Renaissance : un roman sur la reconstruction de la Résistance

Publié par Magali Milanini le 19 septembre 2020 | Maj le 19 septembre 2020

Aujourd’hui, nous nous retrouvons pour discuter du livre Star Wars : Renaissance, inclus dans le canon littéraire officiel de l’univers intergalactique. Ce livre est un préquel au film L’Ascension de Skywalker et nous explique comment la Résistance s’est reconstruite après la débâcle à laquelle nous avons pu assister à la fin de l’épisode VIII : Les Derniers Jedi. En effet, après ces évènements, la Résistance est réduite à une dizaine de membres, n’a plus d’alliés, ni de base où se poser et ne possède plus que quelques vaisseaux. Comment peut-on alors se reconstruire après de tels évènements ?

Fiche technique de Renaissance

  • Auteur : Rebecca Roanhorse
  • Titre original : Star Wars: Resistance Reborn
  • Titre français : Star Wars : Renaissance
  • Éditeur papier : Pocket
  • Éditeur numérique : 12-21
  • Date de sortie : 28 août 2020

Résumé

Dans ce préquel à L’Ascension de Skywalker, nos héros s’efforcent de poursuivre la lutte alors que l’étincelle de la Résistance menace de s’éteindre.

La Résistance est en ruines, son armée réduite à une poignée de combattants blessés. Finn, Poe, Rey, Rose, Chewbacca, Leia se retrouvent plus que jamais isolés. Et le dernier appel à l’aide de la générale n’a pas reçu de réponse.

Depuis les jungles de Ryloth jusqu’aux chantiers naval de Corellia, l’ombre du Premier Ordre grandit, et ceux qui ont le courage d’affronter les ténèbres sont éparpillés. Pour préserver l’étincelle de l’espoir, les derniers Résistants doivent écumer la galaxie à la recherche d’autres leaders – y compris ceux qui, par le passé, ont aidé la Rébellion à renverser l’Empire. Des batailles auront lieu, des alliances seront forgées, et la Résistance renaîtra.

Renaissance

Renaissance : un roman au rythme crescendo

Crescendo est effectivement le mot le plus approprié pour décrire ce nouveau roman du canon Star Wars en France. Renaissance commence dans un moment très difficile de la saga des Skywalker et notamment dans l’histoire de la Résistance. Après la poursuite dans la galaxie de ses vaisseaux et la non-réponse de ses alliés sur Crait, la Résistance se trouve à un point extrêmement critique. L’ambiance du roman est donc extrêmement pesante durant la première centaine de pages, pour nous signifier à quel point les personnages ont été touchés par ces évènements tragiques. Leia se remet difficilement de son passage dans le vide sidéral et Poe Dameron s’en veut terriblement de ses mauvaises décisions, dont sa mutinerie, qui ont causé la perte de centaines d’hommes et de nombreux vaisseaux. La psychologie des personnages est donc très bien abordée et on se sent finalement aussi mal qu’eux en lisant. Pour ceux qui n’apprécieraient pas ce genre de passages très psychologiques et presque déprimants, on vous conseille vivement de vous accrocher car, à partir d’un peu plus d’une centaine de pages, l’action commence véritablement et la psychologie des personnages est davantage mise de côté.

En effet, après ces débuts difficiles à la recherche de ses alliés, la Résistance se lance dans une nouvelle mission très dangereuse, mais forcément très excitante, qui lui permettra de trouver des vaisseaux et des nouveaux membres. En parallèle, trois équipes sont envoyées sur plusieurs planètes dans ce but, et bien évidemment, cela ne s’avèrera pas de tout repos. L’enchaînement devient très rapide et les trois quarts du roman en font un véritable livre d’action. Il y a donc une véritable évolution, de la dépression après les évènements de Crait, jusqu’au retour de l’espoir de pouvoir contrer le Premier Ordre.

La variété des points de vue et leurs changements incessants permet également de donner un véritable rythme au roman. Les passages à travers les regards de chaque personnage sont tellement rapides, qu’il est difficile de décrocher de la lecture, tellement nous voulons connaître la suite des évènements. Surtout, après le premier quart du roman, où tout s’accélère, et les évènements deviennent condensés sur une toute petite période temporelle.

Des liens avec l’ensemble de l’univers canons : films, livres, jeux vidéo…

La grande force du roman Renaissance est de rassembler de très nombreux personnages, que l’on connait plus ou moins selon l’étendue de nos connaissances de l’univers, et qui sont issus de tous les supports sur lesquels apparait l’univers Star Wars : les films de la troisième trilogie bien évidemment, mais également des livres (notamment Liens de Sang, Étoiles Perdues et la trilogie Riposte), ainsi que les jeux vidéo (deux personnages sont issus du jeu Battlefront 2). Si les connaître apporte forcément un petit plus puisque vous serez au courant du contexte et du passé des personnages (voire même du futur pour certains) et que vous serez heureux de les voir à nouveau, il n’est absolument pas nécessaire d’avoir vu/lu/joué les productions que nous venons de citer. En effet, tout est suffisamment mis en contexte au fur et à mesure du roman pour que les novices ne se sentent absolument pas perdus, ni même ne ressentent un quelconque manque d’informations.

Les deux personnages du roman que nous suivons le plus sont certainement le commandant Poe Dameron, ce qui nous permet d’avoir une approche de son caractère bien différente de celle que nous voyons dans les films, et la générale Leia Organa, que l’on voit ici dans toute sa fragilité. Finn est également un personnage clé. Point positif à noter, la véritable star de la trilogie, la jeune Rey, est ici très effacée. Ce choix est très intéressant puisqu’il nous permet d’en apprendre davantage sur les autres personnages de la trilogie, et notamment Poe Dameron, qui apparait souvent dans l’ombre de Rey au cinéma.

Voici un petit aperçu de l’ensemble des personnages que vous pourrez rencontrer au fil de votre lecture, nous n’en dirons pas plus pour ne pas vous dévoiler d’informations qui vous gâcheraient le plaisir, mais ces images vous permettront de mieux visualiser les personnages du roman :

En conclusion, Star Wars : Renaissance est une très bonne lecture, que nous conseillons à tous ceux qui sont intéressés par ce qui s’est passé entre les Épisodes VII et IX de la saga des Skywalker, et comment la Résistance a pu renaître de ses cendres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *