Villainous : le jeu de société pour animer vos soirées méchamment…

Publié par Magali Milanini le 17 mars 2020 | Maj le 17 mars 2020

En 2019, un jeu d’un nouveau genre est sorti parmi les jeux de société Disney : Villainous. Ce jeu de plateau permet aux joueurs d’incarner leurs méchants Disney préférés et de mettre à exécution leurs plans machiavéliques. Le but du jeu ? Être le premier à réussir son objectif.

Villainous

Villainous : un jeu de stratégie pour les grands

Commençons par le commencement. Ravensburger, éditeur du jeu, conseille aux joueurs d’avoir plus de 10 ans. Chez Radio Disney Club, nous pensons qu’il faut quelques années de plus pour vraiment apprécier ce jeu qui demande beaucoup de réflexion et de stratégie pour arriver à ses fins.

Dans Villainous, vous avez le choix d’incarner l’un des six méchants du jeu : Maléfique de La Belle au Bois Dormant, le Capitaine Crochet de Peter Pan, Ursula de La Petite Sirène, le Prince Jean de Robin des Bois, Jafar d’Aladdin et enfin La Reine de Cœur d’Alice au Pays des Merveilles.

Chacun d’entre eux a son propre plateau, ses cartes à jouer et bien évidemment, son propre objectif, bien en rapport avec ce qu’il désire dans le dessin animé. Par exemple, Maléfique doit lancer des malédictions, Jafar trouver la lampe et la posséder, ou encore l’avare Prince Jean ramasser un maximum d’argent. Pour mener à bien son but, chaque joueur se balade sur son plateau afin de réaliser différentes tâches (gagner des jetons, utiliser une carte, déplacer des cartes sur son plateau…). Mais malheureusement, chacun ne joue pas uniquement sur son propre plateau. En effet, les joueurs peuvent également réaliser des fatalités et piocher des cartes héros spécifiquement présentes pour bloquer ses adversaires ! Ces cartes sont composées de très nombreux gentils que l’on peut voir dans les films d’animation correspondant aux villains tels que Wendy et ses frères, les Bonnes Fées, Clochette…

Bien évidemment, à l’inverse, les Méchants ont chacun des alliés spécifiques pour contrer ces héros à leur tour (nous retrouvons par exemple Iago, le perroquet de Jafar ou encore Triste Sire l’acolyte du Prince Jean).

Dans Villainous, il faut donc jongler entre son propre objectif et empêcher celui des autres. Un jeu méchamment machiavélique donc. Oubliez le Monopoly , on a trouvé le nouveau jeu qui risque de provoquer des disputes à force de vous lancer des sorts !

Chez Radio Disney Club, nous vous conseillons fortement ce jeu très stratégique qui fait passer de très bons moments en famille ou entre amis. Son grand avantage est sa diversité. En effet, il faut au moins six parties pour jouer chaque méchant et il faut plusieurs parties en utilisant chaque méchant pour en saisir toutes les nuances. Bref, de longues heures de jeu sont à prévoir ! La boîte précise que l’on peut jouer de 2 à 6 joueurs. Sachez que les parties à 6 peuvent s’éterniser pendant plusieurs heures. En effet, chaque tour de jeu est assez long.

Des extensions pour prolonger le plaisir

Comme vous avez pu le constater, seulement six méchants sont disponibles pour jouer dans le jeu de base. C’est bien peu en comparaison du grand nombre de Vilains Disney ! C’est pourquoi, petit à petit, des extensions vont venir s’ajouter au jeu d’origine. Mais sachez, qu’elles pourront également se jouer seules sans posséder le premier !

La première extension, intitulée Mauvais jusqu’à l’os, est d’ores et déjà sortie en France. Sur la boîte, c’est La Méchante Reine de Blanche Neige qui est à l’honneur. Dans l’extension, elle est accompagnée d’Hadès, Dieu des Enfers de Hercule, et le Docteur Facilier, terrible sorcier de La Princesse et la Grenouille.

Villainous

Mauvais jusqu’à l’os

Dans les pays anglophones, deux autres extensions sont déjà disponibles (elles devraient prochainement arriver en France)  :

  • « Evil comes prepared« , qui comprend Scar du Roi Lion dont est tiré le nom de l’extension (« Be Prepared » est le nom anglais de la chanson « Soyez prêtes »), Ratigan le rat diabolique de Basil Détective Privé et Yzma, la Sorcière de Kuzco, l’Empereur Mégalo ;
  • « Perfectly Wretched« , qui nous permet d’incarner trois nouveaux méchants qui sont Cruella d’Enfer des 101 Dalmatiens, Mère Gothel de Raiponce et le capitaine Pete de Steamboat Willie (qui aura son plateau et ses cartes entièrement en noir et blanc comme dans le court-métrage !).
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *