Naomi Scott : son refus d’avoir sa propre série sur Disney Channel

Publié par Charlène Delcourt le 2 juillet 2021 | Maj le 2 juillet 2021

Naomi Scott, l’actrice britannique connue notamment pour son rôle de Jasmine dans le film live-action Aladdin, a récemment confié dans une interview au média Collider qu’elle avait refusé d’avoir sa propre série sur Disney Channel lorsqu’elle avait 18 ans.

Les débuts de Naomi Scott chez Disney Channel

La carrière de l’actrice à la télévision débute en 2009, dans la série Disney Channel UK Life bites. Lorsqu’elle évoque son expérience sur ce show, elle rappelle qu’il s’agissait d’une petite production britannique, qui n’est pas comparable à la « grosse machine américaine » et à la pression que celle-ci peut engendrer sur les jeunes acteurs.

Deux ans plus tard, elle incarne l’un des rôles principaux du téléfilm Lemonade mouth, toujours pour Disney Channel. Elle avait 18 ans à l’époque, et explique qu’elle avait, à ce moment-là, une meilleure connaissance de ce qu’elle voulait ou ne voulait pas faire.

Naomi Scott dans Lemonade mouth

Naomi Scott dans Lemonade mouth – Disponible sur Disney+

L’opportunité de jouer dans sa propre série

Aussi, lorsqu’une proposition de tourner dans sa propre série Disney Channel lui a été faite, elle l’a déclinée. Elle en précise les raisons dans l’interview :

« … Je savais que ce n’était pas ce que je voulais faire. Je pense que c’est pour les raisons habituelles : ça nous enferme pour une longue durée, et quand on a déjà 18 ans, on entre dans la vie de femme, je me suis dit que ce n’était plus le moment. Si j’avais 14 ans, j’aurais pensé « Disney Channel, ma propre série, super » ! Je pense qu’il y a une frustration […] à vouloir grandir en tant qu’adulte mais en se sentant toujours ramené à un seul rôle. Je savais que ce n’était pas ce que je voulais, donc j’ai laissé passer cette opportunité. »

Son choix semble avoir été le bon, puisqu’elle a, depuis, débuté une carrière cinématographique qui s’annonce florissante, après ses rôles dans Power rangers, Aladdin ou Charlie’s angels.

Source : Collider

Rate this post
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *