C’est une nouvelle historique qui a été dévoilée en exclusivité, cette semaine, par Bill Condon, le réalisateur du live-action de La Belle et la Bête dans le magazine britannique Attitude : le personnage Le Fou, incarné par le talentueux Josh Gad, est gay !

Une Révolution pour l’univers Disney

Cette annonce a fait l’effet d’une tornade dans la presse et sur les réseaux sociaux puisque c’est la toute première fois que les studios Disney décident de mettre en scène un personnage ouvertement homosexuel dans une de leurs productions. Ce parti pris sonne le début d’une ère nouvelle !

Jusqu’alors, la tendance homosexuelle de certains personnages n’était que sous-entendue. Elle concernait uniquement des personnages très secondaires et n’avait donc aucune incidence sur l’intrigue et relevait plutôt du simple détail anecdotique. L’un des derniers exemples en date se trouve dans La Reine des Neiges. Dans le film sorti en 2013, nous avons pu faire la connaissance rapide d’Oaken, le sympathique géant qui tient la boutique « Chez Oaken, Bazar et Sauna » et qui vient en aide à Anna, lorsque celle-ci part à la recherche de sa sœur, en lui fournissant de quoi survivre dans la forêt plongée dans un hiver éternel depuis le passage d’Elsa. C’est dans sa boutique qu’Anna et Kristoff se rencontrent également pour la première fois.

Mais revenons à La Belle et la Bête qui est sans doute l’un des films les plus attendus du mois de mars, Bill Condon a choisi de mettre en avant la sexualité du Fou qui est donc clairement amoureux de son meilleur ami, Gaston, le Don Juan arrogant et prétentieux prêt à tout pour épouser Belle. Cela rend d’emblée ce personnage secondaire beaucoup plus intéressant et attachant. Les scénaristes ont fait le choix de montrer à travers ce personnage que, même si La Belle et la Bête fait la part belle au merveilleux, le réalisme est omniprésent.

Le Fou : un personnage plus étoffé

Bill Condon révèle que le Fou connaîtra un profond changement au fil du film puisqu’il réalisera petit à petit qu’il ressent des sentiments nouveaux pour son meilleur ami. Un jour, il voudrait être l’exacte réplique de Gaston, c’est-à-dire un homme à femmes, le jour d’après il s’imagine embrasser son acolyte. Il nage en pleine confusion face à ce désir nouveau. Le personnage gagne donc en profondeur. Le parti pris d’explorer sa personnalité et de montrer véritablement ce qui n’était que sous-entendu dans le film d’animation, donne au Fou beaucoup de densité, ce qui le rend beaucoup plus attachant que Gaston, qui apparaît finalement plus lisse.

Un acteur de choix

le fou

Josh Gad est le Fou !

Comme vous le savez déjà, c’est le célèbre acteur, Josh Gad qui a été choisi pour incarner le rôle du Fou à l’écran. Cet artiste aux multiples facettes est connu pour avoir joué de petits rôles dans les séries Modern Family, Urgences ou encore Numbers et a prêté sa voix dans les séries animées à succès American Dad! et The Cleveland Show. Il a aussi joué le rôle d’Elder Arnold Cunningham dans le musical The Book of Mormon et est apparu dans un grand nombre de comédies ces dernières années: Les Stagiaires avec Owen Wilson, Le Rôle de ma vie, Témoin à louer et notamment dans Pixels en 2015.

Mais si vous vous souvenez, c’est aussi lui qui a doublé la voix de l’adorable bonhomme de neige, Olaf dans La Reine des Neiges en 2013. Sa performance très remarquée lui a d’ailleurs valu d’être récompensé d’un Annie Award.

Bill Condon ne tarit pas d’éloge sur l’interprétation de l’acteur. Il réussit parfaitement à retranscrire à l’écran toute la complexité et l’ambivalence du personnage. Son jeu est très subtil. Le Fou est déjà un personnage légendaire avant même la sortie officielle du film. D’ailleurs aux Etats-Unis, la nouvelle n’a pas vraiment été bien accueillie et certains cinémas ont décidé d’annuler les projections du film, par exemple en Alabama, un état très conservateur.

En tout cas, les Studios Disney introduisent, à présent, librement des personnages homosexuels dans leur univers et c’est un grand pas !

En attendant, il faut se ruer dans les salles de cinéma le 22 Mars pour découvrir ce remake de La Belle et la Bête qui s’annonce déjà comme un véritable chef d’œuvre !