Une magnifique première bande-annonce pour la Belle et la Bête

Publié par Magali Milanini le 15 novembre 2016 | Maj le 4 juin 2017

bande-annonce-belle-bete-bal

Après les succès de Maléfique et de Cendrillon, la compagnie aux grandes oreilles revisite un nouveau conte de princesse avec ce film. Et depuis l’annonce du projet, la Walt Disney Company prend un malin plaisir à distiller les informations au compte-gouttes. Après le dévoilement d’un premier trailer le 23 mai 2016, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir les autres bande-annonces de La Belle et La Bête sur une musique terriblement envoûtante. Et comme vous pourrez le constater, cette version live-action promet d’être très fidèle au dessin animé, comme Cendrillon avant lui.

Un behind-the-scene pour La Belle et La Bête

Aujourd’hui, le 17 février 2017, a été publiée une vidéo Behind-the-scene regroupant notamment des interviews des différents intervenants du film. Découvrez donc ci-dessous cette vidéo, en anglais.

 

Une dernière bande-annonce avant la sortie du film

Hier, le 31 janvier 2017, la Walt Disney Company a dévoilé l’ultime bande-annonce officielle de La Belle et La Bête, qui nous fait découvrir quelques passages inédits et surtout, un extrait du morceau principal du film, chanté par Ariana Grande et John Legend… Il faudra patienter quelques jours avant que nous vous dévoilions l’analyse complète de cette bande-annonce !

Le village de Belle

La bande-annonce commence par quelques notes douces de piano, durant à peine quelques secondes, avant d’accélérer rapidement vers un thème plus entraînant.

La première image que l’on peut admirer est la maison de Belle, où l’on voit d’ailleurs la jeune femme ouvrir la porte et sortir à l’air libre. On la voit ensuite, dans un plan portrait, sourire à son père, qui lui fait la remarque qu’elle est «  tellement en avance sur son temps ». En effet, comme on peut le percevoir déjà dans le dessin animé, Belle n’est pas une jeune femme comme celles de son époque. Sa plus grande passion ? La lecture, ce qui est effectivement une particularité pour son temps. La scène est d’ailleurs suivie d’une autre où la future Princesse apprend l’alphabet à une magnifique petite fille, visiblement très intéressée, vêtue de bleu et de blanc, comme une sorte de miroir d’une Belle à un plus jeune âge. Belle se retrouve ensuite dans l’une des rues du village, en train de lire avec bonheur, puis entourée, sur la place du village, des autres habitants, tous habillés dans des vêtements plus colorés les uns que les autres !

Nous retrouvons ensuite le prétentieux Gaston, qui s’auto-complimente sur sa beauté, ce qui n’est pas vraiment surprenant vous me direz… Durant une petite seconde, on pourrait croire qu’il parle à Belle, la femme qu’il désire tant, mais on le voit ensuite se regarder devant un miroir, et faire ce haussement de sourcil si bien réalisé par Luke Evans. Deuxième supposition, il pourrait être en train de répéter ce qu’il s’apprête à dire à la jeune femme, puisque nous les voyons tous les deux ensuite, lui un magnifique bouquet de fleurs à la main, l’air triste, et elle se détournant de lui, visiblement peu flattée par ce que vient de lui dire Gaston

Gaston et Belle dans la Belle et la BêteMaurice fait prisonnier

Le changement d’ambiance est ensuite brutal, puisque nous passons de l’ambiance colorée et lumineuse du village, à celle froide et sombre de la forêt. Nous pouvons apercevoir une fraction de secondes Maurice sur sa charrette avant qu’un éclair lumineux doré, n’ayant pas l’air très naturel, surgît et le père de Belle est maintenant sur le dos de Philibert, galopant à vive allure pour échapper aux loups. Il se retrouve ensuite dans le jardin enneigé de La Bête, celle-ci, se trouvant non loin de lui, l’observant d’en haut tout d’abord, puis se dévoilant à lui en le surprenant.

La musique se fait alors orchestrale, menée par un immense chœur, tandis qu’apparaît le château ténébreux de La Bête, et la mention de Disney.

Belle se retrouve alors à son tour chevauchant Philibert à travers les bois blancs, à la recherche de son père. Elle tombe alors sur le Château et nous pouvons la voir passer les immenses portes du grand hall. Un instant après, nous la découvrons auprès de son père, enfermé dans le sous-sol du château, essayant de le libérer. Mais c’est bien sûr sans compter sur La Bête, qui arrive dans les catacombes et qualifie le pauvre Maurice de « voleur ». Suit alors une scène que nous avons pu déjà apercevoir dans la précédente bande-annonce, et où Belle demande à La Bête de dévoiler son visage et est ensuite surprise, voire même terrifiée de le découvrir…

Après avoir enlacé son père et lui avoir promis de s’échapper, la jeune femme pousse la porte de la prison et s’y enferme en éloignant son père…

A la découverte du château

C’est ensuite le moment de découvrir les habitants enchantés du château, et notamment Lumière, qui fait une entrée littéralement fracassante ! Belle est tout naturellement très surprise de découvrir un chandelier qui parle, et s’arme d’ailleurs d’un tabouret pour se défendre contre un éventuel agresseur malveillant, avant de comprendre que non, elle ne rêve pas… Big Ben, plus long à monter les escaliers, arrivent ensuite sur notre écran, critiquant son ami Lumière, comme à son habitude.

Nous revoyons alors une nouvelle fois le magnifique château de la Bête en plein écran, alors que le soleil se lève (ou se couche ? Impossible de le savoir…), avant de revenir à l’intérieur, en compagnie de Mrs Samovar, la fameuse théière, accompagnée de son fils, Zip, qui accueillent à leur tour la jeune femme. Suit ensuite l’heure du thé, où Belle se délecte du délicieux breuvage préparé par Mrs Samovar et installé dans Zip. Ce dernier en profite d’ailleurs pour faire des bêtises, faisant sourire Belle.

Nous apercevons alors rapidement Belle frôlant l’écrin contenant la Rose, puis Lumière expliquant à la jeune femme que quand le dernier pétale tombera, la malédiction restera pour toujours… En quelques secondes, nous apercevons plusieurs scènes : La Bête s’énervant, Lumière et Big Ben discutant, l’armoire magique et enfin nous retournons près de la RoseLa Bête est très en colère contre la Belle qui a osé pénétrer dans l’Aile Ouest du Château, qui lui était pourtant formellement interdite.

Capture de Belle Miroir Bague Rose

Capture de Belle face Miroir avec la Bague et la Rose

La fuite de Belle

Suite à cet évènement, nous voyant la Belle fuir le Château à travers la forêt, sur le dos de Philibert. La jeune femme se fait ensuite attaquer par les loups et elle tente vainement de se défendre à l’aide d’un morceau de bois, mais heureusement pour elle, La Bête surgît brusquement et fait disparaître les loups dans l’ombre des bois, non sans se blesser. Belle a alors le choix entre fuir tandis que La Bête est faible ou alors l’aider à retourner au Château. Et c’est bien évidemment la seconde proposition que choisît la jeune femme. On la voit ensuite dans la chambre de La Bête, prenant soin de lui après l’incident.

La Bête est ensuite remise sur pied et nous découvrons une magnifique scène d’extérieur enneigée, dans le jardin du Château, entre Belle et La Bête. Pendant ce temps, Big Ben et Lumière tentent d’expliquer à La Bête que la jeune femme est certainement celle qui rompra la malédiction, lui faisant comprendre qu’il doit prendre soin d’elle. C’est donc dans l’immense bibliothèque du Château, lieu de la passion de Belle, que La Bête décide d’emmener la jeune femme. Puis par une blague bien tournée, La Bête arrive à faire sourire sa jolie prisonnière (qui s’est transformée en invitée) et nous les voyons ensuite manger ensemble.

belle et la bête dans la bibliothequeDes scènes mythiques du dessin animé

C’est ensuite un passage bien connu du dessin-animé qui suit puisque nous pouvons découvrir plusieurs extraits de la chanson « C’est la Fête ! ».

Nous voyons ensuite une scène à l’intérieur de la taverne du village où Gaston danse sur une table, accompagné d’autres villageois, et notamment du fou !

Suit un extrait de la plus que fameuse scène de Bal entre La Bête dans son magnifique costume bleu et la Belle dans sa merveilleuse robe jaune, virevoltante au grès de ses mouvements.

Suivent ensuite des scènes plus courtes les unes que les autres : le village de nuit, un retour dans la bibliothèque, une scène avec Lumière puis une autre avec l’Armoire Magique, Belle dans une prairie, Belle sautant les pierres à la surface d’un étang, Belle sortant de sa maison, de nouveau un extrait de « C’est la Fête ! », le mariage final du film…

Une fin qui donne envie…

Nous revenons quelques instants auprès de Gaston, qui rassemble les villageois afin de combattre La Bête et « libérer » sa Belle. Les villageois partent donc tous ensemble en direction du Château. Nous apercevons ensuite Belle, avec une expression souffrante, suivie par La Bête qui saute de toit en toit sur le Château. La bande annonce finit alors sur une dernière image de la scène de Bal

Pour conclure cette analyse, nous vous proposons de découvrir le premier extrait d’une chanson en Français ! Français, tout comme le jeune comédien Alexis Loizon qui va faire partie de l’aventure de La Belle et la Bête.

Un cinquième spot TV dévoilé pendant les Golden Globes Awards 2017

Le dimanche 8 janvier 2017 a eu lieu la 74ème cérémonie des Golden Globes à Los Angeles. Pendant la cérémonie, les convives ont eu le privilège de découvrir un cinquième spot TV de La Belle et la Bête. Dans ce dernier, nous pouvons apprécier la voix mélodieuse de notre Belle (Emma Watson) interprétant la chanson « Belle«  accompagnée d’images inédites.

Un quatrième spot TV met à l’honneur la Bête !

Quelques jours après avoir diffusé le troisième spot TV, Disney continue de nous dévoiler de nouvelles images dans ce quatrième spot intitulé « Charm Her« . Cette fois-ci, nous retrouvons la Bête aux côtés de ses sujets qui l’aident et le conseillent pour conquérir le cœur de Belle.

Un nouveau spot Tv pour Emma Watson

Alors que le film sortira au mois de mars 2017, Disney vient de publier un nouveau spot TV avec Emma Watson qui échange avec les objets enchantés du château de la Bête.

La première bande-annonce

Une introduction digne des contes de fées

Avant le début de chaque film, les producteurs s’affichent à travers un extrait de quelques instants pour que le public puisse les reconnaître. Par exemple, tout le monde sait identifier la fabuleuse musique de la 20th Century Fox, mais Disney s’attache de plus en plus à adapter ses introductions au film qui va suivre. Ce sera également le cas au début de La Belle et La Bête, comme nous le laissent découvrir les premières secondes de la bande-annonce.

Sur les notes de musiques mondialement connues du dessin-animé, merveilleusement orchestrées au piano par Alan Menken, nous pouvons découvrir une introduction dans l’ambiance sombre du Château Maudit.

Le château de la Bête

Tout commence dans la forêt qu’il faut traverser avant d’atteindre le château. Le ciel est noir et menaçant, comme lorsque Maurice (Kevin Kline), le père de Belle (Emma Watson), cherche asile en entrant dans les lieux. En survolant progressivement les hautes cimes des arbres, nous pouvons peu à peu découvrir la silhouette menaçante du magnifique château de la Bête (Dan Stevens), entouré de son immense domaine enneigé, décoré à la française. La poussière de fée forme ensuite un arc de cercle dans le ciel alors que le logo de Disney apparaît à la base du château.

bande-annonce-belle-bete

Le château de la Bête

Une première partie qui dévoile le début de l’histoire

C’est dans le palais aux mille dorures que commence réellement la bande-annonce, dans la tristement célèbre Aile Ouest, où la Bête entrepose sa Rose dans son écrin. La Bête est d’ailleurs recueillie auprès du témoin de sa malédiction dans ces quelques instants.

Arrive ensuite un tableau sur lequel sont visibles trois personnes, de la plus haute noblesse aux vues du manteau d’Hermine que l’on peut voir sur les épaules du père et le bras gauche du fils. Le petit garçon, aux longs cheveux blonds, a eu le visage griffé par la Bête, tout comme son père, sa mère demeurant intacte.

bande-annonce-belle-bete-tableau

Portrait de famille de la Bête

Nous retournons ensuite une nouvelle fois en extérieur, dans le jardin enneigé du château, où nous pouvons apercevoir un cavalier et sa monture, le traversant au pas : Maurice et Philibert. Ils se dirigent vers un temple dédié aux animaux de la forêt et notamment au cerf, qui trône en son centre. Maurice, descendu de cheval, s’émerveille devant les roses grimpantes blanches qui poussent autour du temple malgré le froid glacial et la neige. Mais la Bête rode et se dévoile aux yeux de son malencontreux visiteur, le faisant tomber à la renverse de terreur…

bande-annonce-belle-bete-temple

Maurice dans le domaine enneigé du château

Une surprise inattendue

Puis, alors que le temps s’est éclairci, c’est au tour de Belle d’entrer dans les lieux et nous la voyons franchir la porte d’entrée détruite du château, face au grand escalier à double volée, cherchant son père. Nous avons à peine le temps d’entrevoir Big Ben (Ian Mc Kellen) et Lumière (Ewan Mc Gregor) que nous changeons de nouveau de scène. Belle est à présent auprès de son père, enfermé dans le cachot du château et ce dernier conseille à sa fille de s’enfuir, prétextant que le château est vivant. Le cri de la Bête retentît alors, faisant trembler les murs de la forteresse et Belle se retourne en direction du bruit. La Bête demande alors à Belle si elle serait prête à prendre la place de son père. Notre future princesse répond à la Bête par une nouvelle question, l’intimant de ne pas rester dans l’ombre. Mais quelle n’est pas la surprise de la jeune femme en découvrant le visage inhumain de la Bête !

bande-annonce-belle-bete-bete

La Bête

A la découverte des habitants du château de la Bête

La transition se fait sur fond de la rose rouge, symbole de la malédiction de la Bête et donc intimement liée à Belle. La Bête apparaît ensuite de nouveau au premier plan, tenant le miroir magique dans sa main et demandant à voir le visage de sa belle prisonnière. Puis, nous découvrons enfin de face Lumière et Big Ben qui se demandent si Belle pourrait être celle qui brisera la malédiction, alors que la Bête semble faire les cent pas dans la cuisine.

bande-annonce-belle-bete-lumiere-big-ben

Lumière et Big Ben

Nous nous rendons ensuite compte que Belle est enfermée dans une très haute tour dont elle ne peut visiblement pas s’échapper. La porte s’ouvre ensuite sur Lumière qui souhaite le « bonjour » à notre jeune héroïne, suivi de près par Big Ben. Nous rencontrons ensuite pour la première fois la petite tasse la plus mignonne qui soit, le fameux Zip !

C’est Madame Samovar (Emma Thompson), la théière, mère de Zip, qui entre ensuite en scène, se déplaçant grâce à un chariot en fer forgé. Elle explique à Belle que la Bête est plus agréable qu’elle n’y paraît à première vue.

bande-annonce-belle-bete-samovar

Madame Samovar

Une troisième partie plus confuse

La troisième partie de la bande-annonce nous montre diverses scènes du film sans chronologie apparente.

Le changement est brutal alors que nous nous retrouvons face aux loups blancs, en plein cœur de la forêt enneigée, où Belle essaie tant bien que mal de se protéger avant que la Bête ne vienne la défendre et fasse fuir la meute loin d’eux. Nous découvrons ensuite Belle dans l’aile interdite, approchant sa main de l’écrin qui renferme la Rose rouge.

Puis, c’est le terrible Gaston (Luke Evans) qui apparaît à l’écran, motivant ses troupes afin de tuer la Bête qui retient Belle prisonnière. Nous pouvons d’ailleurs retrouver au premier plan de cette scène le jeune français Alexis Loizon, qui interprète un villageois.

bande-annonce-belle-bete-alexis-loizon

Alexis Loizon

Nous retournons alors au château, dans le jardin enneigé, où Belle et la Bête partagent un moment privilégié ensemble. Nous pouvons remarquer ici un changement radical dans la tenue de la Bête qui, jusque-là, était vêtu de lambeaux et porte ici des habits princiers. Il amène ensuite Belle dans son immense bibliothèque, celle qui a toujours fait rêver les plus grands amateurs de livres. Puis, nous avons un aperçu de la grandiose scène de bal dans laquelle Belle porte sa tournoyante et éclatante robe jaune.

bande-annonce-belle-bete-bal

La scène du bal

La rébellion des villageois

Nous apercevons ensuite la horde de villageois se dirigeant, flambeau à la main, vers le château de la Bête, villageois solidement menés par Gaston et le Fou (Josh Gad).

Puis, nous voyons la Bête glisser le long des murs extérieurs du château alors que Belle crie à l’agonie pour « l’homme » qu’elle aime.

Nous retrouvons Maurice, le père de Belle, conseillant à sa fille de ne pas avoir peur avant de retourner au château où les villageois tentent de détruire les portes du lieu et où Belle saute de toit en toit.

bande-annonce-belle-bete-porte

Les villageois aux portes du château

Puis, retour brutal en arrière, nous revenons dans la taverne du village, au cours de la fameuse scène du dessin animé où Gaston célèbre sa propre gloire et beauté.

Nous voyons ensuite défiler très rapidement sous nos yeux : Belle profiter du plein air dans une prairie verdoyante, Lumière danser un slow avec Plumette (Gugu Mbatha-Raw), la Bête se tenir debout en haut d’une tour, des danseuses tout de blanc vêtues (au mariage de Belle et Adam ?), un combat entre Gaston et la Bête avant de retrouver les danseuses entourant un homme aux cheveux longs (Big Ben ou Lumière peut-être ?).

Une conclusion romantique digne de la Belle et la Bête

Pour clore la série précédente de scènes courtes, nous pouvons admirer d’un peu plus près les deux protagonistes dans leurs tenues de bal.

bal la Belle et la Bête

Le magnifique bal

La bande-annonce se termine alors par un pétale de la Rose Rouge qui tombe lentement dans son écrin, comme une conclusion à cette bande-annonce magnifique…

Une magnifique première bande-annonce pour la Belle et la Bête
Noter cet article

1 commentaires sur "Une magnifique première bande-annonce pour la Belle et la Bête"

  1. Valérie

    Oh ! Comme il me tarde de voir ce beau film ! D’autant plus qu’apparemment la bande annonce ci-jointe n’est pas visible pour les belges !!!! :(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *