Lanny Smoot : un imagineer Disney entre dans l’histoire

Publié par Esther L. Héron le 10 février 2024 | Maj le 10 février 2024

« Fais de ta vie un rêve ; et de ce rêve, une réalité« , disait Walt Disney. Et cette formulation ne saurait avoir davantage de sens que dans le cadre du sujet dont nous vous parlons aujourd’hui, à savoir : l’imagineering. S’il semble important de mettre à l’honneur l’imagineering aujourd’hui, c’est parce qu’en 2024, plus de 70 ans après la création de Walt Disney Imagineering en tant que filiale de la Walt Disney Company et pour la première fois de l’histoire, un imagineer va être officiellement intronisé au prestigieux National Inventors Hall of Fame. Une véritable consécration pour Lanny Smoot et son incroyable parcours au sein de la Walt Disney Company, mais aussi pour l’imagineering en tant que tel, qui a su devenir une discipline respectée et reconnue dans le monde entier.

L’imagineering : une discipline unique

Fidèle à l’esprit visionnaire et avant-gardiste qui lui était propre, Walt Disney avait pour ambition de créer des parcs à thème uniques en leur genre, avec un degré d’immersion des plus élevés, offrant ainsi au public la possibilité de pénétrer dans un lieu enchanté et hors du temps. Si cet objectif a depuis été très largement atteint, c’est parce que Disney lui-même avait compris la nécessité de s’entourer de techniciens particulièrement talentueux pour l’aider à concrétiser – littéralement – la vision créative qui était la sienne.

Lire la suite   Arnaque qui tu veux, mais pas Mickey à Disneyland Paris

Voilà donc ce qu’est l’imagineering : la technologie et les savoir-faire pratiques au service de l’imagination. En d’autres termes, l’imagineering permet aux idées et aux histoires de devenir réalité. Des animatroniques qui donnent l’impression de rencontrer de véritables pirates dans l’attraction « Pirates des Caraïbes », des effets de lumières sur les plantes reconstituant toute la luxuriance de la forêt de Pandora dans l’attraction « Na’Vi River’s Journey », ou encore la boule de cristal en lévitation de Madame Leota dans « Haunted Mansion » qui semble inviter à une authentique séance de spiritisme…Tout cela a été imaginé, pensé, conçu, et réalisé par ce que l’on appelle des « imagineers », en référence directe au terme d' »imagineering » institué par Walt Disney lui-même.

L’imagineering fait son entrée au National Inventors Hall of Fame

Le National Inventors Hall of Fame est une prestigieuse institution qui distingue chaque année des inventeurs de talent dont les inventions constituent de réelles avancées technologiques et humaines dans des domaines variés, tels que la médecine, l’agriculture, la biologie, les transports, les constructions, l’éducation, ou encore le divertissement, pour ne citer qu’eux.

D’ailleurs, Walt Disney lui-même avait été récompensé par le National Inventors Hall of Fame à titre posthume en 2000 pour ses avancées en matière de cinéma d’animation (notamment pour l’invention de la caméra « multiplane », permettant de superposer plusieurs planches de dessin et ainsi donner des effets de profondeur dans un film).

Lire la suite   Une exposition sur les coulisses des studios PIXAR

A la fois technique et artistique, l’imagineering est une discipline minutieuse et quelque peu comparable au cinéma, du moins sur le principe. En effet, tout comme l’imagineering, le cinéma vise à proposer une expérience d’immersion au spectateur, en particulier grâce aux effets spéciaux. On dit même parfois que le cinéma peut « briser le quatrième mur »; cette expression venant décrire des séquences à travers lesquelles les créateurs du film souhaitent volontairement pousser l’immersion de sorte à donner aux spectateurs la sensation de faire partie intégrante du film (lorsque les comédiens s’adressent directement à la caméra, par exemple). Mais en réalité, l’imagineering va même encore plus loin que le cinéma en matière d’immersion, en supprimant tout bonnement ce fameux « quatrième mur ». Là où le cinéma offre un spectacle destiné à être visionné sur grand écran, l’imagineering brise complètement cette distance restante avec le public en proposant à celui-ci de « vivre » l’expérience de ses propres yeux, et en y assistant physiquement.

Un imaginateur plus âgé dans un laboratoire regardant un ordinateur.
Lanny Smoot, le premier imagineer à être intronisé au National Inventors Hall of Fame en 2024 @Disney

L’intronisation de Lanny Smoot incarne véritablement la reconnaissance des travaux d’imagineering comme des inventions ayant marqué l’histoire de l’innovation.

Lanny Smoot, l’imagineer le plus prolifique de la Walt Disney Company

Avec plus d’une centaine d’inventions brevetées à son actif, Lanny Smoot est à ce jour l’imagineer en activité le plus prolifique de la Walt Disney Company. Cet inventeur de génie est en effet à l’origine de nombreuses créations techniques ayant contribué à la réputation de l’imagineering comme une discipline des plus impressionnantes. Parmi les inventions de Lanny Smoot, il est notamment possible de citer, parmi beaucoup d’autres, le bassin à carpes koi virtuel au sein du restaurant Crystal Lotus à Hong Kong Disneyland ou encore la très célèbre boule de cristal en lévitation de Madame Leota dans l’attraction Haunted Mansion.

Une table aux cheveux bleus et une lampe dans le noir, réalisée par un imaginateur pour le Hall of Fame.
La boule de cristal animée en lévitation de Madame Leota à Haunted Mansion, l’une des nombreuses inventions de Lanny Smoot @Disney

Si l’imagineering sert à plonger le public dans un univers magique et hors du commun, il peut également avoir vocation à faire passer des messages forts et fondamentaux, comme les liens qui unissent toutes les nationalités du monde avec l’attraction It’s a Small World, ou encore la nécessaire préservation de la nature avec Kali River Rapids à Walt Disney World, pour ne citer qu’elles. C’est également parfois un but éducatif que poursuit l’imagineering, telle que la découverte du système solaire et des techniques d’orientation, de navigation et d’exploration grâce à l’expérience interactive « Fortress Explorations » proposée à Tokyo DisneySea, et dont la production a justement été dirigée par nul autre que Lanny Smoot.

C’est d’ailleurs cet aspect de son travail en particulier que l’imagineer a choisi de mettre en avant à l’occasion de son intronisation au National Inventors Hall of Fame, en incluant notamment dans la liste de ses inventions principales l’exposition temporaire interactive « Where’s the Fire? », précédemment présentée à Epcot et qui avait pour objectif de sensibiliser les visiteurs en matière de sécurité incendie, grâce à un parcours immersif et ludique à réaliser en famille pour apprendre à détecter les départs de feu.

Un terrain de jeu dynamique et imaginatif avec une charmante clôture blanche.
« Where’s the fire? », une exposition interactive créée par Lanny Smoot @Disney

J’aime concevoir des inventions auxquelles les gens vont pouvoir directement participer, c’est un vrai moteur pour moi. Créer des technologies destinées à faire passer un bon moment à d’autres personnes, que peut-on demander de plus en tant qu’ingénieur ?

Lanny Smoot – Driven by curiosity: The Lanny Smoot Story (National Inventors Hall of Fame (YouTube))

Lanny Smoot pense et conçoit ses technologies non seulement avec l’esprit mais aussi avec émotion et avec le cœur, et c’est ce qui donne à son travail une dimension et une portée absolument uniques.

Un homme, un Imagineer, debout devant le tableau du Temple de la renommée de Walt Disney.
Lanny Smoot, comme tous les imagineers, participent à perdurer l’esprit visionnaire et créatif de Walt Disney @Disney

L’imagineering est aujourd’hui – et depuis maintenant un certain temps – une discipline à part entière, reconnue dans le monde entier tant d’un point de vue technique qu’artistique, et dont la puissance fédératrice est incontestable. Car en effet, lorsque l’on a la chance de participer à une expérience immersive conçue par les imagineers, on ne peut être qu’impressionné, admiratif, voire bouleversé par le résultat, et ce, que l’on soit passionné de Disney ou totalement néophyte. Si les rêves deviennent réalité au sein des parcs Disney, c’est bien grâce à l’immense talent et à la passion des imagineers.

Lanny Smoot sera officiellement intronisé au National Inventors Hall of Fame à l’occasion d’une cérémonie qui se tiendra le 9 mai 2024 à Washington D.C., aux Etats-Unis.

5/5 - (7 votes)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *