Disney se lance dans la production de livres pour adultes

Publié par Camille Esteve le 28 avril 2021 | Maj le 28 avril 2021

Après avoir diversifié sa gamme de littérature jeunesse, avec des collections de réécriture de nos classiques Disney préférés, ou bien des romans à frissons, la Walt Disney Company cherche désormais à se faire une place sur les étagères des plus grands. Le groupe d’édition de la firme lance en effet sa collection de livres destinés à un public adulte, sous le nom d’Hyperion Avenue. Et le groupe ne manque pas d’ambition : les premiers tomes devraient être publiés d’ici cet été. Objectif à long terme : proposer près d’une soixantaine d’ouvrages au cours des cinq prochaines années.

Hyperion Avenue

De gauche à droite : Tonya Agurto (Disney Publishing), Jennifer Levesque (Hyperion Avenue) et Kieran Viola (Disney Hyperion)

Un projet de littérature de grande envergure

Aux commandes de ce projet ambitieux : trois femmes. Tonya Agurto, vice-présidente du département de publication, d’impression et du développement chez Disney Publishing, Jennifer Levesque, responsable éditoriale de la future gamme Hyperion Avenue, et Kieran Viola, responsable éditoriale de la maison d’édition Disney Hyperion. Toutes trois travailleront de concert pour lancer cette toute nouvelle gamme littéraire, baptisée Hyperion Avenue. Pour Tonya Agurto, il s’agit bien évidemment de toucher un nouveau public littéraire. Cette dernière se base sur le succès des plateformes vidéo qui ont su aussi séduire leur public, comme le service de streaming Hulu ou le catalogue Star, sur Disney +.  Et pour cette gamme littéraire, tous les styles seront acceptés : de la fiction aux biographies, en passant par l’humour ou la pop culture. Des livres dédiés au bien-être, au sport et au développement personnel devraient également être au programme.

De la littérature à l’écran

Le but de cette nouvelle branche littéraire repose dans un premier temps sur l’acquisition à 100 % de livres déjà écrits par des auteurs externes à l’entreprise. Mais, au-delà de l’aspect littéraire, l’équipe réfléchit et voit plus loin. Seraient favorisées les œuvres qui permettraient une adaptation en série, que les services de streaming Disney pourraient exploiter. Par ailleurs, la compagnie ne compte pas se dissocier complètement de ce que le mot « Disney » évoque dans l’esprit collectif. Des personnages déjà bien connus du grand écran pourraient revenir sur le devant de la scène, dans des versions réécrites mais qui, cette fois-ci, ne s’adresseraient pas forcément à un public adolescent. Par exemple, If The Shoe Fits (trad : « Si la pantoufle lui va »), de Julie Murphy, propose une nouvelle histoire du classique Cendrillon. En parallèle, la maison Disney Editions poursuivra sa publication de beaux livres de collection, notamment de la gamme National Geographic, dont près de 2 000 ouvrages pour enfants et adultes sont déjà disponibles.

Raconter ses propres histoires

Si Disney Hyperion proposera du contenu d’écrivains divers et variés, l’entreprise aux grandes oreilles n’exclut pas la possibilité de proposer du contenu littéraire par des auteurs salariés de Disney. Des histoires originales qui, là encore, devront au maximum être déclinables en contenu audiovisuel, mais aussi en produits dérivés ou même en représentations théâtrales ou musicales. Certaines œuvres pourraient d’ailleurs se baser sur un catalogue vidéo déjà existant, comme le film Disney La Fiancée de papa, sorti en 1961. Quoi qu’il en soit, pas question pour autant de délaisser le contenu pour enfants : Disney Press, Disney Editions, Marvel Press, et Lucasfilm Press continueront de publier régulièrement des œuvres destinées aux plus petits comme aux adolescents.

Les premiers ouvrages

 

Avec une date de sortie fixée à l’été 2021, Disney Hyperion a déjà sélectionné les premiers romans qui lanceront la machine. Sera proposé, par exemple, ABC News: 75 Years in the Making, de John Baxter. Ce livre, disponible en précommande pour une sortie prévue le 1er juin, retracera le parcours du groupe médiatique américain et ses 75 ans d’histoire. Des photos les plus emblématiques, aux faits qui ont marqué l’actualité pendant plus de sept décennies, ce beau livre rend hommage au travail des journalistes qui ont œuvré pour ABC News.

Bien évidemment, « adulte » ne rime pas nécessairement avec « véridique ». Les romans de fiction seront aussi au programme avec, par exemple, des réécritures, comme mentionné plus haut. If The Shoe Fits, de Julie Murphy, accompagnera sans doute plus d’un lecteur sur les plages au mois d’août. Ce tome, consacré à Cendrillon, devrait être le premier de toute une saga, dédiée aux réécritures des contes classiques tels que nous les connaissons. Ici, Cindy a troqué son balai et son plumeau contre un diplôme en création de chaussures. Mais en attendant de pouvoir se lancer dans la carrière de ses rêves, Cindy doit travailler pour sa belle-mère, productrice exécutive d’une célèbre émission américaine, intitulée Before Midnight (trad : « Avant Minuit »). Jusqu’au jour où la jeune femme a l’opportunité de participer elle-même à l’émission, afin de réaliser son rêve. D’après l’auteur, cette nouvelle version du conte de Perrault cassera les codes de l’héroïne féminine telle qu’on la connaît : ici, Cindy assume ses rondeurs et prône l’acceptation de soi, tout en se faisant un nom dans l’univers impitoyable de la mode. Et, cerise sur le gâteau : une histoire d’amour aussi surprenante que rocambolesque, évidemment !

Enfin, troisième œuvre au programme qui, elle, ne sera publiée qu’en octobre : The Throwback List (trad : « La Liste du Retour en arrière »). Ce roman nous emmène dans l’Oregon, aux États-Unis, et plus précisément à la station balnéaire Sandy Point. Jo, Autumn et Bianca, trois amies inséparables, croyaient en sortant du lycée qu’elles quitteraient cette ville pour se rapprocher de lieux plus touristiques de cet état. Mais la vie joue parfois de drôles de tours : Bianca, élève brillante, major de promo et reine du bal, doit désormais jongler avec le salon de tatouage familial, sa grand-mère et son nouveau mariage. Autumn, actrice de talent, a dû abandonner ses rêves de gloire et se retrouve à enseigner l’art dramatique au lycée de Sandy Point. Quant à Jo, elle est finalement la seule à avoir atteint presque tous ses objectifs avant ses trente ans : elle combine le travail de ses rêves dans la Silicon Valley et un appartement agréable. Mais sa vie bascule le jour où elle est renvoyée de son travail et se voit contrainte de retourner chez papa-maman avec sa sœur adolescente. C’est justement dans son ancienne chambre qu’elle retrouvera une vieille « Bucket List » : une liste que les trois jeunes filles avaient rédigée ensemble, pour planifier point par point leur vie rêvée. Et si toutes ces désillusions étaient justement l’occasion de faire machine arrière ?

Avec ces trois titres, le ton est donné : une gamme de littérature aussi complète que diversifiée attend les lecteurs. Qu’il s’agisse de beaux livres de collection aux images spectaculaires, ou de bons vieux livres à dévorer après le travail, Disney Hyperion promet de surprendre son public. Avec, toujours en toile de fond, ce soupçon de magie Disney, qui continuera de faire rêver même les plus grands.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *