Adventureland : une série d’aventure romanesque pour la jeunesse

Publié par Deborah Winterstein le 1 août 2020 | Maj le 1 août 2020

Depuis l’ouverture du parc Disneyland Paris, les visiteurs ont peuvent s’immerger dans ce monde féérique créé par Walt Disney. Pourquoi ne pas nous plonger dans un roman d’aventure inspiré par les attractions de notre parc favori avec nos enfants ou pour notre plaisir personnel ? C’est ce que nous propose la série Tales From Adventureland dans sa traduction française Adventureland.

Caractéristiques de la série Adventureland

Le 1er tome

  • Titre : Adventureland : la quête du maître des clés
  • Titre original : Tales from Adventureland, book 1: The Keymaster’s Quest
  • Auteur : Jason Lethcoe
  • Éditeur : Hachette Romans
  • Date de parution : 21 août 2019
  • Prix : 15, 90 euros

Résumé

Un grand-père chasseur de trésors, c’est le rêve, non ? Sauf qu’Andy n’a jamais connu son super aventurier de papi. Tout ce qu’il en sait, à vrai dire, c’est ce qu’on a bien voulu lui raconter.

Mais tout change le jour où il reçoit une lettre bien mystérieuse de sa part. Et en résolvant l’énigme qu’elle contient, il est loin d’imaginer le monde qui s’ouvre à lui. D’ado ordinaire, il devient le gardien d’un trésor inestimable, qu’il doit protéger à tout prix.

Sur les traces de son grand-père, le voilà donc embarqué dans une aventure palpitante qui l’emmène à l’autre bout du monde, à la recherche d’une clef qui lui permettra de tenir le trésor loin de ceux qui le convoitent.

Le 2ème tome

  • Titre : Adventureland : la quête de la griffe d’or
  • Titre original : Tales from Adventureland, book 2: The Golden Paw
  • Auteur : Jason Lethcoe
  • Editeur : Hachette Romans
  • Date de parution :
  • Prix : 15, 90 euros

Résumé

Pas le temps de partir en vacances ! À peine Andy et ses amis explorateurs sont-ils rentrés d’une mission en Afrique que Rusty, leur chef, sonne l’alarme.

Il faut retrouver la griffe d’or, un objet maudit très puissant, avant le Collectif, une société secrète formée par les pires bandits du monde.

Mais il y a peut-être un traître dans l’équipe d’Andy, et il ne sait plus à qui faire confiance… S’il ne le découvre pas rapidement, Andy risque fort de se retrouver seul… pour toujours.

Le troisième tome n’a pas encore été traduit en français. Il s’intitule The Doomsday Device – Book n°3 (publié le 25 septembre 2018).

Une couverture immersive dans les parcs à thème Disney

Contrairement à la série Kingdom Keepers de Ridley Pearson, la saga Adventureland de Jason Lethcoe place les attractions du parc dans le monde réel. Nous pouvons le constater dès la première de couverture du tome 1.

L’influence du parc est reconnaissable par cette illustration de l’entrée de l’attraction Walt Disney’s Enchanted Tiki Room . Créée par Walt Disney lui-même, le 23 juin 1963, elle est le fruit de sa passion pour les Animatronics. Le décor sent bon l’exploration de la faune et de la flore sauvage avec des fleurs et perroquets chantant des mélodies de films et des mélodies hawaïennes dans une hutte polynésienne.

Ce lieu n’a pas été choisi au hasard puisque l’aventure du jeune héros nous fait partir de l’Oregon jusqu’à Hawaï et ces légendes.  Il apporte toute son importance à un moment clé du récit et d’autres références fleurissent tout au long de la lecture faisant ainsi référence au parc américain.

Adventureland : un univers de voyages, de chasses aux trésors et de mystères

Nous suivons les aventures d’Andy Stanley, le petit-fils de l’explorateur Ned Lostmore – alias Shrunken Ned –  membre de la Jungle Explorer’s Society.

Il part sur les traces de son grand-père dont l’enterrement est le point de départ de la première quête. Le jeune héros, Andy, est intelligent, attachant, courageux mais aussi maladroit et en proie au doute, ce qui rend ce personnage d’autant plus intéressant car le lecteur peut s’identifier facilement à ce garçon à l’allure d’Indiana Jones.  Il est dans l’apprentissage de la vie, du savoir et s’affirme au fur et à mesure de son aventure. Bien entouré, Andy se lance dans un long voyage à travers les continents afin de protéger les trésors surnaturels du méchant homologue de la société connue sous le nom de The Collective qui cherche à utiliser la magie pour conquérir le monde.

Comme Kingdom Keepers ou Tales from the Haunted Mansion, Adventureland s’adresse principalement aux jeunes lecteurs désireux de plonger dans une lecture d’aventure digne d’Indiana Jones. Pour les adultes, ils apprécieront la recherche de références.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *