Flora & Ulysse : notre avis sur le film live-action Disney+ de février 2021

Publié par Magali Milanini le 20 mars 2021 | Maj le 20 mars 2021

En février 2021, un nouveau film Disney+ Original a débarqué sur la plateforme de la maison de Mickey. Flora & Ulysse nous emmène au côté de Flora, une petite fille hyperactive qui voit la vie d’une façon plutôt unique et décalée. Cette passionnée de bandes dessinées espère secrètement que les super-héros vivent à ses côtés, jusqu’au jour où elle rencontre Ulysse, un écureuil aux talents… particuliers ! Dans la lignée de Timmy Failure, des erreurs ont été commises, découvrez à présent Flora & Ulysse, le nouveau film Disney+ qui vous veut du bien !

Fiche technique de Flora & Ulysse

  • Titre original : Flora & Ulysse
  • Titre français : Flora & Ulysse
  • Réalisation : Lena Khan
  • Casting : Matilda Lawler, Alyson Hannigan, Ben Schartz, Anna Deavere Smith, Danny Pudi, Benjamin Evan Ainsworth
  • Durée : 1 h 35
  • Sortie : le 19 février 2021 sur la plateforme Disney+
  • Genres : Drame, récit initiatique, famille, comédie

Synopsis

« Flora & Ulysse » est tiré d’un roman récompensé par le Newbery Award qui mêle comédie et aventure. Cette histoire a pour héroïne Flora, 10 ans, passionnée de comics et dont les parents viennent de se séparer. Après avoir secouru un écureuil qu’elle nomme Ulysse, Flora découvre qu’il possède des pouvoirs uniques de super-héros qui les entraînent dans une série de rebondissements pleins d’humour et d’action et qui finiront par changer la vie de Flora – et sa vision des choses – pour toujours.

Flora & Ulysse

Flora & Ulysse : un film initiatique aux personnages attachants

Flora est une enfant vivant très mal la séparation de ses parents et qui se renferme sur elle-même, tout en essayant de le cacher aux autres. Elle vit avec sa mère, tandis que son père lui rend visite régulièrement. La particularité de Flora ? Elle a tendance à voir la vie de façon trop objective, il ne faudrait pas qu’elle se fasse trop d’espoirs sur le futur. Elle ne croit que ce qu’elle voit. C’est sa rencontre avec Ulysse, un petit écureuil avec des super-pouvoirs qu’elle sauve d’une mort certaine et qu’elle recueille, qui va lui faire changer d’avis sur les belles choses de la vie. Son évolution se fait petit à petit en douceur tout au long du film. Mais elle n’est pas la seule à changer de vision.

C’est aussi le cas de ses parents, dont l’évolution est finalement aussi importante que celle de leur fille. Sa mère, Phyllis, est une auteure de romances à succès, atteinte du syndrome de la page blanche, un obstacle difficile à surmonter. Son père, George, lui, est un ex-créateur de comics reconverti en vendeur en magasin de bricolage à cause d’échecs répétitifs auprès de divers éditeurs. Tous deux ont donc une première problématique avec leurs métiers respectifs, et ont par la même occasion perdu foi en la vie. Leur second soucis, c’est leur couple. Séparés depuis peu, on comprend de suite qu’ils n’ont pas vraiment réglé leur histoire. Leurs maladresses à répétition lors de leurs interactions participent à l’effet comique du film.

Flora & Ulysse

Le dernier personnage humain important du film est le jeune William Spiver, neveu de la voisine de Flora et du même âge qu’elle, qui passe l’été chez sa tante. Sa particularité ? Il est atteint de cécité hystérique. Il n’y voit absolument rien depuis peu, sans cause médicale, et peine à s’adapter à cette nouvelle situation temporaire, ce qui cause bien évidemment, un tas de situations plus que comique. Certains pourraient critiquer l’utilisation comique de son handicap, mais nous avons trouvé le scénario bien dosé à ce sujet. Les situations sont drôles, mais jamais dans la moquerie.

Comment continuer sans parler du deuxième personne cité dans le titre, Ulysse ? Ce petit écureuil roux adopté par la petite Flora est un atout majeur du film. Bien évidemment, c’est le petit compagnon adorable, un classique dans les films Disney, qu’ils soient en prises de vue réelles ou animés. Mais il est bien plus que ça ! C’est un super-écureuil, doté de véritables super-pouvoirs dont nous tairons les particularités pour ne pas gâcher de nombreuses surprises à ceux n’ayant pas encore vu le film. C’est le principal déclencheur de l’évolution de tous les personnages. Il apporte également beaucoup de moments drôles dans le film, car il ne maîtrise pas vraiment ses nouvelles capacités.

La pop culture au cœur du film

Dans Flora & Ulysse, la pop culture (culture populaire pour une traduction littérale pure en français) est véritablement l’un des sujets principaux. Elle est présente quasiment à chaque instant, dans les hobbies des personnages, dans les décors, dans les répliques… partout !

Tout d’abord, ce sont les super-héros qui sont mis à l’honneur. Flora est une petite fille passionnée par les comics, elle en possède tout un tas (Marvel comme D.C. d’ailleurs, qui apparaissent ainsi tous à l’écran, pas de jaloux !) et ne jure que par eux. C’est son papa, créateur de comics qui lui a transmis cette passion ! Nous avons même le plaisir de découvrir ainsi des super-héros totalement inédits : ceux créés par son père et idéalisés par la petite fille.

Mais les super-héros ne sont pas la seule référence du film à la pop culture. La maman de Flora par exemple est écrivaine de romances à succès et de nombreuses références, plus ou moins discrètes et plutôt humoristiques, comme le reste du film, à ce genre littéraire, souvent dénigré par les critiques de littérature classique et donc intégré dans la notion de pop culture, sont ainsi éparpillées. Il vous faudra ensuite rester à l’affût pour chercher toutes les petites références disséminées tout au long du film à la pop culture. Star Wars, Titanic… C’est un véritable plaisir de les rechercher tout au long du film…

Flora & Ulysse

Walt Disney Company France

Et d’un point de vue technique ?

Encore une fois, les studios Disney ont frappé fort avec leur technologie. Flora & Ulysse est un film en prises de vues réelles, qui se passe sur Terre à notre époque et que l’on peut quasiment considéré comme réaliste. Bref, initialement on ne s’attendrait pas à parler technique dans un film de ce genre. Mais. Il y a Ulysse, le petit écureuil roux beaucoup trop mignon, et surtout extrêmement naturel. Encore une fois, les studios Disney se sont surpassés dans la création de l’animal. Les interactions, permanentes, entre Flora et Ulysse sont tout simplement stupéfiantes de réalisme. On ne peut bien évidemment pas oublier au passage de féliciter la jeune Matilda Lawler car interagir, jouer et caresser un animal qui n’existe pas relève d’une grande qualité d’actrice !

Il y a un second point technique à aborder, dont nous avons un aperçu dans la bande-annonce et c’est pour ça que nous nous permettons d’en parler. Certaines scènes du film sont illustrées… façon comics ! Cela tranche réellement avec les scènes réalistes. Elles sont très colorées et nous transportent dans une sorte de représentation de ce qu’il pourrait se passer dans l’esprit de Flora.

Flora & Ulysse

Walt Disney Company France

En conclusion, encore une fois, Disney+ arrive à nous surprendre avec ce nouveau feel-good movie disponible sur la plateforme depuis le 19 février 2021. Largement décrit comme un film à destination des enfants, car suivant les aventures d’une petite fille, comme Timmy Failure que nous avons déjà cité en début d’article, les adultes se retrouveront pourtant largement tout au long du film. Flora & Ulysse est une nouvelle véritable surprise qui a débarqué sur la plateforme Disney+. C’est un film qui fait du bien. Ne cherchez pas du grand cinéma, vous ne le trouverez pas. Le scénario reste très classique et prévisible. Mais, ce n’est pas le but du film. Détendez-vous et laissez-vous emporter par les émotions positives véhiculées par le film et son message de vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *