The Lost Ones : Un roman sur le passé du Capitaine Crochet

Publié par Esther L. Héron le 30 juin 2023 | Maj le 26 janvier 2024

En mars 2023 est sorti le premier tome d’une nouvelle série de romans dérivés d’univers Disney intitulée « Dark Ascension » et consacrée aux méchants Disney. Ces derniers sont des personnages iconiques et très populaires, plein de reliefs, de complexité, de facettes et de nuances, ce qui explique sans aucun doute pourquoi ceux-ci ne cessent de fasciner le public. Dès lors, les créations littéraires telles que « Dark Ascension » permettent ainsi aux fans de découvrir ces personnages Disney sous un autre angle, avec des développements narratifs inédits. A travers ce deuxième tome, l’autrice bestseller Lauren Destefano plonge les lecteurs dans la jeunesse de l’un des antagonistes les plus emblématiques de Disney : le Capitaine Crochet. Découvrez les premières informations de The Lost Ones.

dark ascension tome 2, the lost ones

Un roman « Young Adult », destiné aux jeunes adultes comme aux plus grands

La première chose à savoir est que la série « Dark Ascension » est catégorisée « Young Adult ». Il s’agit d’un genre littéraire que l’on retrouve bien souvent dans les librairies pile entre le rayon des romans jeunesse et celui de la fiction littéraire plus générale. En d’autres termes, les romans « Young Adult » sont des récits de fiction dont l’écriture est suffisamment mature pour être appréciée par des lecteurs âgés de 15 ans et plus, tout en conservant une certaine accessibilité et une fraîcheur propre à la littérature destinée à un assez jeune public.

Et pour ce qui est de la série « Dark Ascension », il faut aussi noter que les thématiques abordées y sont assez profondes et recherchées, ce qui peut également tout à fait intéresser un lectorat plus âgé. Par exemple, le premier tome de la saga, intitulé « Vilaines », retraçait le passé des deux demi-sœurs de Cendrillon, Javotte et Anastasie, en explorant la complexité des relations familiales. De la même manière, ce nouveau tome qui paraitra en janvier 2024 et intitulé « The Lost Ones » (qui pourrait se traduire par « Perdus » en français) parlera de la jeunesse du Capitaine Crochet et de sa quête de liberté en tant que jeune adulte. Voilà qui promet un récit riche en découvertes et en rebondissements!

The Lost Ones : un récit sur le destin, la liberté, et le risque de se perdre

Suivre son propre destin, saisir sa chance de liberté, trouver là où l’on est réellement censé être,… tant de grandes questions que ce deuxième tome de « Dark Ascension » semble bien déterminé à aborder, comme le laisse supposer son résumé :

Ce deuxième tome de la série « Dark Ascension » propose aux lecteurs un voyage au Pays Imaginaire en racontant la jeunesse du Capitaine Crochet et de sa soeur jumelle Marlene.

James et Marlene ne se sont jamais sentis à leur place dans leur village, trop banal et ennuyeux à leurs yeux, espérant un jour pouvoir échapper à la vie bien tranquille que leurs parents semblent avoir tracé d’avance pour eux. Mais lorsque Marlene voit son vœu d’anniversaire se réaliser les transportant elle et James dans un lieu magique tant troublant que paradisiaque nommé « Pays Imaginaire », tous deux y découvrent alors une alternative de vie totalement inattendue : l’opportunité de pouvoir rester vivre à tout jamais aux côtés du charismatique Peter et de ses garçons perdus.

Alors que les jumeaux se voient plongés en plein cœur d’une brutalité palpable sur l’île, leurs actions ravivent des conflits au sein d’un groupe de garçons perdus plus fracturé que jamais, et les deux héros se retrouvent dans le même temps et pour la première fois de leur vie opposés l’un à l’autre.

Alors qu’une guerre se prépare et que leurs souvenirs s’effacent un peu plus chaque minute passée au Pays Imaginaire, James et Marlene se retrouvent face à un choix inéluctable : rester ou partir. Mais même si les jumeaux parviennent à rester unis, Peter et les garçons perdus sont bien déterminés à ne pas les laisser partir si facilement.

Jusqu’où James et Marlene seront-ils prêts à aller pour tracer leur propre destin? Et si le prix à payer pour la liberté est de risquer de perdre son identité – et de se perdre l’un et l’autre -, cela en vaut-il vraiment la peine?…

[Traduit depuis l’anglais]

Un réel développement de personnages

« The Lost Ones » semble prendre la forme d’une sorte de « récit initiatique », ce que l’on peut aussi appeler « coming of age » dans le langage anglo-saxon en matière d’écriture créative et de storytelling. Ce terme désigne alors une histoire retraçant le passage à l’âge adulte de son héros, avec toutes les difficultés que cela implique : les doutes, les questionnements, ou encore les choix parfois douloureux voire risqués, mais inévitables.

Lire la suite   Paperman

Le lecteur accompagnera donc un James Crochet cherchant à prendre en main son destin et à trouver sa propre voie dans le monde, quitte à risquer de se perdre, tant littéralement que métaphoriquement. Il s’agit là de problématiques profondément réalistes, ce qui accroit la démarche « d’humanisation » et de « développement » des méchants Disney mis en lumière au sein de ces romans. En effet, en construisant toute une « back story » à ces personnages, les auteurs de ces romans permettent aux lecteurs de les découvrir sous un autre angle, dans un autre contexte, et avec des enjeux personnels bien différents. Si les lecteurs seront ravis de retrouver un univers Disney qu’ils connaissent déjà et avec des personnages et lieux qui leur sont familiers, il sera d’autant plus intéressant pour eux de se plonger dans une réinterprétation totalement novatrice des histoires de leur enfance.

Une intrigue riche et palpitante dans The Lost Ones

Par ailleurs, au delà de l’intérêt que présente une description inédite de la personnalité de Crochet et de son histoire personnelle, ce deuxième tome de la série « Dark Ascension » promet également d’offrir aux lecteurs une intrigue pour le moins captivante. En effet, l’autrice semble déterminée à exploiter comme il se doit toute la richesse de l’univers de Peter Pan, en mobilisant de manière active tous les éléments qu’on lui connait, tels que le Pays Imaginaire et la nature réelle de ce lieu, avec tous les secrets qu’il renferme ; les enfants perdus et les liens qui les unissent ; ou encore, bien évidemment, la relation pour le moins conflictuelle entre Crochet et Peter et l’origine de celle-ci. L’autrice semble ainsi notamment vouloir adopter un angle assez mystérieux et même quelque peu inquiétant quant aux circonstances de la rencontre entre Crochet et Peter Pan, laissant même entendre que Peter n’a peut-être pas toujours été le gentil garçon que l’on a connu dans le film d’animation Disney de 1953.

Lire la suite   Pixar : vos films préférés auraient pu être différents avec ces concept arts

Quelles étaient réellement les motivations personnelles de Crochet avant d’arriver au Pays Imaginaire ? Que s’est-il vraiment passé entre le Capitaine Crochet et Peter Pan ? Tant de questions auxquelles « Dark Ascension: The Lost Ones » promet de répondre ! Mais il faudra encore patienter jusqu’au 9 janvier 2024…

5/5 - (4 votes)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *