Vibranium : entre mythes et réalités

Publié par Magali Milanini le 22 février 2018 | Maj le 22 février 2018

Le dernier né de l’écurie Marvel a fait une entrée fracassante dans les cinémas du monde entier. Encensé par les critiques, Black Panther a effectivement tout pour plaire au public : diversité, politique, amour, amitié, et bien sûr super-héros, tout est réuni en un seul film. Aujourd’hui, nous vous proposons de plonger découvrir au cœur du film, en découvrant les secrets du Vibranium

Le Vibranium : un métal aux propriétés impressionnantes

Lorsque l’on connaît un peu l’univers Marvel, impossible de ne pas avoir entendu parler du Vibranium. En effet, c’est l’une des armes les plus connues du Marvel Cinematic Universe qui a été réalisée avec le Vibranium : le bouclier de Captain America. Le nom du Vibranium vient de sa capacité naturelle n’absorber les vibrations environnantes, et par la même occasion de protéger les appareils d’une impulsion électromagnétique.

L’analyse du bouclier de Captain America dans les Comics a permis de mettre au point le métal le plus dur de l’univers Marvel : l’Adamantium, métal composant les griffes et le squelette du mutant Wolverine.

Vibranium

Revenons à Black Panther, sans spoiler bien évidemment, grâce aux bandes-annonces, nous savons que le Wakanda cache une richesse inestimable derrière ses apparences de petit pays du tiers monde, et qu’il le doit à une seule chose : le gisement de Vibranium sur lequel il est construit. Le Vibranium prend une place très importante dans le film, étant au centre de la culture, de la politique et de la technologie du Wakanda.

La question que nous nous posons alors est la suivante : le Vibranium aurait-il un équivalent sur Terre ?

Le Graphène : un matériau aussi résistant que le Vibranium ?

D’après James Kakalios, professeur de physique et d’astronomie à l’université du Minnesota, également connu pour son livre « The Physics of Superheroes« , le Graphène pourrait répondre à la propriété de résistance du Vibranium.

Le Graphène est un matériau composé uniquement d’atomes de carbone, disposés en mailles hexagonales. Cette structure, extrêmement fine, a deux propriétés que l’on pourrait croire opposées : le Graphène est à la fois flexible et résistant (100 fois plus que l’acier !). Malheureusement, le graphène est encore en pleine recherche. En effet, extrait à partir du graphite, il est pour le moment transformé en poudre. Le but des chercheurs est donc de réussir à transformer la poudre en feuilles fines, aussi résistantes que flexibles…

Structure du Graphène

Mailles de Graphène

Des fibres optiques qui absorbent l’énergie pour la combinaison de Black Panther ?

La deuxième propriété du Vibranium, et notamment de la combinaison de Black Panther, est d’absorber l’énergie qu’il reçoit, de la stocker et de pouvoir la libérer dans une explosion. Et d’après notre chercheur préféré, James Kakalios, il faudrait que la combinaison en Vibranium ait la propriété de sonoluminescence. La sonoluminescence ?! C’est le fait que des ultrasons (des vibrations sonores donc) puissent diminuer ou augmenter la taille de bulles de gaz, et cette variation entraîne l’émission de lumière. Jusque là, le Vibranium pourrait donc avoir cette propriété, vu les descriptions qui en sont faites. Mais comment stocker l’énergie dans la combinaison ? Il faudrait l’intégration de fibres optiques, qui servirait de batterie pour le stockage. Et ensuite, il n’y a plus qu’à libérer l’énergie et le tour est joué !

Alors,  croyez-vous qu’un jour l’Homme produire la combinaison de Black Panther ?

Source : National Geographic

Vibranium : entre mythes et réalités
4.5 (90%) 2 votes
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *