Darksaber : tout ce qu’il faut savoir sur le Sabre Noir de Star Wars

Publié par Joshua Bobée le 28 janvier 2021 | Maj le 29 janvier 2021

Imaginé par Georges Lucas lors de la production de The Clone Wars, le Darksaber tient une place importante dans l’intrigue de plusieurs productions Star Wars avec la dernière en date : The Mandalorian. Cette arme unique, à l’histoire ténébreuse et mouvementée est, depuis sa première apparition, convoitée par de nombreux protagonistes pour le pouvoir qu’elle confère. Décryptage de l’histoire d’une des armes les plus connues de l’univers Star Wars, attention spoilers garantis sur les histoires développées dans The Clone Wars, Star Wars : Rebels et l’excellent Mandalorian.

Les origines du Darksaber

Sorti de l’esprit du créateur de George Lucas durant la production de la série The Clone Wars, il s’impose depuis plusieurs années comme une des armes les plus emblématiques de l’univers de la galaxie lointaine. Créé par Tarre Vizsla, le premier Mandalorien à rejoindre l’Ordre Jedi, plus de 1000 ans avant les évènements de l’Episode I : La Menace Fantôme, le Darksaber s’est rapidement élevé comme un symbole de la puissance Mandalorienne. Après la disparition de son créateur, le mythique Sabre Noir est resté caché de nombreux siècles au cœur du temple Jedi de Coruscant. Néanmoins, l’instabilité des dernières années de l’Ancienne République permet à un groupe de Mandaloriens de voler le Sabre Noir, devenant la propriété de la maison Vizsla.

Tarre Viszla, premier Mandalorien Jedi et créateur du Darksaber, Lucasfilm ©

Tarre Viszla, premier Mandalorien Jedi et créateur du Darksaber, Lucasfilm ©

Il sera ensuite transmis comme un signe de légitimité de génération en génération aux membres de la famille Vizsla à la tête de Mandalore. L’un des derniers Mandalorien a avoir possédé le Darksaber est Pre Vislza, le chef de la Death Watch, qui se fait arracher l’arme au terme d’un combat avec le Zabrak le plus connu de la galaxie : Dark Maul. Passée entre les mains de nombreux personnages, l’arme fait son retour dans l’intrigue de la série The Mandalorian, un retour logique car la production s’intéresse de près aux habitants de Mandalore en plus d’être portée par Dave Filoni, un des garants de la storyline Star Wars qui est déjà derrière The Clone Wars.

Pre Viszla héritier légitime du Darksaber, Lucasfilm ©

Pre Viszla héritier légitime du Darksaber, Lucasfilm ©

Un Sabre Noir à l’histoire tumultueuse

Tarre Vizsla et ses descendants jusqu’à Pre Vizsla, Dark Maul, Kanan Jarrus, Sabine Wren, Bo-Katan Kryze, Moff Gideon ou encore Din Djarin sont les quelques personnages à avoir possédé l’arme. Élément non négligeable de l’histoire de l’arme, le propriétaire du Darksaber à la capacité d’unir les différents clans Mandaloriens afin de diriger Mandalore. Retour sur l’histoire tumultueuse de l’arme créée plus de 1000 ans avant la chute de la République.

La Guerre des Clones et les jeux de pouvoirs

Propriété du chef de la Death Watch et gouverneur de Concordia : Pre Vizsla, le Sabre Noir tient une place importante durant les évènements de la Guerre des Clones. En mission sur Mandalore pour solliciter le soutien de Satine Kryze dans le conflit qui oppose la République à la Confédération des Systèmes Indépendants, Obi-Wan Kenobi se retrouve face au sabre et à son propriétaire. Un sabre ayant servi à tuer de nombreux Jedi, néanmoins, le talent de Pre Vizsla ne suffit pas à mettre à terre l’impressionnant Maitre Jedi qui s’échappe avec brio. Le chef de le Death Watch utilisera de nouveau l’arme face à Ashoka Tano avec une nouvelle fois un échec face aux talents de la jeune Jedi.

Obi Wan Kenobi affronte Pre Vizsla armé du Sabre Noir, Lucasfilm ©

Obi-Wan Kenobi affronte Pre Vizsla armé du Sabre Noir, Lucasfilm ©

Ensuite, une alliance avec l’ancien Seigneur Sith Dark Maul lors de la création du Collectif des Ombres entraine inexorablement Pre Vizsla vers le précipice. Lors d’une attaque sur Mandalore, la Death Watch change de camps et s’oppose à Savage Opress, le frère de Dark Maul. Un retournement qui permet à Viszla de se hisser à la tête de Mandalore. Peu de temps après, Pre Vizsla est éliminé par Dark Maul au terme d’un violent combat. Sans surprise, le Sith s’autoproclame chef de la Death Watch et s’attribue la lame noire. Le Darksaber est ensuite impliqué dans une suite d’évènements sombres entre le soulèvement de Bo-Katan et l’assassinat de la Duchesse Satine devant l’impuissant Maitre Jedi Kenobi. Le Sabre Noir devient l’arme de choix de Dark Maul face à de nombreux ennemis tels que le Général Grievious, le Comte Dooku ou encore Mace Windu et Aayla Secura. La lame noire termine sa course sur Dathomir avec Dark Maul ébranlé par une série d’échecs et de déconvenues dans sa quête permanente de pouvoir.

Dark Maul s'offre le pouvoir de la lame noire, Lucasfilm ©

Dark Maul s’offre le pouvoir de la lame noire, Lucasfilm ©

Le Darksaber sous l’Empire

Resté sur Dathomir durant le règne de l’Empire Galactique dans le repère des Sœurs de la Nuit gardé par Maul, il est récupéré par Sabine Wren suite à un affrontement avec Ezra Bridger. Un jeune apprenti alors victime d’une possession par une des Sœurs de la nuit. La jeune fille apporte ensuite le Sabre Noir à Kanan Jarrus, découvrant grâce au récit de Fenn Rauu l’impressionnante histoire de la lame noire. Au cœur de nombreux enjeux pour la jeune mandalorienne Sabine Wren, le sabre passera entre plusieurs mains avant de devenir propriété de Bo-Katan Kryse en exil depuis la prise de pouvoir de Maul sur Mandalore. Des évènements relatés au cours de la série Star Wars : Rebels.

Sabine Wren et le Sabre Noir, Lucasfilm ©

Sabine Wren et le Sabre Noir, Lucasfilm ©

La Nouvelle République et ses zones d’ombres

En 2019, Disney crée l’évènement avec le lancement de la très attendue série The Mandalorian, l’occasion pour la lame noire de faire son retour entre les mains du sombre antagoniste de la série : Moff Gideon. Le criminel impérial participe activement à la préparation du retour de l’Empire, une mission l’entrainant sur le chemin du chasseur de primes Din Djarin. Difficile de savoir comment Gideon s’est retrouvé en possession du Darksaber que nous avions laissé entre les mains de Bo-Katan. D’ailleurs, la Mandalorienne fait, comme la lame mythique, son grand retour avec une quête qu’elle poursuit depuis plusieurs années : reprendre l’arme et unifier les tribus de Mandalore.

Moff Gideon crée la suprise avec la Darksaber dans la première saison du Mandalorien, Lucasfilm ©

Moff Gideon crée la surprise avec la Darksaber dans la première saison du Mandalorien, Lucasfilm ©

Indissociable de la culture Mandalorienne, la Sabre Noir devient, le temps du dernier épisode, l’enjeu de toutes les convoitises dans un twist magistral orchestré par Dave Filoni. Persuadé de rejoindre le charmant et gourmand Grogu, Din Djarin se retrouve face à Moff Gideon qu’il désarme dans un combat épique. L’occasion d’en apprendre plus sur l’arme, effectivement, la lame noire ne peut être acquise qu’au terme d’un combat, au plus grand plaisir de Moff Gideon qui savoure sa maigre victoire face à une Bo-Katan figée. En effet, malgré l’offre du Mandalorien de lui donner la lame noire, celle-ci ne peut accepter de la prendre sans avoir combattu pour l’obtenir. Une fin plus qu’énigmatique probablement base de l’intrigue de la prochaine saison du Mandalorien.

Din Djarin se retrouve malgré lui propriétaire de la célèbre lame noire, Lucasfilm ©

Din Djarin se retrouve malgré lui propriétaire de la célèbre lame noire, Lucasfilm ©

Il semble évident que l’histoire du Darksaber sera de nouveau esquissée au sein des nombreuses productions Star Wars annoncées lors de l’Investor Day de Disney, en plus de réponses que devrait offrir la troisième saison du Mandalorien.

Rate this post
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *