Dark Ascension : Javotte et Anastasie premières héroïnes d’une série de livres

Publié par Camille Esteve le 31 juillet 2022 | Maj le 31 juillet 2022

La nouvelle devrait ravir plus d’un bibliovore ! Une toute nouvelle série de livres Disney s’apprête à voir le jour. Et, une fois n’est pas coutume, les méchants seront au centre de ces ouvrages. Après les Twisted Tales et les Vilains, les Disney Chills, City of Villains, les Histoires de Méchants ou même le livre de recettes de cuisine dédié à nos antagonistes préférés, place à la Dark Ascension Series.

wicked-ones-disney-series-ascension
DR

Dark Ascension : un premier tome sur deux affreuse belles-sœurs

Ce tout premier opus de la collection se nomme The Wicked Ones (trad : les ensorcelées).
« Le sang reste du sang… et d’une façon ou d’une autre, nous saignons tous. »
C’est sur cette note macabre que nous découvrons le résumé de ce livre qui doit nous révéler les secrets de Javotte et Anastasie, belles-sœurs de Cendrillon, qui lui ont tant rendu la vie difficile, sous l’influence de leur cruelle mère.

Et, justement, c’est d’elle qu’il s’agit, dès les premières lignes de la quatrième de couverture :

« Javotte et Anastasie sont sûres d’une chose : elles ne finiront jamais comme leur mère, Lady Trémaine. Lorsque leur père les a quittées alors qu’elles n’étaient que de petites filles, il prit ce qu’il restait de la fortune familiale, ainsi que la dignité de leur mère. Quelques années et un beau-père décédé plus tard, la seule version de Lady Trémaine que Javotte et Anastasie connurent fut une cheffe de maison aussi amère que cruelle. Anastasie et Javotte se sont promis à elles-mêmes et l’une à l’autre qu’elles seraient différentes. Elles trouveraient l’amour, exploreraient le monde et ne laisseraient jamais leur cœur s’endurcir.

Mais les deux sœurs ne savent que trop bien ce que cela signifie lorsqu’elles tombent en disgrâce aux yeux de leur mère, et encouragées par la tendance de Lady Trémaine à les monter l’une contre l’autre, Javotte et Anastasie sont prisonnières d’une relation compliquée basée sur des liens peu solides. À l’approche de leur premier bal royal – leur unique chance d’impressionner le Prince et de satisfaire les exigences de leur mère – les sœurs entraperçoivent finalement ce que leur vie aurait pu être sans l’influence de Lady Trémaine : Javotte se découvrant un amour pour la science et Anastasie développant une romance secrète. Mais il ne faut jamais sous-estimer le pouvoir d’une mère pourvue de grands talents de manipulatrice, et les sœurs vont découvrir que même le plus cruel des cœurs peut saigner. »

Les relations mère-fille au cœur de l’ouvrage

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le ton est donné ! Ici, l’idée n’est pas de comprendre comment les méchants sont devenus méchants, ni d’en apprendre plus sur leurs liens avec le héros de l’histoire originale. D’ailleurs, Cendrillon n’est pas mentionnée une seule fois et l’on peut légitimement s’interroger sur sa présence ou son absence de cette nouvelle histoire. Le livre devrait se concentrer davantage sur les relations houleuses entre Anastasie et Javotte, et entre Lady Trémaine et elles.

Autre point intéressant : ce livre devrait permettre d’en apprendre plus sur le père d’Anastasie et Javotte – qui n’a jamais été mentionné dans le dessin-animé, Lady Trémaine étant présentée comme « une femme de la condition du père de Cendrillon, ayant deux filles du même âge. » Était-elle veuve ou séparée, aucun indice ne permettait de le savoir. Aussi cette nouvelle facette de l’histoire personnelle de Lady Trémaine pourrait se révéler très intéressante.

Derrière la plume du premier tome de Dark Ascension, Robin Benway, auteur américaine qui a remporté le National Book Award : une prestigieuse distinction littéraire aux Etats-Unis, dans la catégorie Littérature Jeunesse.

Pour le moment, rien n’indique qu’une traduction française sera proposée, mais si vous souhaitez découvrir ce nouveau livre en anglais, vous pouvez d’ores et déjà le précommander en vue de sa sortie, prévue pour le 10 janvier 2023.

3/5 - (2 votes)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *