Au Royaume des Singes : retour sur l’avant-première française

Publié par Florian Mihu le 31 octobre 2015 | Maj le 4 juin 2017

C’est le 29 octobre dernier que s’est déroulée, au Gaumont Marignan à Paris, l’avant-première française du nouveau documentaire Disneynature Au Royaume des Singes. Pour l’occasion furent présents à cet événement le co-réalisateur Mark Linfield, sa narratrice française Claire Keim et la directrice générale de l’association de Nicolas Hulot « Pour La Nature et pour l’Homme », Cécile Ostria. Jean-François Camilleri, président de Disney France mais également patron et fondateur du label écologique, a introduit la projection parisienne et présenté le film, son équipe et les intervenants de la soirée.

Disney France, siège du label documentaire Disneynature, a dévoilé récemment la nouvelle affiche et le film-annonce français du documentaire Au Royaume des Singes, sorti le 17 avril dernier outre-Atlantique. Dans les salles obscures françaises le 11 novembre 2015.

BA #1 VF

120x160_ARS_Affiche

ImageProxy

Ce film, fruit de la collaboration de Mark Linfield et Alastair Fothergill, qui ont travaillé dernièrement sur Chimpanzés, promet de nous éblouir et de plonger jeunes ou moins jeunes générations dans une histoire touchante, liant des membres d’une famille macaque vivant au milieu d’une foule d’espèces de la jungle : tigres, ours, lézards, scorpions, crocodiles… La bande-originale du documentaire Monkey Kingdom (titre original) est signée de l’artiste compositeur interprète néo-zélandaise, Lorde. Sortie au cinéma en France le 11 novembre 2015.

5dfa84c0-c0cb-11e3-a103-5beb640cd3d7_monkeykingdom_trailer_gs

Au Royaume des Singes trouve sa narratrice française

Disney France, siège du label documentaire Disneynature, révèle le nom de la comédienne qui commentera le nouveau film Au Royaume des Singes, sorti le 17 avril dernier outre-Atlantique.

C’est la chanteuse et actrice Claire Keim (The Girl, Respire, Le Roi Danse, La Belle Verte…) qui se prêtera au jeu, narrant les aventures de la jeune Macaque Maya au sein de son groupe dans les ruines d’un ancien temple bouddhiste sri-lankais.

Claire Keim-RdS-17

Claire Keim est par ailleurs engagée dans une cause environnementale qui lui tient à coeur depuis de nombreuses années, la Fondation Nicolas Hulot Pour la Nature et l’Homme. Rappelons que c’est Tina Fey qui narre le documentaire aux Etats-Unis.

Au Royaume des Singes

Depuis 2008, Disneynature, filiale « écolo-cinématographique » des Walt Disney Studios, nous délecte de fabuleuses histoires et découvertes des écosystèmes de la planète, en focalisant ses documentaires sur la faune et la flore. Cette branche, dirigée par le patron de Disney France, Jean-François Camilleri, compte à son actif quatre des cinq plus gros films sur la nature de l’histoire. Un Jour sur Terre, Océans, Félins ou le plus récent Il était une forêt sont autant de succès que de bijoux du genre. Vendredi prochain, le dernier-né de Disneynature, Grizzly, débarquera dans les salles américaines à l’occasion de la Journée de la Terre.

Mais Disney est d’ores et déjà paré pour 2015 avec le film Monkey Kingdom. Prévu comme à l’accoutumée en avril, le film retracera plusieurs mois de la vie d’une mère singe et de ses progénitures au sein d’un groupe social baptisé The Temple Troop par les zoologistes. Ce rassemblement de singes est célèbre pour ses lieux de vie particuliers, souvent des anciennes ruines de temples sri-lankais ou indonésiens dans les forêts de figuiers géants. On suivra les périples de la petite famille dans la hiérarchie sociale très structurée de cette espèce, évitant les dangers multiples et divers en son sein mais aussi provenant du monde extérieur.

5dfa84c0-c0cb-11e3-a103-5beb640cd3d7_monkeykingdom_trailer_gs

Ce film, fruit de la collaboration de Mark Linfield et Alastair Fothergill, qui ont travaillé dernièrement sur Chimpanzé, promet de nous éblouir et de plonger jeunes ou moins jeunes générations dans une histoire touchante, liant des membres d’une famille macaque vivant au milieu d’une foule d’espèces de la jungle : tigres, ours, lézards, scorpions, crocodiles… La bande-originale du documentaire Monkey Kingdom (titre original) est signée de l’artiste compositeur interprète néo-zélandaise, Lorde. Qui pourra résister à l’émotion de ces petites bêtes en avril 2015 au cinéma ? Une chose est sûre, le succès des singes se faisant ressentir au cinéma, Disney compte bien développer le plus possible le filon. Découvrez le premier trailer (VO) du film :

Au Royaume des Singes : retour sur l’avant-première française
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *