2024 à Tokyo Disney Resort : l’année du grand renouveau

Publié par Esther L. Héron le 22 janvier 2024 | Maj le 22 janvier 2024

2024 sera une année particulièrement marquante pour Tokyo Disney Resort, le complexe Disney japonais. En effet, les mois à venir promettent d’être riche en renouveau, en partage et en émotions pour les deux parcs à thème du Resort : à Tokyo DisneySea, c’est un événement majeur qui aura lieu puisque celui-ci accueillera une toute nouvelle zone thématique avec des attractions et décors totalement inédits ; tandis que Tokyo Disneyland de son côté, célèbrera les derniers instants de l’une de ses attractions emblématiques qui fermera ses portes pour être intégralement réhabilitée et rethématisée. Comme à son habitude, le Resort japonais fait preuve d’une constante volonté de se réinventer, pour ainsi proposer à ses guests une expérience de visite toujours plus riche et excitante. Nous vous offrons aujourd’hui un petit tour d’horizon du programme de Tokyo Disney Resort pour 2024, qui s’inscrit indéniablement dans une véritable dynamique de nouveauté.

Fantasy Springs : l’incroyable nouveau land de Tokyo DisneySea ouvre ses portes en 2024

Tokyo DisneySea est réputé pour être l’un des plus beaux parcs Disney du monde. Fort d’une thématisation extrêmement travaillée et de décors à couper le souffle, ce parc ouvert depuis 2001 est un lieu en tout point époustouflant, considéré par beaucoup comme un chef d’œuvre d’imagineering. Plus encore, ce joyau japonais des parcs Disney continue de se développer même plus de 20 ans après son inauguration, car en effet, le 6 juin 2024 c’est une toute nouvelle zone thématique qui va ouvrir ses portes, à la hauteur de l’ambition visuelle et immersive du parc qui l’accueille.

Lire la suite   La Leaders Cup revient pour 5 ans à Disneyland Paris

Un port sur le thème des « sources enchantées »

Il faut noter que l’identité de Tokyo Disney Sea se démarque en premier lieu en ce qu’il ne s’articule non pas autour de « lands », contrairement aux autres parcs Disney, mais plutôt autour de différents « ports », en accord avec la direction artistique du parc, basée sur un esprit maritime et de voyage entre les mers et océans du monde. Fantasy Springs sera donc le 8ème « port » de Tokyo DisneySea.

Représentation artistique du Royaume de Cendrillon de Tokyo Disney en 2024.
Aperçu de Fantasy Springs à Tokyo DisneySea (concept art) @Disney

A la manière de « Star Wars Galaxy’s Edge » dans les parcs Disney américains, ou encore « Arendelle : World of Frozen » à Hong Kong Disneyland, Fantasy Springs est un projet de grande envergure. Et plus encore, là où ces lands ne s’inspiraient que d’un seul – quoique foisonnant – univers Disney à la fois (Star Wars pour l’un, La Reine des neiges pour l’autre), Fantasy Springs a quant à lui été thématisé autour de pas moins de trois films Disney différents, à savoir Peter Pan, Raiponce, et pour finir, La Reine des neiges. Il a donc fallu aux imagineers faire preuve de beaucoup d’habilité et de travail de composition pour donner à ce land une véritable cohérence et une harmonie entre les différents univers représentés.

Fantasy Springs, Tokyo Disney Resort 2024
Affiche promotionnelle de Fantasy Springs @Tokyo Disney Resort

Ainsi, Fantasy Springs, que l’on pourrait littéralement traduire en français comme « Les sources enchantées », est un port qui s’incorpore parfaitement dans l’essence de Tokyo DisneySea, tout en se distinguant par sa personnalité propre, et aussi par l’histoire qu’il raconte aux visiteurs.

Comme pour tous les autres ports du parc, l’eau y a une place très importante, non seulement puisqu’il s’agit bien entendu de l’un des éléments caractéristiques de l’identité de Tokyo DisneySea ; mais aussi parce qu’elle est également très présente dans ces trois films (l’eau qui borde le Royaume d’Arendelle dans La Reine des Neiges ; l’eau qui entoure l’île du Pays imaginaire pour Peter Pan, et enfin celle depuis laquelle Raiponce observe les lanternes à bord d’une barque dans son film éponyme). Aussi, là où les autres ports de Tokyo DisneySea rendent en grande partie hommage à différentes régions du monde à leur propre manière, Fantasy Springs incarne quant à lui une idée de lieux enchantés, emprunts d’imaginaire, de rêve et d’aventure ; ce qui s’illustre parfaitement au travers des trois films dont il s’inspire.

En ce sens, comme le montrent les tous derniers concept arts officiels ayant été communiqués et au vu de nombreuses informations précédemment dévoilées depuis l’annonce du projet dès 2018, le land sera donc divisé en trois sous-parties, chacune consacrée à l’un des trois films concernés : « Frozen Kingdom » (« le royaume de La Reine des Neiges »), « Rapunzel’s Forest » (« la forêt de Raiponce), et « Peter Pan’s Never Land » (« le pays imaginaire de Peter Pan »).

Dès l’ouverture de Fantasy Springs le 6 juin 2024, les visiteurs pourront ainsi pénétrer dans l’univers enchanteur d’Anna et Elsa grâce à « Frozen Kingdom » une reconstitution du royaume d’Arendelle. Dès l’entrée, ils pourront apercevoir au loin l’iconique montagne gelée ou encore le château royal. Pour encore plus d’immersion, le land dévoilera également l’attraction « Anna and Elsa’s Frozen Journey », un dark ride sur l’eau retraçant l’histoire de La Reine des Neiges, mais aussi un restaurant thématique, le « Royal Banquet of Arendelle », ou encore « Oaken’s OK Foods », un stand de snacking à emporter proposant des gourmandises inspirées du film.

Frozen Kingdom, nouveauté Tokyo Disney Resort 2024
Concept art de Frozen Kingdom à Tokyo DisneySea @Disney

Ensuite, ils pourront se plonger dans l’univers de Raiponce en se promenant à travers « Rapunzel’s Forest », une reproduction à taille réelle de la forêt où se situe la célèbre tour dans laquelle Raiponce a grandi loin du monde extérieur. Cette sous-partie du port semble particulièrement féérique, notamment grâce à une attraction destinée à immerger pleinement les visiteurs dans l’esprit du film, à savoir « Rapunzel’s Lantern Festival ». Il s’agit là d’une promenade en bateau montrant aux visiteurs différentes scènes du long-métrage, et en particulier la séquence emblématique d’excursion romantique sur l’eau de Raiponce et Flynn lors du lancé de lanternes, ayant pour fond musical la sublime ballade « Je veux y croire » (ou « I see the light » en version originale). Entre magie et romantisme, ce « mini-land » promet un bel hommage au film dont il s’inspire.

Zone sur Raiponce à Tokyo Disney Resort 2024
Concept art de Rapunzel’s Forest à Tokyo DisneySea @Disney

Enfin, la dernière étape de la visite de Fantasy Springs se soldera par la découverte du pays imaginaire grâce à « Peter Pan’s Never Land ». Les visiteurs auront véritablement la sensation de s’être envolés tout droit au cœur de l’univers de Peter et ses amis : ils pourront notamment y vivre une aventure hors du commun à bord d’une attraction inédite, « Peter Pan’s Never Land Adventure », un dark ride avec effets 3D, ou encore s’amuser en famille grâce à une attraction sur le thème de la Fée Clochette, « Fairy Tinker Bell’s Busy Buggies ».

Never Land, Tokyo Disney Resort 2024
Concept art Peter Pan’s Never Land @Disney

Fantasy Springs, un land bien intégré à Tokyo DisneySea

Comme précédemment mentionné, à Tokyo DisneySea, chaque port présente une identité bien particulière, qu’elle soit visuelle, architecturale, culturelle, ou encore culinaire. C’est la raison pour laquelle, tout comme à Epcot en Floride notamment, se tient chaque année le « Food and Wine Festival », un événement destiné à faire découvrir aux guests les plats et spécialités propres aux régions du monde dont sont inspirés les différents ports de Tokyo DisneySea.

Fantasy Springs faisant désormais officiellement partie des 8 ports thématiques de Tokyo DisneySea, celui-ci sera également représenté lors du « Food and Wine Festival » qui se tiendra du 1er avril au 30 juin 2024. L’occasion pour ce tout nouveau land de se dévoiler encore davantage auprès des visiteurs et de leur proposer plats, boissons et petites activités encore jamais vus sur le parc jusqu’à présent.

Si 2024 sera ainsi principalement marquée par l’ouverture de Fantasy Springs à Tokyo DisneySea, et par toutes les nouveautés apportées par ce 8ème port ; c’est en revanche une fermeture qui fera parler d’elle du côté du premier parc, Tokyo Disneyland.

Space Mountain : l’attraction emblématique de Tokyo Disneyland tire sa révérence en 2024

En effet, l’heure est arrivée pour le Space Mountain de Tokyo Disneyland, puisque l’attraction fermera définitivement ses portes le 31 juillet 2024. Bien entendu, ce n’est que partie remise puisque celle-ci rouvrira ses portes en 2027 après une rénovation de grande ampleur et avec une toute nouvelle thématisation.

Pour célébrer les derniers moments de l’attraction dans sa version actuelle, le parc japonais propose aux guests un événement spécial intitulé « Space Mountain : The Final Ignition » (ce qui signifie « le dernier départ »). Pour l’heure, peu de détails ont été dévoilés par le Resort concernant la teneur exacte de cet « évènement d’adieu », mais ce qui est certain, c’est qu’il s’agira d’un moment très spécial pour tous les fans de cette attraction iconique.

Space Mountain Tokyo Disneyland
Affiche promotionnelle pour « Space Mountain : The Final Ignition » @Disney

S’inscrivant encore et toujours dans cette dynamique de renouveau, Tokyo Disney Resort est déterminé à proposer à ses visiteurs une expérience toujours plus stimulante au fil des années. C’est la raison pour laquelle il avait été décidé il y a déjà quelques temps que le Space Mountain japonais fermerait ses portes au public en 2024 afin d’être complètement réactualisé. Et c’est même l’intégralité de la zone thématique où se situe l’attraction qui va être repensée, pour laisser place à un nouveau concept et à des éléments de storytelling inédits. Selon les informations et visuels précédemment communiqués par le Resort, la nouvelle version de Space Mountain qui sera inaugurée en 2027 à Tokyo Disneyland s’inscrira dans un environnement beaucoup plus végétal et naturel, comme pour incarner une vision profondément moderne du futur, selon laquelle évolutions technologiques et respect de la nature ne sont pas incompatibles.

S’il fallait encore le prouver, Tokyo Disney Resort est indubitablement une destination qui sait évoluer avec son époque, et qui ne cesse de se dépasser constamment d’un point de vue créatif et conceptuel.

5/5 - (6 votes)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *