A la découverte des bandes annonces de Casse-Noisette et les Quatre Royaumes

Publié par Magali Milanini le 19 décembre 2017 | Maj le 14 avril 2018

Dans un peu moins d’un an, le 31 octobre 2018, Casse-Noisette et les Quatre Royaumes fêtera son arrivée en grande pompe dans les cinémas français. Disney le dit et le répète, ce sera un film fantastique de danse et d’aventure, s’inspirant librement du célèbre ballet classique : Casse-Noisette, composé par le russe Piotr Ilitch Tchaïkovski. Et quoi de mieux que l’approche de Noël pour découvrir la première bande-annonce de ce film, éminemment dans l’air du temps ? Allez, suivez-moi et voyageons ensemble au cœur du film…

Une première partie introductive

Le Château, précédant chaque film de l’écurie Disney, ne reste là que le temps d’un accord. Un simple accord me direz-vous ? Non, absolument pas. Car cet accord bien connu est celui de la Danse de la Fée Dragée, l’un des thèmes les plus connus du ballet classique Casse-Noisette. L’ambiance est donnée.

Nous arrivons ensuite devant un manoir dont les alentours sont enneigés, signe que nous sommes bien évidemment durant la bonne période de l’année. Une voiture, accompagnée de chevaux et de plusieurs cochés, arrive sur le domaine.

Nous passons ensuite à l’intérieur de ce manoir, au cœur d’une fastueuse réception, durant laquelle la jeune Clara, interprétée par Mackensie Foy, partage une danse avec un personnage dont l’identité n’a pas encore été dévoilée.

Sur les premières véritables notes de la Danse de la Fée Dragée, c’est Drosselmeyer, incarné par Morgan Freeman et sa voix chaleureuse, qui apparaît. Maître des lieux, il a préparé une véritable chasse au trésor pour les enfants de la soirée. A chacun est dédié un fil, qui explore de long en large le manoir, et que l’enfant doit suivre pour avoir son présent. Mais celui de Clara est très particulier. En effet, il ne l’amène non pas à un simple cadeau-objet comme on pourrait le penser mais à un pays enchanté. En suivant ce fil, Clara traverse des pièces dont les murs sont tapissés de rouge… Et de frises représentant des rats. Rien de surprenant ici puisque le ballet classique a pour principal antagoniste cet animal humanisé.

Un peu à la manière de Narnia, dont on ne peut nier l’inspiration, Clara débouche sur une forêt enneigée : Le Royaume des Flocons

Casse-Noisette

Au cœur de Casse-Noisette et les Quatre Royaumes

Changement de décor et de style, en compagnie de l’accélération et de l’augmentation en puissance de la musique, alors que nous arrivons dans le palais de la fameuse Fée Dragée, jouée par la belle Keira Knightley. Celle-ci semble accueillir Clara chaleureusement, et surtout, avec faste, au vu de la magnifique robe dorée dont est vêtue la jeune adolescente.

Ensuite, nouvelle surprise, nous passons dans une scène au véritable air de ballet. En effet, chef d’orchestre et musiciens donnent aux danseurs la possibilité d’exprimer leur art, sur une véritable scène. C’est Misty Copeland, grande danseuse classique américaine, qui a obtenu le rôle de la Ballerine que l’on aperçoit.

Nouveau changement de décor alors que nous retrouvons une Clara vêtue à la manière du cirque dans un grand chapiteau. Et à son regard, quelque chose ne tourne pas rond… Mais quoi ?

Comme dans chaque bande-annonce, les scènes se font de plus en plus courtes : un étrange personnage dirige une armée de rat (l’incarnation humaine du Roi ou plutôt ici de la Reine des Rats ? alias Mother Ginger interprétée par Helen Miren), Clara et la Fée Dragée dans une ambiance dorée dans le palais de cette-dernière, la Fée Dragée descendant à toute allure des escaliers en damier noir et blanc, suivie de soldats de bois, un manège perdant la tête et se détruisant, le retour de la Ballerine, un soldat protégeant Clara (nommé Philippe), puis une armée, quittant le palais de la Fée Dragée, afin de faire la guerre contre Mother Ginger et son armée de rats…

Point important de toute cette bande annonce : la musique ! Merveilleuse reprise de la Danse de la Fée Dragée, elle nous emporte loin du monde réel et nous fait vibrer par la puissance de ses notes. Avec une ré-orchestration de cette manière, le film ne peut que bien s’annoncer pour les plus frileux d’entre nous, qui s’inquièteraient pour le ballet…

En conclusion, cette nouvelle adaptation de Casse-Noisette semble bien plus sombre que le ballet originel. Mais le ton est donné d’emblée, puisque l’on nous répète que le monde magique cache un lourd secret… Finalement, cette bande-annonce nous en dévoile très peu sur l’histoire même du film et tout ce que nous imaginons ne sont que des suppositions…

Alors, convaincus ?

A la découverte des bandes annonces de Casse-Noisette et les Quatre Royaumes
5 (100%) 2 votes
2 commentaires sur "A la découverte des bandes annonces de Casse-Noisette et les Quatre Royaumes"
  1. Tony

    Hello
    Connaissez-vous le titre de la musique de fond svp

  2. Magali Milanini Post author

    La musique de fond est une réorchestration d’une des musiques principales du ballet classique de Casse-Noisette : la Danse de la Fée Dragée (ou dance of the Sugar Plum Fairy en anglais) :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *