La programmation sur ABC sera plus diversifiée d’après Ben Sherwood

Publié par Elisa Seigneurie le 4 juillet 2016 | Maj le 4 juin 2017
ben sherwood

Ben Sherwood

The Hollywood Reporter présente le nouveau président d’ABC et l’interviewe. Ce dernier veut principalement que la société s’adapte aux nouveaux téléspectateurs en proposant des émissions adaptées à leurs attentes.

Une partie du parcours professionnel de Ben Sherwood

Né en 1964, il a débuté au sein d’ABC News dans le journalisme en 1989 en tant que producteur associé d’enquête et producteur pour ABC News « PrimeTime Live. » En 1997, il rejoint « NBC Nightly News » avec Tom Brokaw comme producteur de diffusion, producteur puis supérieur, et, finalement, producteur senior de diffusion. Ben Sherwood est retourné à ABC News en 2004 en tant que producteur exécutif de « Good Morning America ».

Il est d’ailleurs l’auteur de deux romans appréciés par la critique : The Man Who Ate the 747 (2000) mais également The Death and Life of Charlie St. Cloud (2004). En 2010, son deuxième livre a été adapté en un long-métrage dont l’acteur principal est Zac Efron. Le livre en question a été distribué par Universal Pictures sous le titre Charlie St. Cloud (le Secret de Charlie). Il écrira également The Survivors Club-The Secrets and Science that Could Save Your Life en 2009.

Ben Sherwood a bien évolué au sein de la société puisqu’il est actuellement le co-président de Disney Media Networks. Il est aussi devenu président du groupe Disney|ABC Television depuis janvier 2015. Il a par ailleurs obtenu en décembre 2010 le poste de président d’ABC News.

ABC Upfront 2016 2017

Son interview par The Hollywood Reporter

« The customer and viewer of today isn’t necessarily the customer and viewer of tomorrow. We must keep pace »

L’interview a eu lieu à la National Association of Broadcasters Show (NBA Show) à Las Vegas. Ce qui compte le plus pour Ben Sherwood, c’est de pouvoir s’adapter aux nouveaux téléspectateurs et proposer des émissions adaptées à leurs attentes. Il a ajouté que les mots de Bob Iger, le président de la Walt Disney Company, prononcés il y a 18 ans, sonnent maintenant plus clairs pour lui car il affirmait que « tout est en train de changer ; nous ne savons pas où nous allons mais nous ne pouvons pas rester immobiles ». Il affirme vouloir parler à tout le monde et il voudrait que le contenu reflète cela. Il souhaite également que les contenus proposés reflètent la vie des téléspectateurs comme dans Scandal ou encore Grey’s Anatomy. Leur but principal est de raconter des histoires qui résonnent avec tous les Américains.

Ben Sherwood a également affirmé que les créateurs de grand contenu méritaient d’être rémunérés à hauteur de leurs grandes réalisations. Il ajoute ensuite que la société ressent une bonne concurrence autour d’eux, c’est pourquoi leurs résultats sont en baisse. Cependant, il affirme avoir un avantage par rapport à la concurrence car leur diffusion touche 120 millions de foyers soit 300 millions d’Américains. Selon lui, il y a plusieurs façons de regarder une seule et même vidéo grâce aux avancées technologiques. Cela représente un atout majeur pour séduire un maximum de téléspectateurs.

A la fin de l’interview, Gordon Smith, le président de NAB, qui interviewait Ben Sherwood, a insisté sur les efforts de l’organisation pour que le groupe ait un maximum de contrôle sur leur contenu. Sherwood a répondu qu’ils soutenaient leurs efforts et qu’ils étaient derrière eux.

Comme le déclare le président d’ABC News au cours de son interview, la grille de rentrée se veut plus diversifiée et plus jeune, comme vous pouvez le voir sur ce lien :

ABC renouvelle pour 2017 15 programmes phares !

La programmation sur ABC sera plus diversifiée d’après Ben Sherwood
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *