Alerte Rouge : les easter eggs se dévoilent !

Publié par Fiona Rodrigues le 29 juin 2022 | Maj le 29 juin 2022

Depuis sa sortie le 11 mars 2022 sur Disney+, Alerte Rouge n’arrête pas de faire parler de lui. Outre son succès florissant, le film se passant dans les années 2000, et non à notre époque, est rempli de références et rappels à cette génération. Attention si vous n’avez pas encore vu le film et que vous voulez garder la surprise, sinon c’est parti pour découvrir les nombreux easter eggs qui sont cachés dans Alerte Rouge, car il en regorge !

Les Easter eggs Pixar dans Alerte Rouge

Rien d’étonnant, mais un bon nombre de références présentes dans le film sont liées aux studios Pixar. Les personnages de Purl en sont le parfait premier exemple. Dans la vie chambre de Meilin, on peut apercevoir l’un d’entre eux, le personnage principal de ce court métrage homonyme, accroché sous forme de porte-clés sur son bureau.

Purl, sur le bureau de Meilin

Bao n’échappe pas à la règle, surtout quand on sait que la réalisatrice de ces deux œuvres est la même personne, c’est à dire la talentueuse Domee Shi. On voit donc une enseigne de restaurant qui lui fait écho lors d’une scène du film. Si vous n’avez pas vu Bao, le lien entre l’enseigne de restaurant et le film résulte du fait que le personnage est un petit ravioli asiatique.

Les rappels à Toy Story sont quand à eux assez nombreux, puisque l’on commence avec la présence du camion de la société Pizza Planet, lorsque la jeune fille court en tant que panda à travers la ville. Par ailleurs, Meilin habite au numéro 234 de sa rue, tout comme Andy, lorsque le jeune homme déménage vers sa nouvelle demeure. Pour continuer sur la lancée de Toy Story, on peut apercevoir le ballon Pixar bleu et jaune avec son étoile rouge au centre, flotter dans une piscine. Pour en voir certains, ouvrez vraiment bien l’œil !

Très récurrent, le code A113 est l’un des symboles des films d’animation des Studios Pixar. Ce code, bien qu’anodin, fait référence à une salle de classe de l’université CalArts de Los Angeles. Un grand nombre de membres de Hollywood sont passés par elle avant d’arriver où ils en sont.

On voit le code inscrit sur cette benne

Mon terrier est un court-métrage qui a aussi sa place dans le film Alerte Rouge, puisqu’on retrouve le petit lapin, sous forme de sticker collé sur le cahier de l’héroïne. Un joli petit clin d’œil aux court-métrages qui sont parfois oubliés des spectateurs. On peut, de la même manière, repérer un sticker de Némo sur l’une des portes des toilettes, juste derrière notre petite héroïne.

Les références à d’autres productions Disney

Étant la sortie suivante, Buzz l’éclair ne passe pas au travers des références, qui sont assez subtiles pour cette production. Dans une scène du film, un sticker à l’effigie de son petit chat SOX est accolé au skateboard d’une adolescente. On voit, comme mentionné plus tôt, des références à Toy Story de manière plus globale tout au long de ce métrage, comme le logo du ranger de l’espace, encore sur la même planche de skateboard, de manière plus usée.

Pour continuer dans les références légères aux autres films, l’un des plats qui nous est présenté en gros plan ressemble étrangement à la bouillie de riz que Mushu fait à Mulan, dans le film éponyme de 1998.

Coco n’échappe pas à la règle ! En effet, on remarque que le t-shirt d’un garçon comporte le logo du groupe de rock Escápula, qui est un groupe présent lors de la scène ouverte à laquelle participe Miguel. L’écriture est par ailleurs exactement la même.

Avec les productions plus récentes, Luca et Soul sont aussi de la partie dans les easter eggs présents dans Alerte Rouge. Au moment où la jeune Meilin doit se séparer de l’esprit du panda roux, une cérémonie dont elle est l’objet prend place pour ouvrir un portail vers le royaume astral. Cette référence directe à Soul provient de la scène où le plan astral est évoqué et que le monde des âmes et celui des hommes communiquent. Le même cercle est alors tracé au sol.

Du côté de Luca, la référence est plus abstraite, puisqu’elle est basée sur le fait que le jeune homme que Meilin dessine est sous forme de sirène et non d’humain, ce qui fait un rappel à la nature mi-homme mi-créature marine de Luca. Celle-ci est donc plus compliquée à trouver et surtout de pouvoir faire le rapprochement.

Alerte Rouge et ses clins d’oeil plus vastes

Pour faire un double rappel grâce à l’apparition du Blue Jay, qui est l’emblème de l’une des équipes de sport de la ville de Toronto, le film nous montre que l’action se passe à Toronto, mais fait aussi référence à l’un des court-métrages de la série Bienvenue chez Doug.

Le célèbre Blue Jay

Ainsi, il faut avoir l’œil, ou du moins bien tendre l’oreille, mais Meilin fait une référence assez légère aux Simpson, en nommant les deux statues qui ornent l’entrée de la porte rouge : Bart et Lisa. Pour rappel, les Simpson font désormais partie intégrante de la famille Disney, depuis le rachat de la 21st Century Fox.

On remarque par ailleurs une référence vraiment tirée des années 2000, avec le livre que Priya lit, dont le titre de Nightfall et la couverture font fortement penser à Twilight. De plus le nom des deux auteurs est très proche car, dans le film, l’auteur du livre est Roberta Moyer et que l’auteur de Twilight se prénomme Stéphanie Meyer.

Si l’on veut pousser sur les similarités, on remarque que le saut, ainsi que la posture que prend Meilin lorsqu’il y a la lune rouge font directement référence à l’animation japonaise et au film La Traversée du Temps. Sa façon aussi de se déplacer à travers la ville, telle une ombre aux yeux rouges luisants lorsqu’elle est un gros panda, fait de manière générale écho également à la culture japonaise en se basant sur la ressemblance des scènes de présentation de Godzilla, mais également de King Kong, quand la mère de Meilin se transforme à son tour et tient sa fille dans sa main.

Et vous, combien en avez-vous remarqué ?

5/5 - (1 vote)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.