Pixar SparkShorts sur Disney +

Publié par Séverine Jacquard le 15 novembre 2019 | Maj le 15 novembre 2019

Il n’y a pas que l’approche des fêtes de fin d’année qui met l’esprit des fans Disney en ébullition, il y a aussi la sortie aux États-Unis de la nouvelle plateforme de streaming Disney +. Et effectivement, avec toutes les annonces qui affluent sur les réseaux sociaux et sur le net, nous n’avons qu’une hâte : découvrir l’offre Disney+ dans l’Hexagone. Mais il nous faudra encore un peu de patience, puisque la plateforme arrivera le 31 mars 2020 en France. Devant notre impatience à l’idée d’étrenner ce nouveau service, nous n’avons pas pu résister à l’envie de vous présenter avec un peu plus de précisions l’un des programmes les plus attendus de Disney+ : les courts-métrages Pixar SparkShorts.

Pixar SparkShorts : à quoi doit-on s’attendre ?

Purl, un court-métrage SparkShorts.

Vous le savez sans doute déjà, le programme SparkShorts de Disney + proposera aux adhérents du service de streaming de visualiser 6 courts-métrages inédits des studios Pixar, à l’instar de courts-métrages tels que La Luna, Piper ou encore Bao. Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’avant d’être un programme proposé en diffusion sur Disney+, il s’agissait d’abord et avant tout d’un programme interne aux studios Pixar, qui offrait aux animateurs de bénéficier d’un petit budget et d‘un délai de 6 mois pour réaliser un court-métrage d’environ 7 minutes. Autre objectif de ce programme : se démarquer des techniques d’animations « courantes » des studios Pixar pour offrir plus de liberté technique et artistique aux animateurs du studio. Et effectivement, en regardant la bande-annonce proposée par Disney+, on remarque tout de suite une grande diversité au niveau des techniques et des supports utilisés. Bref, le programme SparkShorts a décidément tout pour nous plaire : innovations, maîtrise des techniques d’animation et poésie, ces courts-métrages semblent déjà s’inscrire dans la lignée de leurs prédécesseurs, qui trônent désormais en haut des chefs-d’œuvre de l’animation.

Les courts-métrages proposés sur la plateforme

Pixar SparkShorts – Official Trailer | Disney+ | Start Streaming Nov. 12

#SparkShorts, Pixar’s new collection of artists’ projects, streaming Nov. 12, only on #DisneyPlus.

Publiée par Disney+ sur Mardi 29 octobre 2019

En visionnant la nouvelle bande annonce officielle du programme sur Disney+, on s’aperçoit tout de suite de la richesse des univers et des techniques explorées par les animateurs dans ces nouveaux courts-métrages. Certains sont déjà bien connus du public, car ils ont été présentés en avant-première du programme SparkShorts comme Kitbull, l’amitié improbable d’un chat et d’un pitbull, Purl, qui dépeint avec poésie et humour le machisme dans le milieu du travail, ou encore Smash and Grab, qui relate les aventures de deux amis robots dans un univers futuriste. Mais certains sont encore inconnus du public et ont l’air, eux aussi, d’une beauté et d’une maîtrise à couper le souffle. Parmi eux, on trouve Float, l’histoire d’un petit garçon qui semble défier les lois de la gravité, à l’image des graines de pissenlit qu’il semble tant apprécier, Wind, qui présente les aventures d’un petit garçon dans un univers interstellaire, ou encore Loop qui semble nous offrir une singulière et poétique balade à bord d’un canot. Difficile pour le moment d’en savoir plus sur ces trois courts-métrages mais une chose est sûre, nous avons hâte de les découvrir et de nous immerger dans les univers choisis pour nous par les animateurs de talents des studios Pixar. Pour vous faire patienter, voici les affiches des différents courts-métrages, dignes d’affiches de films sur grand écran.

Affiche du court métrage Purl

Affiche du court métrage Smash and Grab

Affiche du court métrage Float

Affiche du court métrage Loop

Affiche du court métrage Wind

Avec la diffusion de programmes internes tels que Pixar SparkShorts ou encore ShortCircuit, son homologue pour les courts-métrages Disney, on peut en venir à se demander si Disney +, bien plus qu’une plateforme de streaming, ne serait pas un moyen de diffusion de nouvelles techniques d’animation, une sorte de laboratoire expérimental à la vue de tous, qui permettrait à de jeunes artistes des studios Disney et Pixar de montrer l’étendue de leurs talents. Et si c’est à cela que nous devons nous attendre, il faut dire que nous avons vraiment hâte de découvrir ce nouveau service en France. Une chose est sûre, les studios d’animation Disney-Pixar n’ont pas fini de nous surprendre, et ce pour notre plus grand plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *