Rox et Rouky, une ode à l’amitié

Publié par Kevin Gauthier le 27 décembre 2015 | Maj le 4 juin 2017

Vous souvenez-vous ? C’est le 24ème Grand Classique Disney, sorti en 1981 et réalisé par Ted Berman, Richard Rich et Art Stevens. Il est adapté du roman de Daniel P.Mannix, The Fox and the Hound, publié en France en 1978 (1967 pour sa parution américaine).

Rox est un renardeau tout juste orphelin, recueilli par la Veuve Tartine, la figure même de l’adorable grand-mère qu’on rêve tous d’avoir. Il rencontre le petit Rouky, jeune chien de chasse adopté par le sévère Amos Slade, qui voit en lui la relève du vieux chien ronchon, Chef. Naît alors une amitié inattendue, qui se voit contrariée par la nature de chasseur de Rouky qui prend le dessus. Et puis là… c’est le début de la fin.

Rox et Rouky

Les bonnes raisons de voir ou de revoir ce film ?

Parce que vous vous attacherez forcément à TOUS les personnages ! Si vous ne succombez pas à la tendresse de la Veuve Tartine, la douceur de Big Mama vous convaincra peut-être. Vous adorerez les pitreries du pivert Piqueur et du moineau Dinky, vous fondrez sous les airs câlins de la belle renarde Vixy… Vous raffolerez des jeux trop mignons de Rox et Rouky, du faux air grincheux de Chef.

Parce que ça nous ressemble : une belle réflexion sur l’amitié, les limites ami/ennemi, la différence… Autant de thèmes complexes qu’on appréhende tous les jours. Et puis, dans un registre moins gai mais tout aussi intéressant, l’abandon, la mort, thèmes récurrents dans les Disney qui nous rappelleront des scènes aussi déchirantes que la mort de la mère de Bambi ou la séparation de Dumbo et sa mère. Bon c’est vrai, je dois vous l’avouer, il faudra vous armer d’une bonne boîte de mouchoirs pour aborder ce film. Mais je vous rassure, vous ne pleurerez pas que de tristesse.

Rox et Rouky film disney

Mais comment ne pas craquer devant cette petite bouille adorable ?!

Parce que les chansons du film, signées Richard O’Johnston, Stan Fidel, Jim Stafford, Richard Rich et Jeffrey Patch (sur une musique originale de Buddy Baker), sont très belles. Ce ne sont pas les plus mémorables des films Disney, certes, mais elles ont tout autant le mérite d’être connues.

Notez que c’est la première fois qu’on trouve un poème dans un film Disney. Vous craquerez sur ces magnifiques vers prononcés par la Veuve Tartine :

« On s’est connus voici fort peu de temps,

Tes yeux semblaient si implorants,

De nos deux tristesses, un bonheur est né,

Car j’ai compris que j’allais t’aimer. […]»

Je pense que ça se passe de commentaires…

Enfin, parce que vous allez aimer, tout simplement. Si je devais le résumer en un mot, ou plutôt en deux : amitié et émotion.

Et si on regardait Rox et Rouky ce soir ?

Rox et Rouky, une ode à l’amitié
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *