Rêvons et le monde s’illumine : la parade des 30 ans de Disneyland Paris 

Publié par Mégane Loisel le 10 mars 2022 | Maj le 12 mars 2022

Rêvons et le monde s’illumine est la nouvelle parade défilant quotidiennement à Disneyland Paris dans le cadre de son 30ème anniversaire. Lumineuse, colorée et aux allures un peu rétro, ce défilé s’inscrit dans la continuité artistique des costumes iridescents des personnages Disney présentés il y a quelques semaines. Alors que pense-t-on de cette nouvelle parade ? Voici notre avis complet !

Rêvons et le monde s’illumine : la nouvelle parade de Disneyland Paris

Il est tout de même important de rappeler le contexte dans lequel s’est trouvé et se trouve actuellement Disneyland Paris. Après de nombreux mois de fermeture, et des perspectives futures incertaines, préparer et envisager les 30 ans de Disneyland Paris en naviguant à vue n’était pas chose aisée. Dans le même temps, les chantiers pour préparer la réouverture du parc et le mois de mars lançant les célébrations étaient multiples : réhabilitation d’un grand nombre d’attractions, peintures refaites à neuf, le chantier de Avengers Campus toujours en cours et la réhabilitation historique du Château de la Belle au Bois Dormant. Parmi ces chantiers, il a été créé une nouvelle parade comme seul spectacle, pour ces célébrations, mais évidemment entourée du retour d’autres shows qui nous ont tant manqués : la Disney Stars on Parade, le retour de Mickey et le Magicien au mois d’avril, ou encore Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre qui fait partie du top 5 des meilleurs spectacles à Disneyland Paris.

Pour que cette parade soit pleine de magie et fasse voyager ses spectateurs, elle est accompagnée de nouveaux personnages, d’une nouvelle chanson, de nouveaux chars et l’ensemble des danseurs sont parés de nouveaux costumes !

Les chars de la parade

Trois nouveaux chars ont été spécialement créés pour Rêvons et le monde s’illumine. Nous en parlons depuis un moment déjà, mais les 30 ans de Disneyland Paris s’inspirent de la mode des années 80, dans un style rétro-futuriste. C’est pourquoi leurs formes peuvent être difficiles à comprendre et interpréter au premier cou d’œil. Le char, avec le médaillon des 30 ans, semble créé pour être présenté de face, avec un air emprunté à la scène de Studio D, dans les Walt Disney Studios. Le char fusée, quant à lui, ne parait pas pouvoir accueillir grand monde en son sommet, il est cependant massif et on peut regretter que les vitraux soient si hauts, masquant les personnages à son bord. Enfin, le dernier char est, lui, plus lisible, représentant un bateau et accueillant un grand nombre de personnages.

La parade est relativement courte, seulement 4 chars défilent, dont 2 fusées.

Les personnages de la parade

Rêvons et le monde s’illumine porte bien son nom, il y a un nombre considérable de personnages pour le bonheur des petits et des grands : Mickey et ses amis (Donald, Daisy, Tic et Tac, Clarisse, Dingo et Pluto) dans leurs costumes de célébrations, iridescents et aux inspirations rétro-futuristes.

Nous retrouvons également certains personnages très présents à Disneyland Paris, qu’il s’agisse de points de rencontres ou encore sur la Disney Stars on Parade : Peter Pan, Alice, Le Chapelier Fou, Tiana, Raiponce et Le Génie. Nous aurions aimé quelques surprises supplémentaires, pour apporter un peu de variété, mais nous ne pouvons pas tout avoir !

Woody et Jessie, sont également de la partie, mais avec la particularité de porter leurs nouveaux costumes, bien plus modernes, ils sont plus fidèles à leurs personnages et nous retrouvons davantage ce côté « jouet » qui est propre à leur univers.

Et pour terminer sur LA surprise de la parade, les personnages rares : Nick et Judy de Zootopie, Joie de Vice-Versa et pour la première fois à Disneyland Paris : Miguel de Coco. Et quel bonheur de les retrouver, de pouvoir les voir plus fréquemment sur le parc. Jusqu’à présent, Nick, Judy et Joie étaient réservés exclusivement aux soirées spéciales pour les détenteurs Pass Annuel ou lors d’évènements historiques comme le 12 avril 2017, jour des 25 ans de Disneyland Paris.

En définitive, cela fait tout de même beaucoup de monde pour quelques chars, ce qui rend cette parade bien plus majestueuse et riche. Si parfois la répartition semble confuse entre le nombre de personnages à pied et ceux sur les chars, nous passons outre et profitons pleinement de ce moment plein de magie.

Il est important de ne pas les oublier, mais les danseurs qui accompagnent les personnages Disney, partagent également la joie des festivités. Ils portent tous des costumes différents, inspirés également des années 80, et font parfois des clins d’œils aux tenues qu’ont pu porter certains artistes de cette génération comme David Bowie. L’ensemble rétro est cohérent, très coloré et donne envie de danser pour profiter de l’instant !

La musique de la parade

Le nouvel hymne Un monde qui s’illumine vient trancher un peu avec l’ambiance rétro insufflée par les chars et les costumes des personnages. En effet, la musique est très moderne, rythmée et entraînante comme l’étaient les musiques des années 80 mais les nouvelles stylisations sont elles, empruntées à d’autres courants et années.

Par exemple, pour les musiques Friend Like Me, Under the Sea, I Just Can’t Wait to Be King, Be Our Guest et How Far I’ll Go sont remixées avec des touches pop, et parfois même Hip-Hop pour la chanson du Génie. Ce qui est surprenant, c’est que nous entendons des musiques issues de Disney dont les personnages sont absents. Ce sont des clins d’œils agréables, mais qui peuvent dérouter, car on peut s’attendre à voir plus de personnages débarquer. Les chansons mettant Miguel en avant, Corazon et Remember Me ainsi que Try Everything de Zootopie sont restylisées par un mix pop-latino.

Changeant complètement de style, I’ve Got a Dream de Raiponce, est interprétée d’une manière Gospel, c’est une reprise originale, mais qui s’inscrit parfaitement dans cette ambiance festive et joyeuse.

Si vous voulez vous amuser un peu, voici un Karaoké pour revivre cette parade à la maison :

Où et quand voir la parade Rêvons et le monde s’illumine

La parade défile 4 fois par jour. Pour être certain de ne pas la louper, nous vous invitons à consulter les horaires de passage sur l’application de Disneyland Paris mais surtout de vous placer avec suffisamment d’avance sur Central Plaza pour en profiter pleinement.

La parade part de Main Street, U.S.A, avance jusqu’au hub central, autour duquel les chars vont tourner, avant de faire la route en sens inverse. Il n’est donc pas utile de vous placer sur la route complète de la parade, vers Fantasyland par exemple, car les chars n’y passeront pas !

Notre avis sur Rêvons et le monde s’illumine

Notre avis sur cette nouvelle parade est mi-figue, mi-raisin si nous raisonnons en toute objectivité.

Il est difficile d’appeler ce show « une parade », étant donné que le chemin parcouru est relativement court et les chars sont peu nombreux. D’autant que les chars ont une forme un peu alambiquée, ils sont difficilement lisibles et surtout les vitraux sont très haut, masquant globalement la vue des personnages.

Concernant les personnages, ils sont certes très nombreux, mais pour un anniversaire, nous aurions aimé plus que 4 nouveaux personnages. Pour autant, les costumes portés par Mickey et ses amis sont super beaux, nous aurions aimés pouvoir les admirer un peu plus, en envisageant des photolocations ou un spectacle sur la scène du Château de la Belle au Bois Dormant. Mais, il est possible de relativiser ce manque d’animation par la pandémie qui a contraint les moyens du Resort.

L’ambiance est vraiment très festive, elle correspond à celle d’un anniversaire et la musique, très entraînante donnera à chacun l’envie de danser et d’entonner l’air de Un monde qui s’illumine.

Pour conclure, l’ambiance est là, la musique est super, les personnages sont nombreux, les danseurs bougent au rythme d’une chorégraphie très rythmée et le fait que les chars tournent pour que le plus grand nombre profite des personnages est super. Mais ce n’est pas suffisant. Par exemple, nous avons du mal à comprendre pourquoi les chars, lors de leur allée vers Central Plaza sont peu chargés, avec des personnages à pieds, et au retour, tout le monde est à bord des chars, les surchargeant et créant un déséquilibre avec les deux chars fusées ne pouvant accueillir qu’un seul personnage à bord. L’ensemble du spectacle manque de finition et de cohérence : pourquoi Tiana serait à pied mais Raiponce à bord d’un char ? Cette parade manque d’un fil conducteur, d’une histoire. Cette parade aurait pu faire une jolie continuité (avant ou après) au spectacle La Fabrique des Rêves de Disney Junior à Studio D dans les Walt Disney Studios, qui lui aussi invite les spectateurs à rêver et croire en soi pour illuminer sa vie, la morale des deux spectacles s’aligne parfaitement.

Enfin, l’ensemble du show est concentré sur Central Plaza, il y a de jolis effets de jeux de fontaines, d’effets avec les Jardins Enchantés qui se déclenchent au passage des chars, il a des effets pyrotechniques et des bulles, mais cela n’habille pas assez le spectacle. Lorsque l’on a encore Jungle Book Jive en mémoire, il est difficile de ne pas être déçu en comparaison.

Et vous, qu’avez-vous pensé de cette parade ?

5/5 - (1 vote)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.