Deux nouveaux totems au pavillon Canadien Epcot à Orlando

Publié par Cyril le 27 janvier 2017 | Maj le 4 juin 2017

Pavilion Canadien EPCOTLe pavillon Canadien d’Epcot vient d’accueillir 2 nouveaux totems ce 21 janvier 2017. Sculptées par l’artiste David Boxley, ces 2 œuvres ajoutent une touche culturelle supplémentaire pour représenter un pays, qui en est déjà riche. Mais qu’est-ce qu’Epcot? Et à quoi correspond ce pavillon Canadien ? Découvrez toutes ces informations dans notre article.

Epcot, un parc à thème

Plan du parc EPCOT

Plan du parc EPCOT, cliquez pour agrandir

Epcot est l’acronyme de « Experimental Prototype Community Of Tomorrow« , soit en français « Prototype expérimental d’une communauté du futur« . Il s’agit du nom donné au parc à thème situé à Walt Disney World Resort en Floride (Orlando). Walt Disney a imaginé ce parc en 1966 comme étant une ville futuriste. Par la suite, son projet évoluera pour se transformer en un nouveau parc d’attraction, avec en plus, des pavillons représentant diverses nations et permettant de faire découvrir chaque culture aux visiteurs. Ce parc fut donc inauguré le 1er octobre 1982, et compte aujourd’hui 20 attractions sur 2 lands.

Le World Showcase

Parmi les 2 lands du parc, le World Showcase accompagne Futur World. Ce premier se compose d’un ensemble de pavillons symbolisant plusieurs pays autour d’un lac de 10 hectares (le World Showcase Lagoon) :

  • Le Mexique
  • La Norvège
  • La Chine
  • L’Allemagne
  • L’Italie
  • Les États Unis (L’aventure Américaine)
  • Le Japon
  • Le Maroc
  • La France
  • Le Royaume-Uni
  • Le Canada

Chaque pavillon contient des restaurants et des boutiques locales, avec des employés qui, eux mêmes, appartiennent à la même patrie. Certains possèdent également des attractions ou des salles de cinéma diffusant un film promouvant la nation. Ils sont parrainés et financés par les institutions de l’état auxquelles ils sont rattachés, et des brochures touristiques y sont aussi accessibles.

Enfin, plusieurs emplacements sont encore disponibles pour de futures constructions. Ce sont ainsi 6 pavillons supplémentaires qui pourraient être ajoutés entre les pavillons actuels.

Le pavillon Canadien

Boutique du pavillon Canadien

Boutique du pavillon Canadien

Le pavillon Canadien comprend une salle présentant le film O Canada!, diffusé à 360°. Le nom de ce court métrage fait honneur à l’hymne canadien du même nom. Datant de 1979, ce film a été réactualisé en 2007. Il permet donc aux visiteurs, de découvrir les grandes villes et provinces du pays : le Québec, l’Ontario (avec les immenses chutes du Niagara et Ottawa), Vancouver, les montagnes rocheuses Canadiennes…

A cela, s’ajoute également un hôtel, inspiré du Château Laurier situé à Ottawa, ainsi qu’une boutique de produits locaux. Enfin une attraction offre aux visiteurs la représentation d’une cascade et une réplique des montagnes rocheuses.

Deux nouveaux totems trônent à l’entrée du pavillon

Depuis le 21 janvier, l’artiste David Boxley a offert 2 nouveaux totems. Ils accompagnent désormais le premier totem présent depuis 1990, qui a avait été créé par le même sculpteur. Chaque œuvre raconte une histoire, très appréciée de David.

Le premier raconte l’histoire d’un jeune garçon qui trouve un aigle pris dans un filet, sur une plage, et le libère. Quelques années plus tard, lorsque la faim frappe la tribu, le garçon retrouve l’aigle sur cette même plage. Il l’attendait, entouré de nourriture destinée à la tribu, en signe de remerciement et de gratitude. A la base du totem, une famille de castors enseigne ainsi aux humains, l’importance de traiter toutes les créatures, humaines comme animales, avec le plus grand respect.

Le second totem représente une baleine et parle du premier potlatch, une cérémonie célébrée par les Nagunaks (chefs mythiques Tsimshian vivants aux fonds des océans), et des créatures du monde sous-marin.

Enfin, l’installation de ces totems a été réalisée de nuit et suivie d’une cérémonie d’invocation, qui inclut une exécution de danse par les Git Hoan (peuple du saumon). Basés dans l’état de Washington, les membres de cette ethnie peuvent retracer leurs racines ancestrales avec quelques-unes des tribus principales du sud-est de l’Alaska : les Tsimshian, les Haida et les Tlingit.

Ces totems ne sont finalement pas simplement des œuvres d’art, chacun raconte sa propre histoire. Les tribus amérindiennes leur portent beaucoup de respect. Ils représentent une grande symbolique, tel des livres ouverts contés aux visiteurs.

Deux nouveaux totems au pavillon Canadien Epcot à Orlando
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *