Conviction : la série ABC sur TF1 en septembre 2017

Publié par Magali Milanini le 19 septembre 2017 | Maj le 19 septembre 2017

Le mardi soir sur TF1, depuis le 12 septembre, nous pouvons regarder une toute nouvelle série : Conviction, produite et diffusée par ABC aux États-Unis. Faute d’audience, la série a été annulée après seulement 13 épisodes (elle a été diffusée en octobre 2016 sur la chaîne) mais d’après nous, elle n’en reste pas moins une bonne série. Nous vous proposons donc de la découvrir un peu mieux, pour, peut-être, vous donner envie de la regarder.

Présentation de la série Conviction

Synopsis

Hayes Morrison est la fille d’un ancien président et d’une future sénatrice qui fait campagne. Lorsque la jeune femme, avocate brillante, est retrouvée en possession de drogues, elle est emmenée discrètement en garde à vue. C’est là qu’intervient Conner Wallace, procureur de New-York et rival d’Hayes Morrison. Il propose à l’avocate de prendre la tête d’une équipe spéciale chargée de réexaminer des dossiers d’enquête, en échange de quoi, il oubliera l’épisode de sa garde à vue et son arrestation pour possession de drogues. Son moyen de pression ? Ne pas ternir la campagne de Harper Morrison, la mère d’Hayes

Notre avis

Si vous aimez regarder des enquêtes policières sans prise de tête, Conviction est faite pour vous. Pas de tueurs en série morbides comme dans Esprits Criminels, mais des reprises d’enquêtes plusieurs années après l’arrestation et le procès des « criminels ». Nous mettons des guillemets car en effet, dans Conviction, le but de l’équipe est de déterminer si oui ou non, les personnes mises derrière les barreaux sont bien des criminels. Et comme le répète Hayes Morrison, « nous ne sommes pas le projet Innocence« . Le but ici n’est donc pas de forcément faire libérer les prisonniers mais de vérifier s’ils sont coupables ou non.

Ce que nous avons apprécié également, outre la base scénaristique de justice, c’est la diversité des personnages. En effet, l’équipe se compose d’une avocate droguée en conflit avec sa mère, d’un ancien prisonnier expert de la scientifique, d’une ancienne policière noire… Certes, l’équipe rassemble des archétypes de personnages dans l’imaginaire collectif, mais cela ne nous empêche pas de vouloir en savoir plus sur les personnages ! Et dès les premiers épisodes, des petits morceaux de scène nous aiguillent pas à pas sur leur passé. Ainsi, les personnages, tous très différents, sont attachants.

Le plus cliché, dans cette série, est la relation du chat et de la souris entre Hayes Morrisson et Conner Wallace. Ils se détestent, à cause de leur concurrence permanente, mais la tension sexuelle entre eux est beaucoup mise en valeur, un peu trop. La série Conviction a donc de bonnes bases, les épisodes sont plaisants à regarder et tiennent la route. Nous trouvons donc dommage qu’elle ait été arrêtée si tôt, faute d’audience aux États-Unis.

Les personnages de Conviction

Les deux personnages principaux de Conviction (Hayes Morrison et Conner Wallace) sont interprétés par deux acteurs bien connus du public.

Hayes Morrison

En effet, la première est jouée par Hayley Atwell, célèbre pour son rôle de l’Agent Carter dans la série du même nom (ainsi que dans Captain America : First Avenger) mais aussi pour le rôle de la mère d’Ella, dans Cendrillon. Elle jouera d’ailleurs de nouveau bientôt pour la Walt Disney Company en prenant le rôle d’Evelyn, dans le film Christopher Robin.

Son personnage, Hayes Morrison, est une jeune femme au caractère bien trempé. Très intelligente, elle a un taux de réussite de procès à faire pâlir la plupart des avocats, mais sa « légère » addiction aux beaux garçons lui joue quelques tours. Dès le départ, nous comprenons qu’elle n’entretient pas une relation très amicale avec sa mère, ayant eu l’impression d’être manipulée toute sa vie. Très réticente à prendre le poste proposé par Wallace, elle trouve finalement très rapidement l’envie de rendre justice.

Conner Wallace

Interprété par Eddie Cahill, alias Flack le beau gosse détective de la police judiciaire dans les Experts Manhattan, Conner Wallace escalade petit à petit les échelons de la société avec pour but de devenir le prochain maire de New-York (il est actuellement procureur). Prêt à tout pour arriver à ses fins, il se sert d’Hayes Morrison et de son équipe pour améliorer sa côte de popularité auprès de la population new-yorkaise, en révisant des procès controversés.

Les personnages secondaires

  • Sam Spencer (Shawn Ashmore) est assistant du procureur. Il devait prendre la tête de l’équipe mais c’est finalement Hayes qui le devance bien malgré elle. Il a beaucoup de mal avec sa chef mais accepte finalement ce second rôle après une opportunité offerte par Wallace.
  • Maxine Bohen (Merrin Dungey) est une ancienne policière noire chargée du côté enquête lors de la révision des procès par l’équipe de Hayes.
  • Tess Larson (Emily Kinney) est une jeune avocate sortie major de sa promo, au passé trouble, membre de l’équipe de Hayes.
  • Frankie Cruz (Manny Montana) est le dernier membre de l’équipe, c’est un ancien prisonnier homosexuel devenu expert scientifique. Il a apparemment beaucoup souffert en prison et a donc tendance à chercher à innocenter les suspects.
  • Jackson (Daniel Franzese) et Harper (Bess Armstrong) Morrison sont respectivement le frère et la mère d’Hayes Morisson. Ils apparaissent comme un fil rouge, montrant les relations familiales tendues entre Hayes et Harper.

En conclusion, si vous cherchez quoi regarder en ce moment, n’hésitez pas à jeter un œil à Conviction, et faites vous votre propre avis ! Bien qu’il n’y ait que 13 épisodes à la série et que la série ne soit certes pas des plus originales, vous passerez un vrai bon moment si vous êtes adepte du genre.

Conviction : la série ABC sur TF1 en septembre 2017
2 (40%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *