Tokyo Disney Resort propose désormais des passeports à usage limité

Publié par Esther Lebarbier-Héron le 17 avril 2022 | Maj le 17 avril 2022

Lors de sa réouverture post-covid en juillet 2020, Tokyo Disney Resort avait cessé de proposer ses passeports annuels à la vente, la seule manière restante de se rendre sur les parcs japonais étant, dès lors, de se procurer un billet d’entrée à la journée. Mais après presque deux ans, le Resort nippon a enfin annoncé, en mars 2022, la mise en vente d’un nouveau type de billets : les Multi-Visit Passports. On vous dévoile juste ici les détails de ces tous nouveaux passeports ! Et comme vous pourrez le constater, leur fonctionnement est assez particulier.

Des passeports mensuels avec un nombre de visites limité

Vous êtes très probablement familiers du système des passeports annuels actuellement en vigueur à Disneyland Paris, ainsi que dans d’autres parcs Disney dans le monde. Le principe est simple : le guest va payer un tarif unique en échange d’un passeport qui lui donnera accès au parc de façon quasi-illimitée (hormis à certaines dates précises, selon le type spécifique de passeport qu’il aura choisi), et ce, bien évidemment, sans avoir à repayer le prix d’un billet unique à chaque fois. Il s’agit donc d’un système assez avantageux si vous êtes un visiteur régulier du parc en question.

Mais ce que propose désormais Tokyo Disney Resort est en revanche assez différent.

Avec les multi-visit passeports, les guests de Tokyo Disney Resort peuvent se rendre sur les parcs 2 fois par mois au maximum @Tokyo Disney Resort

En effet, depuis quelques semaines, le complexe japonais donne la possibilité aux visiteurs de se procurer un Multi-Visit Passport. A la différence des passeports annuels proposés à Disneyland Paris, ces Multi-Visit Passports ne donnent accès à l’un des parcs (Tokyo Disneyland ou Tokyo Disney Sea) que 2 fois par mois, et pendant une période de 3 mois maximum. Il s’agit donc en quelque sorte d’un « passeport mensuel ».

Une maitrise efficace de l’affluence mais un système plus contraignant pour les guests

Aussi, à la différence des détenteurs de passeports annuels Magic Plus ou Infinity à Disneyland Paris, les détenteurs d’un Multi-Visit Passport pour Tokyo Disney Resort ne bénéficient pas du système des Extra Magic Hours (c’est à dire le fait de pouvoir se rendre sur les parcs plus tôt que les autres visiteurs, qui eux, détiennent un billet à la journée). Au contraire, ceux-ci ne peuvent se rendre sur les parcs du Resort japonais qu’à partir de 10h30, soit 1h30 plus tard que le reste des visiteurs.

passeport tokyo
Le « Multi-Visit Passport » présente un certain nombre de contraintes pour les guests @Tokyo Disney Resort

Enfin, les visiteurs des parcs japonais qui souhaiteraient commander un tel passeport doivent procéder à une sélection de dates (par exemple, ils peuvent indiquer qu’ils souhaitent effectuer leur visite entre le 1er et le 7 avril), et ce n’est qu’une fois qu’ils ont effectué cette sélection qu’il leur sera indiqué quels jours précisément ils auront effectivement la possibilité de se rendre sur le parc. Autrement dit, il n’est pas possible de choisir soi-même à l’avance la date exacte de sa visite ; c’est au Resort de déterminer les disponibilités et de répartir les guests selon les différentes dates sélectionnées par ces derniers.

En conclusion, si ce système de réservation constitue une manière efficace pour le complexe Disney japonais de contrôler en permanence l’affluence au sein de ses deux parcs, celui-ci présente donc, malgré tout, un certain nombre de contraintes pour les guests.

5/5 - (1 vote)
1 commentaires sur "Tokyo Disney Resort propose désormais des passeports à usage limité"
  1. Marlé

    J’espère que ce multi-visit Passport n’arrivera pas à Disneyland Paris!
    Car si c’est le cas! Je préférerai venir peu en achetant un billet traditionnel ( 1 à 2 fois au lieu de 4 à 6 fois par an avec mon pass annuel )
    Donc beaucoup moins de visite, moins d’achats et de consommation sur Disneyland Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.