Héros et Vilains : l’exposition sur l’art des costumes Disney

Publié par Priscillia Dubois le 26 juin 2019 | Maj le 26 juin 2019

Du 23 au 25 août prochain, à l’occasion de la D23, le Anaheim Convention Center accueillera, pour une exposition magique, 70 costumes devenus mythiques au cours de 55 ans de films et séries Disney. Cette nouvelle exposition intitulée « L’art des costumes Disney » présentera les costumes emblématiques de nos héros et vilains préférés. L’exposition sera divisée en trois galeries : « Heroes », « Villains » et « Spaces Between » réservée aux anti-héros.

Exposition Heros et Vilains Disney

L’affiche officielle de l’exposition Héros et Vilains

Le costume des héros et vilains, tout un art

Le costume est un art technique. Chaque coup de ciseaux, chaque mouvement du tissu doivent raconter une histoire et nous procurer des émotions. Quand Maléfique revête sa longue robe à cape de latex noir et habille ses cornes de noir, la jeune fille innocente qui nous avez précédemment touchés, devient, par cette tenue, beaucoup plus effroyable et impressionnante. De plus, le changement de costume prévient le spectateur d’un basculement dans l’histoire. En effet, pour garder le même exemple, la robe noire de Maléfique traduit ses blessures et son esprit de vengeance. De même pour Belle, dont la sublime robe jaune à l’apparence d’une rose, révèle l’éclosion d’un amour naissant avec la Bête et la fin de la perte des pétales de la fameuse rose rouge enchantée.

« Le costume offre un aperçu de la personnalité du personnage, et souvent au niveau subliminal » explique la costumière Brian Gillen.

Elle ajoute :

« Nous avons tous une idée de ce que les vêtements véhiculent ; nous décidons immédiatement, sans même nous en rendre compte, de déterminer qui est une personne lorsque nous la voyons. Un bon créateur de costumes aide le public à le faire avec un personnage. La conception des costumes est extrêmement importante pour l’histoire. Souvent, ce que porte un personnage en dit long au public avant même qu’il ne prononce un mot de dialogue. Vous pouvez connaître le statut socio-économique d’un personnage, parfois sa profession, la période de l’année, la ville dans laquelle il vit – tout cela en fonction de ses activités ».

Les costumes ont cette faculté magique de nous emporter dans une narration enchantée. Ils nous procurent des émotions intenses et renforcent l’atmosphère effroyable ou fabuleuse de l’histoire dans les films. Chaque costume a sa propre histoire qui renvoie à des souvenirs émotionnels divers. Cette exposition réveillera ces souvenirs auprès de chacun des fans.

Les costumes des héros

Costume Cendrillon

L’exposition présentera l’évolution des robes emblématiques des dessins animés Disney, notamment les différentes interprétations de la robe de bal de Cendrillon. Ainsi, les visiteurs découvriront la première incarnation de cette robe par les costumiers Rodgers et Hammerstein, datant de 1997 ; celle portée par Scarlett Johansson pour la série Disney Dream Portrait de 2007 d’Annie Leibovitz, mais également la robe du dernier live-action de 2015, sans oublier celle imaginée pour la série Once Upon a Time.Robe Cendrillon Once upon a time
Les visiteurs pourront également s’émouvoir devant les robes de village et de bal de Belle portées par Emma Watson dans le live-action de 2017.

Costumes Belle et Bête

Seront présents également les costumes colorés du Génie, d’Aladdin et de Jasmine du live-action Aladdin de cette année. Et pour la première fois, seront présentées les trois robes de voyage de Mary Poppins : le film original de 1964, Mary Poppins Return et la comédie musicale de Broadway.

Les tenues effroyables des vilains

Dans la section « Vilains Disney », les visiteurs découvriront les robes des terribles sœurs Hocus Pocus, les robes des deux demi-sœurs de Cendrillon, Anastasie et Javotte, ainsi que la robe portée par Bette Davis dans le film Les Visiteurs d’un autre monde de 1978.

Dans la section « Spaces Between » sera exposée l’effroyable robe de Maléfique du film de 2014, mais également les costumes de la reine et belle-mère jalouse de Blanche Neige ainsi que la tenue négligée du Capitaine Crochet de la série Once Upon a Time.

Régina, la méchante belle mère de Blanch, Once upon a time

Par ailleurs, l’exposition présentera également des costumes de grands designers qui ont été primés ou nominés à l’Académie Award, tels que Collen Atwood, qui a réalisé, entre autres, les costumes des live-action d’Alice aux pays des merveilles, Blanche-Neige et le Chasseur, Dumbo, Miss Peregrine et les Enfants particuliers, Les animaux fantastiques ou encore la saga sur Hannibal Lecter.

Costumes Alice aux pays des merveilles

Seront visibles également des pièces de Sandy Powell, qui a imaginé les costumes des live-action Cendrillon et Mary Poppins Return, de Tony Walton pour les tenues du film Mary Poppins de 1965, d’Ellen Mirojnick qui a habillé les acteurs du film The Greatest showman, d’Emmy Eduardo Castro pour ses costumes dans Once Upon a Time et de Penny Rose qui a imaginé les costumes de Pirates des Caraïbes.

héros et vilains

Pour celles et ceux qui ne pourront pas voir l’exposition, de nombreux costumes exposés seront dans le livre très détaillé L’art de Disney : costumes, héros, méchants et espaces entre deux, qui sortira prochainement.

Héros et Vilains : l’exposition sur l’art des costumes Disney
5 (100%) 4 vote[s]
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *