé et que nous avons décidé que je jouerai Boba Fett et que nous avons surmonté toute cette excitation, nous avons dû nous asseoir dans le fauteuil et commencer à faire le vrai travail et la création, et cherché où il a été dans le passé. Donc j’ai passé beaucoup de temps assis sur la chaise de maquillage, à regarder ce qui m’était appliqué, et puis les choses ont commencé à se faire de manière organique. »

Une partie de cette évolution passe par la voix de Fett qui se veut plus grave et plus grossière. Cela diffère complètement de ce que l’acteur avait fait avec le père du personnage, Jango :

« C’est un choix conscient. Je me suis dit que de temps en temps, il devait toucher des tons montrant qu’il a été marqué. Il a été affecté intérieurement. Alors, sans vouloir paraître trop faux, j’ai voulu y apporter un peu de tons graves pour lui donner un peu de timbre. »

Photo montrant l'art de manier le bâton par Boba Fett

Combat au bâton

Une autre influence sur la performance de Morrison a été les films de cow-boys qu’il regardait avec son père dans son pays natal : la Nouvelle-Zélande. Il a l’impression de retrouver cet esprit dans la série The Mandalorian et il a voulu apporté ses souvenirs dans sa façon de jouer Boba Fett. D’ailleurs, il a aussi ramené de ses origines l’art de manier le bâton qu’il a appris en étant guerrier Maori plus jeune. Cela est un plaisir à observer pendant tout le chapitre 14.

L’évolution du personnage

On pourrait s’attendre à retrouver l’antagoniste que l’on connaissait de la première trilogie mais comme chaque chose dans Star Wars, il a évolué. Morrisson s’est beaucoup basé sur ce que Dave Filoni et Jon Favreau connaissent du passif de Boba Fett et de ses relations avec les autres personnages. On sait grâce à la série Star Wars : The Clone Wars qu’il a commencé très jeune à travailler dans l’ombre, ce qui a forgé le personnage. On découvre ainsi son évolution dans celui-ci avec une part d’honneur et presque sympathique. En effet, même s’il n’est pas strictement mandalorien, son père l’était, ce qui justifie sa propriété de l’armure et du respect de certains codes. Cela conduit à un aspect héroïque que l’acteur explique :

« Je pense que c’est là que j’interviens. En apportant cette humanité et en la gardant assez simple. En lui donnant des valeurs. »

Photo de Boba Fett de retrour avec son armure.

Le retour de Boba Fett

Dans tous les cas, c’est un retour qui ravira les fans du personnage surtout que cela risque de durer dans le temps au vu de l’évolution de l’histoire de The Mandalorian.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *