Clochette et la Créature Légendaire : table ronde avec Lorie Pester et Alizée

Publié par Isabelle Galipaud le 22 mars 2015 | Maj le 12 juillet 2017

Accueillis à Paris dans les locaux de The Walt Disney Company France le 20 mars 2015, Radio Disney Club a eu le privilège de rencontrer les chanteuses Lorie Pester (voix française de la Fée Clochette) et Alizée (voix française de la Fée Nyx), qui ont accordé une interview dans le cadre de la promotion de Clochette et la Créature Légendaire, vraisemblablement dernier opus de la saga sur la Fée du Pays Imaginaire, produit par les DisneyToon Studios. Le film sort le 8 avril 2015 dans les salles françaises.

Clochette et la Créature Légendaire avec Alizée et Lorie

Les deux célébrités ne découvrant le film que le soir même, lors de l’avant-première française se déroulant au cinéma Gaumont Marignan sur les Champs-Elysées, Radio Disney Club n’a pu récolter leurs impressions à chaud, notamment leurs avis respectifs sur  Grognon, la créature du film. En effet, Lorie et Alizée ont travaillé leurs scènes indépendamment et n’ont donc pas visionné le film dans sa globalité. Chacune n’a donc vu qu’environ quinze minutes de film.

Dans ce sixième épisode de Clochette, Peter Pan ne fait toujours pas d’apparition. Néanmoins, si un septième épisode était produit dans les prochaines années, l’intégration du héros de 1953 serait probable. A demi-mots, il nous a semblé que l’aventure Clochette au cinéma n’était finalement pas achevée…

Par ailleurs, Lorie Pester a confirmé à l’audience présente qu’elle prêterait de nouveau sa voix au personnage de Violette Parr dans la suite des (Les) Indestructibles. Si un troisième volet de We Love Disney venait à voir le jour, Alizée a confié qu’elle aimerait reprendre le morceau « Feed the Birds » , extrait du film Mary Poppins.

clochette creature legendaire lorie

Table ronde avec Lorie Pester et Alizée

[Blogosphère] : Lorie, c’est une grande histoire d’amour avec Clochette, qu’est-ce qui vous plait dans ce personnage ?

[Lorie Pester] : Oui, c’est une grande histoire d’amour… Déjà parce que cela fait six épisodes que j’ai la chance de pouvoir la doubler mais aussi parce qu’une amie me surnommait « Clochette » quand j’étais au collège. Elle avait l’impression que j’étais une petite fée parce qu’à chaque fois qu’elle avait des soucis, des problèmes, que ça n’allait pas etc., elle me disait « ah ce qui est cool avec toi, c’est que tu arrives toujours à me faire rigoler, à trouver des solutions, et tu es toujours positive, donc comme un coup de baguette magique, tu arrives à faire s’envoler tous les soucis. Donc tu es ma petite fée. Et puis en plus, tu ressembles bizarrement à la fée Clochette ». C’est comme ça que mon surnom Clochette m’a été adressée. Et puis, d’année en année, on a continué, et j’ai été prise par Disney pour faire la voix de la fée Clochette, alors je l’ai appelée, toute contente, en disant « Hé ! Tu sais quoi ? » [Genre tu as été visionnaire, tu as vu avant tout le monde, et pour elle c’était tout à faire normal]. Elle me répond « évidemment, c’est toi la Fée Clochette ! ». Donc voilà, c’est une grande histoire d’amour depuis plus de vingt ans maintenant.

[Blogosphère] : Alizée, c’est votre premier doublage. Quelles ont été vos impressions ? Comment cela s’est passé ? Je pense que vous avez dû croiser Lorie, sur les plateaux ou aux Enfoirés, est-ce qu’elle vous a donné quelques petits trucs, vous êtes-vous vues avant ?

[Lorie Pester] : (en rigolant) Non, elle se débrouille ! Débrouille toi !

[Alizée] : Oui, c’est la première fois que je fais un doublage, j’ai grandi avec des dessins animés donc on va dire que j’ai une culture de Disney assez riche et quand on m’a proposé ce personnage, on m’a proposé le descriptif du personnage et de faire un essai aussi, pour voir si j’étais capable de doubler. Je suis allée en studio, j’ai fait des essais avec Nyx et ça s’est bien passé, la voix collait bien et puis surtout moi j’ai pris beaucoup de plaisir, j’ai trouvé ça très ludique, et de surtout voir l’envers du décor. Finalement j’ai grandi, j’ai évolué avec des dessins animés, je continue à en regarder maintenant et je pense que j’en regarderai encore après plus tard. C’était très intéressant de voir comment cela se passait, de voir un personnage évoluer et lui attribuer une voix et voir comment ça marche.

[Blogosphère] : Alors ce film met en avant les animaux. Quel est votre animal préféré, mais aussi quel est l’animal qui vous fait le plus peur ?

[Lorie Pester] : (rires) Ah bah avec moi, vous êtes servis parce que j’ai peur des animaux en général en fait ! J’ai peur des Chiens, j’ai peur des Chats. J’ai eu des mauvaises expériences notamment avec les chiens, donc j’en ai un peu peur.

[Bloggueur] : Même pas les Poneys ?

[Lorie Pester] : Les Poneys… si j’aime bien les Poneys… mais il ne faut pas me demander de leur donner à manger. J’ai peur.

[Alizée] : Alors moi je n’ai pas du tout peur des animaux. J’en ai trois à la maison, deux Chats et un Chien, j’ai toujours eu des animaux. J’aime aller au zoo avec ma fille, j’aime aller à la campagne aller donner à manger aux animaux. Celui qui me fascine le plus, c’est le Lion, peut être parce que c’est mon signe astrologique. Celui qui me fait peur… je n’en ai pas spécialement. En fait moi j’ai la phobie des araignées.

[Radio Disney Club] : Restons sur les animaux. Si vous pouviez créer votre créature légendaire, à quoi ressemblerait-elle et quels seraient ses pouvoirs ?

[Alizée] : C’est une sacrée question ça ! … Un poney ! Moi ça serait peut être une licorne.

[Lorie Pester] : Et faire le bonheur dans le monde !

[Alizée] : Enlever la maladie et les microbes, ça ne serait pas mal ça.

[Lorie Pester] : Se téléporter !

[Alizée] : Une licorne avec des ailes quoi !

clochette creature legendaire lorie et alizée

[Blogosphère] : Lorie, ce film, c’est la dernière aventure de Clochette, que ressens-tu à l’idée de quitter le personnage ?

[Lorie Pester] : Ah bon ? la dernière ?

[Olivier Margerie, The Walt Disney Company France] : A ce jour…

[Lorie Pester] : Ah oui, d’accord ! Que ressentir à l’idée de quitter le personnage pour un petit moment ? Et bien…

[Alizée] : Elle a des ailes à la maison, donc ça va.

[Lorie Pester] : Je pense que c’est bien. Là, on a enchaîné six films sur sept ans donc s’il y a une petite pause de quelques années, c’est bien aussi pour éviter que cela s’étouffe . Mais ça va nous manquer !

[Blogosphère] : Lorie, ça ne vous a pas fait bizarre d’être placée au second plan par rapport aux autres opus ?

[Lorie Pester] : C’est vrai que cette fois-ci Clochette est un peu plus derrière, mais ce n’est pas plus mal parce qu’il y a plein d’autres fées : la fée des animaux , des fleurs, des eaux, et des lumières. Si à chaque fois il y a d’autres épisodes où il y a des fées qui sont beaucoup plus mises en valeur, on peut faire des épisodes à l’infini ! Et c’est bien, puisque ça évite de s’essouffler trop rapidement et de plus cerner le personnage. Il faut un peu laisser la place aux autres.

[Blogosphère] : Doubler ce personnage vous a servi pour votre carrière d’actrice vers laquelle vous vous tournez actuellement ?

[Lorie Pester] : Oui, le fait d’avoir démarrer par du doublage, ça m’a donné encore plus envie de devenir comédienne. Et de faire ça en plus de tourner mes clips, puisqu’en quinze ans, j’ai fait plus de vingt-cinq clips, petit à petit, le fait de jouer la comédie mais également le doublage de voix, c’était vraiment la petite porte de comédienne qui s’entrouvrait et ça m’a rassurée dans le sens où je me disais : « tiens, j’ai vraiment envie d’essayer dans ce domaine là ». C’était un bon premier test.

[Blogosphère] : Même question pour Alizée où c’est votre premier doublage, est-ce que ça vous donne plus envie de pénétrer dans le monde du cinéma ?

[Alizée] : Peut-être pas du cinéma, parce que là, on est caché dans un studio et faire du doublage c’est un peu différent. Ca fait quinze ans que je reçois des propositions de scénarios de cinéma, et je n’ai vraiment pas eu le coup de cœur. Je n’ai pas envie de faire du cinéma pour en faire, et si un jour je me lance, ça sera vraiment parce que je suis séduite par ce qu’on me propose, par le personnage. Par contre, refaire du doublage, pourquoi pas. Parce que j’ai vraiment vraiment pris du plaisir.

lorie clochette creature legendaire

[Blogosphère] : Donc si on vous propose d’être dans le prochain opus… ?

[Alizée] : Si Nyx y est, oui. Après faire une autre fée…

[Blogosphère] : Auriez-vous aimé jouer une autre fée ?

[Alizée] : Pourquoi pas la fée des animaux ! Noa, comme j’aime les animaux. Mais en même temps elles sont toutes cools. Si vous demandez à n’importe qui de faire n’importe quelle fée, il accepterait.

[Blogosphère] : Alizée, vous avez participé à We Love Disney 2. Lorie, est-ce un projet auquel vous aimeriez adhérer ? Dans les Clochette, vous ne chantez jamais alors qu’à l’origine, c’est votre métier. Seriez-vous tentée par des reprises ou un rôle original avec des chansons ?

[Lorie Pester] : En fait, au tout départ, on m’avait demandé si j’avais envie de chanter pour la bande originale de Clochette et j’ai répondu non, parce que je n’avais pas envie de mélanger mes projets de cinéma et la chanson. De plus, j’avais d’autres projets, j’étais en préparation à ce moment là, donc je n’avais pas envie que cela se chevauche et que cela se mélange. Mais après, si on me demande de faire une participation dans We Love Disney, pourquoi pas !

[Blogosphère] : Quel est votre chanson préférée ?

[Lorie Pester] : Quand j’étais petite, il y en avait plusieurs… La chanson de Pocahontas, « L’Air du Vent », qui est magnifique, et je chantais aussi beaucoup celle d’Aladdin, « Ce Rêve Bleu ». Après il y en a beaucoup d’autres : Le Livre de la Jungle, etc. Mais ces deux là étaient mes préférées.

[Blogosphère] : Pas de « Libérée, Délivrée » ?

[Lorie Pester] :  Non, celle là, je n’en peux plus ! Je voudrais justement qu’on me libère. Je pense que tout le monde fait une overdose de cette chanson !

[Blogosphère] : D’ailleurs, quels sont vos personnages Disney préférés quand vous étiez petites ?

Alizée : Mise à part Clochette, j’aimais bien Jasmine dans Aladdin, et La Petite Sirène évidemment, comme toutes les petites filles !

[Lorie Pester] :   Il y en a plein, mais c’est vrai que pour moi c’était Clochette.

[Blogosphère] : Avez-vous toujours rêvé de prêter vos voix à des personnages Disney ?

[Alizée] : Quand j’étais petite je ne pensais pas, en fait, pour moi ce n’était même pas envisageable ! Je ne me disais pas que je pouvais faire ça un jour. Et maintenant je trouve ça cool.

[Lorie Pester] : Oui, pareil, à aucun moment je pensais que je pouvais faire ça, parce que c’est pas impossible mais on n’y pense pas, et un jour on t’appelle et tu te dis « wahou, qu’est-ce qu’il se passe ? » Et c’est génial, parce que ça te tombe dessus.

clochette creature legendaire alizee et lorie

[Blogosphère] : Alizée, vous avez une voix plutôt douce et chaleureuse. Ce n’est pas compliqué de doubler un personnage à la voix plutôt stricte et autoritaire ?

[Alizée] : C’est ça qui était bien en fait et qui m’a plu dans le premier essai que j’ai fait. J’avais quelques lignes à faire, on m’avait demandé de prendre ma voix naturelle, et de la changer au fur et à mesure pour arriver à cette voix plutôt grave et sévère. Je trouvais ça fun. J’ai une voix plutôt grave quand je parle. Quand je chante je peux chanter très bas dans les graves, et pour les filles parfois on trouve ça un peu surprenant. Cela fait aussi partie des choses pour lesquelles j’ai accepté de faire ce personnage parce que c’est une voix que je n’avais pas l’habitude d’utiliser dans la vie de tous les jours.

[Blogosphère] : Comment avez-vous travaillé votre doublage ?

[Alizée] : Lors de ma journée de doublage, je faisais au feeling. Il y avait quelqu’un un peu pour coacher, pour driver. Comme on n’a pas vu le film, il faut que l’on connaisse l’histoire, l’intrigue et la personnalité de la fée que l’on double. Après on essaie des choses, et on revient souvent sur la voix originale pour ne pas non plus trop s’en éloigner.

[Blogosphère] : Alizéetrouvez-vous des ressemblances avec votre personnage (vous nous disiez qu’une des héroïnes de votre enfance c’était plutôt la Petite Sirène) ? Nyx n’est pas vraiment le personnage auquel les petites filles vont s’identifier de suite.

[Alizée] : J’ai bien aimé le fait que Nyx soit différente. J’apprécie les différences dans la vie de tous les jours. Le fait qu’elle ne soit pas comme les autres, moins « froufrous paillettes fifilles ». On peut montrer que l’on peut faire partie d’un dessin animé, avoir des ailes et être une fée mais en étant moins féminine et gracieuse… En étant plus sportive et un petit peu plus sévère forcément. La sévérité et l’autorité ne veulent pas dire nécessairement « méchante ». Parce que là on se dit : « Okay, c’est la méchante du dessin animé », et puis finalement on se rend compte que cette petite fée est juste là pour faire son travail et défendre la vallée des fées, les protéger du moindre danger. Elle est là pour faire en sorte que rien ne rentre dans la vallée et que tout se passe bien. Donc elle fait juste son travail mais elle fait tellement bien son travail qu’on se dit : « oh elle est chiante celle là, elle est pas cool ». En même temps, l’autre morale, c’est qu’il ne faut pas avoir de préjugés sur les gens et essayer de connaitre les personnes avant de se faire une opinion. Et c’est vrai que dans la vraie vie, pas dans la vie des dessins animés, c’est souvent comme ça, et j’ai tendance à être comme elle, je me méfie, ne donne pas ma confiance aux gens et à peut-être juger. Cela m’arrive de juger les gens avant de les connaitre.

[Blogosphère] : Comment avez-vous perçu la créature légendaire Grognon, la première fois que vous l’avez découverte ?

[Alizée] : En réalité, je ne l’ai pas vraiment vue : elle ne fait pas peur même si elle a des dents pointues, et la peluche encore moins ! Mais quand j’ai enregistré, je ne l’ai pas vraiment vue beaucoup. Je pense qu’au début, on doit juste l’entendre et on se demande ce que c’est donc on s’imagine des choses. Mais je pourrais vous répondre ce soir après l’avant-première !

[Blogosphère] : D’autres collaborations avec Disney se profilent pour vous ?

[Lorie Pester] : Oui, s’il y a un prochain Clochette ! Et je sais qu’il y a dans les studios un Indestructibles en préparation, et comme j’étais la voix de Violette, avant de faire la voix de Clochette, ils m’en ont parlé il y a quelques mois. Je ne sais pas encore quand c’est, mais c’est dans les tuyaux, ça se prépare !

[Alizée] : Moi, après Cendrillon [We Love Disney 2] et Nyx, je ne sais pas. Jamais deux sans trois, on verra ce que l’on me propose. L’aventure de We Love Disney était une belle aventure musicale. 

produits clochette creature legendaire

[Blogosphère] : Je voulais revenir sur le potentiel We Love Disney 3. Que souhaiteriez-vous y chanter ?

[Alizée] : Je ne sais pas. Mais j’aime bien dans Mary Poppins, une chanson super triste, où elle [Mary Poppins] chante avec les pigeons, intitulée « Feed The Birds » en anglais. C’est une chanson que j’aimais beaucoup, quand j’étais petite, que l’on connait moins, mais qui reste très importante dans le film.

[Radio Disney Club] : Qu’aimeriez-vous qu’il se passe dans le prochain Clochette, s’il devait y en avoir un autre ?

[Alizée] : Eh bien que Nyx revienne ! (rires)

[Lorie Pester] : Moi j’aimerais bien que Peter Pan arrive, et la rencontre avec Peter Pan et Wendy !

[Blogosphère] : D’ailleurs pour rebondir, dans le cinquième épisode, on préfigurait l’arrivée de Peter Pan dans le suivant. Vous n’avez pas été trop déçue ? Vous vous attendiez à quelque chose de totalement différent ?

[Lorie Pester] : Oui, effectivement. Je ne suis pas déçue parce qu’on n’est jamais déçue quand on fait Clochette, et à chaque fois c’est toujours un très bel épisode, il y a toujours un beau message, des beaux dessins, et des belles chansons, mais c’est vrai que dans tout le film je m’attendais à voir Peter Pan, ou Wendy. Et puis arrivée à la fin du film, non. Alors que dans l’autre film on avait eu le Capitaine Crochet, Monsieur Mouche, et le crocodile aussi. Mais non. Dans le prochain peut-être… Ils veulent faire durer le suspense.

clochette creature legendaire

Clochette et la Créature Légendaire : table ronde avec Lorie Pester et Alizée
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *