Avengers Endgame : le point sur les chiffres un an après

Publié par Joshua Bobée le 13 mai 2020 | Maj le 13 mai 2020

Plus d’un an après avoir marqué l’histoire du cinéma de son empreinte, un petit bilan s’impose pour la superproduction Marvel Avengers : Endgame. Plus gros succès de l’année 2019 au box-office, meilleur démarrage de l’histoire du cinéma, plus gros succès au box-office mondial avec 2.7 milliards de dollars, 108 nominations aux différentes cérémonies de récompenses du cinéma, 38 trophées et des centaines de millions de fans encore sidérés, c’est un véritable raz-de-marée. Toutefois, la performance financière d’un film ne se réduit pas simplement au box-office, elle prend en compte un ensemble de composantes décryptées grâce aux chiffres de Deadline.

Avengers Endgame, une machine de guerre à l’assaut du box-office

En Amérique du Nord, la mise en vente des billets le premier avril, en plus d’avoir atteint un nouveau record, a fait planter les serveurs du groupe de salles de cinéma AMC. Avant même d’être en salles, le film collège de Marvel avait récolté plus de 120 millions de dollars explosant le précédent record tenu par Star Wars : Le Réveil de la Force. L’autre fait annonciateur du succès était l’importante mobilisation sur les réseaux sociaux : les deux bandes-annonces du film sont devenues rapidement parmi les plus vues de la plateforme Youtube avec un énorme plébiscite sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram.

Les Avengers, grands absents des Oscars 2020

Dès son premier jour, Endgame a confirmé l’évidence avec 107 millions de dollars en ouverture en Chine et l’impressionnant total de 157 millions le premier jour en Amérique du Nord. Avengers Endgame s’est aussi offert un premier week-end mondial à plus de 886 millions, du jamais vu. Une petite ressortie a permis au long-métrage des frères Russo d’atteindre 2.797 milliards de dollars de recettes au box-office mondial battant de peu Avatar de James Cameron.

Un profit record pour la Walt Disney Company

Le score au box-office est un élément majeur pour un studio, financièrement mais aussi pour l’image, d’où l’importance pour le studio de Mickey de s’offrir la première place. Pourtant, pour évaluer la santé financière d’une production, les studios ne peuvent pas compter que sur les résultats au box-office. Effectivement, plusieurs éléments sont à prendre en compte en plus des recettes dans les cinémas comme : le pourcentage pris par le distributeur, car de toute évidence Disney ne récupère pas l’ensemble des bénéfices, les ventes physiques (DVD, Blu-Ray), les locations ou encore les droits de diffusion télévisés. Des bénéfices qu’il faut mettre en lien avec des dépenses : le coût de production, la promotion et les participations aux bénéfices des producteurs, acteurs et réalisateurs. Ces chiffres ont été réunis par le site Deadline avec en résultat un bénéfice net de presque 900 millions pour Avengers Endgame. A titre de comparaison, Infinity War avait rapporté 500 millions de bénéfice net à la Walt Disney Company.

Bénéfices, coûts et profits d'Avengers Endgame

Si 2020 s’annonce compliqué au cinéma pour la Walt Disney Company, 2019 restera l’année de tous les succès car il faut ajouter que long-métrage d’animation La Reine des Neiges II s’assure lui aussi un confortable profit net de 600 millions de dollars. Il faut aussi tenir compte des profits indirects générés par Endgame : produits dérivés, implantations dans les parcs et autres éléments de merchandising, il ne s’agit là que de la partie émergée de l’iceberg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *