En pleines ténèbres : un roman sombre pour la Haute République

Publié par Magali Milanini le 13 juin 2021 | Maj le 13 juin 2021

L’année 2021 marque un tournant dans l’univers Star Wars avec l’apparition d’une nouvelle période, jamais abordée auparavant, La Haute République. Et, autre particularité, elle ne se développera initialement que dans le monde de la littérature. Romans, comics, mangas, livres audios et romans graphiques sortent régulièrement pour développer ce nouveau monde. Après La Lumière des Jedi, nous vous proposons de découvrir le deuxième roman paru aux éditions Pocket, En pleines ténèbres. Et comme son titre l’indique, il est beaucoup plus sombre et fait la part belle au psychique de ses personnages. Suivez-nous, on vous donne notre avis de l’histoire, sans spoiler, comme d’habitude.

Fiche technique du roman En pleines ténèbres

  • Titre original : Into the Shadows
  • Titre français : En pleines ténèbres
  • Auteur : Claudia Gray
  • Traducteurs : Julien Bétan et Lucile Galliot
  • Éditeur : Pocket
  • Date de sortie : 22/04/2021

Résumé

Longtemps avant le Premier Ordre, l’Empire et même la Menace Fantôme… découvrez l’ère de la Haute République, âge d’or pour l’Ordre Jedi et la galaxie.

Tous ceux qui entendent l’appel de l’aventure n’ont pas forcément envie d’y répondre…

Le Padawan Reath Silas rêve de devenir un grand érudit et préfère lire les aventures des autres plutôt que d’en vivre lui-même. Cependant, son maître, la très respectée Jora Malli, a d’autres projets : elle a accepté une affectation sur le Flambeau Stellaire, le tout nouvel avant-poste de la République, situé aux frontières de l’espace connu. En tant que Padawan, Reath se doit de quitter Coruscant pour l’y rejoindre, que cela lui plaise ou non.

Mais suite à un dysfonctionnement de l’hyperespace, le transport qui devait le conduire à son nouveau foyer se retrouve bloqué au milieu de nulle part avec, pour seul refuge, une étrange station spatiale abandonnée. Les secrets qu’elle recèle vont non seulement obliger Reath à affronter son destin, mais pourraient également plonger la galaxie entière dans les ténèbres.

en pleines ténèbres

Bienvenue dans la Haute République ! Une période de paix… bien mouvementée

Ah la Haute République ! On nous avait promis une ère de paix, où la République et l’Ordre Jedi seraient à leur apogée. Et c’était certainement le cas… jusqu’au moment où débutent les livres apparemment !

D’un point de vue temporel, En pleines ténèbres commence alors que les évènements de La Lumière des Jedi battent leur plein et se termine en même temps que ce dernier, lors de l’inauguration du fameux Flambeau Stellaire, la station spatiale qui servira de phare et de relai dans la Bordure Extérieure. Nous en apprenons d’ailleurs davantage sur les évènements qui ont conduit à la localisation de ce Flambeau… Nous sommes donc (enfin les habitants de la galaxie plutôt) en pleine catastrophe de l’hyperespace et en pleine découverte des Nihil, ces mercenaires sans foi ni loi qui n’hésitent pas à tuer pour parvenir à leurs fins. Mais une nouvelle menace pointe le bout de son nez durant En pleines ténèbres, certainement bien plus dangereuse que ces derniers. Et cette menace fait surgir quelque chose que nous avions presque oublié dans les deux premiers romans de la Haute Républiquele côté obscur de la Force. Vous l’aurez donc compris, les romans s’entrecroisent donc régulièrement au cours de leur développement. S’il est théoriquement fait pour être lu après son grand frère, En pleines ténèbres peut tout à fait se lire tout seul, il n’y a finalement que peu de spoilers au cours du roman et vous ne manqueriez pas d’informations non plus.

D’un point de vue spatial, les lieux sont seulement au nombre de trois : Coruscant, ville planète, cœur de la République, et notamment son Temple Jedi ; un vaisseau spécialisé dans le transport de marchandises, sobrement intitulé « Le Vaisseau » et une station spatiale située aux confins de la Galaxie, dont les secrets constituent une grande partie de l’enjeu du roman. Vous l’aurez compris, En pleines ténèbres évolue donc dans une unité de lieu très restreinte. Cela sert à l’ambiance confinée du roman. Comme les personnages qui sont coincés au milieu de nulle part, nous le sommes également avec eux et sommes contraints d’explorer à leurs côtés ce qui les entoure.

Le psychique des personnages bien plus développé que dans La Lumière des Jedi

Là où La Lumière des Jedi était un roman d’aventure et d’action dans lequel les personnages servent à l’histoire, En pleines ténèbres est un véritable roman psychologique. En effet, les personnages sont au cœur de l’histoire et nous semblent plus importants que les évènements eux-mêmes. Leurs pensées, leurs motivations, leurs sentiments, tout nous est partagé dans ce roman pourtant toujours écrit à la 3ème personne.

Faisons d’abord un petit tour rapide des protagonistes chez les Jedi :

  • Reath Silas est LE personnage principal, celui que nous suivons le plus. C’est un padawan érudit, qui préfèrerait passer son temps dans les archives sur Coruscant que dans des aventures à l’autre bout de la galaxie. Son maître est la grande Jedi Jora Mali.
  • Cohmac Virus est un maître Jedi dont la nouvelle affectation est sur le fameux Flambeau Stellaire. Il n’arrive pas à oublier une terrible erreur commise dans le passé.
  • Orla Jareni est une Cheminante, ce nouveau statut dans l’Ordre Jedi, durant lequel un membre s’en détache plus ou moins temporairement pour suivre sa propre voie dans la Force. La complexité du personnage réside dans sa façon de penser, souvent différente de l’Ordre.
  • Dez Rydan est un jeune chevalier Jedi qui affectionne tout particulièrement l’aventure. Il a eu le même maître que Reath Silas.

Mais ce sont loin d’être les seuls protagonistes ! Un trio de choc est également présent dans le roman, l’équipe du Vaisseau :

  • Leox Gyasi est le pilote du Vaisseau. Extrêmement performant dans son travail, c’est par contre un véritable baba cool, un personnage véritablement original dans Star Wars !
  • Affie Hollow est une jeune femme, tout juste sortie de l’adolescence, qui a encore beaucoup à apprendre sur le monde impitoyable des guildes de marchands.
  • Et enfin… Géode. Nous ne dirons rien sur ce personnage, découvrez-le par vous-même, son originalité nous impose de garder le silence.

Ce côté plus psychologique s’accompagne d’une autre caractéristique qui lui est intimement liée : En pleines ténèbres est un roman très sombre, à la différence de La Lumière des Jedi qui, malgré les circonstances désastreuses, faisait toujours ressortir le bien des situations rencontrées. Les personnages étant mal dans leur peau, la narration s’en ressent forcément. Cela fait la force de ce roman dans le sens qu’il est très surprenant et que cela le rend encore plus intéressant. En revanche, nous avons du coup du mal à comprendre la classification « jeune adulte » du roman. Il est bien plus sombre que le roman adulte et nous ne saurions pas les différencier l’un et l’autre en termes de classification…

Enfin, nous ne pouvions pas clore cet avis sur le livre sans parler de Claudia Gray. Auteure de plusieurs romans à succès dans l’univers Star Wars, c’est grâce à elle et à son écriture si particulière que ce roman est si intéressant. Sa capacité à nous faire ressentir avec autant d’intensité les pensées et les sentiments des personnages est le cœur même du roman et cela se vérifie à chacune des lectures de ses histoires.

En conclusion, encore une fois nous vous conseillons de lire ce roman de la Haute République les yeux fermés. Ce qui nous a le plus surpris, au final, c’est la capacité des auteurs à nous offrir des livres très différents, tout en gardant cette cohérence totale à l’univers Star Wars et à cette nouvelle période qui se développe. Si vous aimez plonger au cœur des histoires au côté des personnages, en suivant chacune de leurs pensées, chacune de leurs émotions, En Pleines Ténèbres est fait pour vous. C’est un roman de science-fiction surprenant et passionnant. Et, bien évidemment, l’histoire est parfaitement maîtrisée avec un scénario qui vous étonnera jusqu’à la fin ! Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *