Arnaque autour de l’accessibilité handicapés des parcs Disney

Publié par Kevin Gauthier le 17 juillet 2018 | Maj le 18 juillet 2018

Aussi magique soit-il, Disney n’est pas épargné par les arnaques humaines. Certains ont eu la fâcheuse idée d’exploiter le règlement autour de la billetterie destinée aux personnes handicapées dans les parcs Disney à Marne-la-Vallée. Cinq occupants de Seine-et-Marne ont été arrêtés en décembre dernier pour avoir mis en place un trafic dans les parcs de Disneyland Paris, en proposant la vente de places obtenues gratuitement pour les accompagnants de personnes handicapées.

Une arnaque qui rapporte

Un filon juteux puisque la direction du parc d’attractions, première destination touristique en Europe, a estimé un préjudice financier de 205 000 euros. Les organisateurs de l’escroquerie détournaient les directives de l’entreprise en faveur de l’accessibilité pour handicapés, afin d’obtenir un ticket gratuit et ainsi, faire entrer plusieurs acheteurs dans la journée. Ces visiteurs étant recrutés au préalable par le biais d’internet. Les entrées étaient vendues entre 30 et 35 euros. Il aura fallu plusieurs semaines d’enquête pour permettre aux policiers de remonter la filière et d’arrêter les suspects en flagrant délit.

Loin d’être un exemple isolé, le fameux parc d’attractions a déjà connu d’autres escroqueries autour de ces dispositions en faveur de l’accessibilité handicapés. En mai 2013, ce sont des mères de famille new-yorkaises qui proposaient la « location de personnes handicapées ». L’arnaque proposait de rémunérer des personnes en fauteuil roulant pour emprunter les accès réservés et ainsi éviter les longues files d’attente à chaque attraction Disney. Dans le règlement internet de Disneyland pour l’accessibilité handicapés, six accompagnants sont autorisés à suivre une personne à mobilité réduite. Des pratiques honteuses et qui pourraient amener l’entreprise Disney à durcir sa sécurité et rendre plus difficile l’accès aux privilèges pour les réels accompagnants d’une personne atteinte d’un handicap.

Visiteurs avec handicap

Actuellement, le règlement de l’entreprise prévoit des aménagements pour les visiteurs déficients auditif, à mobilité réduite, ceux atteints de déficience mentale, visuelle, souffrants d’épilepsie ou de photosensibilité. Les personnes concernées doivent fournir une carte d’invalidité ou un certificat médical pour obtenir « une carte de priorité » ou « une carte d’accès facilité » pour les personnes ayant un problème médical temporaire.

Ces dernières permettent un accès à plusieurs attractions des deux parcs Disney par le biais d’entrées spécialement aménagées en fonction des handicaps. Chacune des attractions dispose de modalités d’accès distinctes. Dans certains cas, les personnes atteintes d’un handicap doivent être en mesure de se déplacer par eux-mêmes et de monter des escaliers. Dans le reste du parc, Disney met à disposition des fauteuils roulants (payants) pour faciliter les déplacements des visiteurs. Aussi, toilettes, boutiques, restaurants et hôtels ont été aménagés pour les visiteurs avec un handicap. À espérer que les pratiques frauduleuses ne viendront pas ternir les dispositions mises en place pour que chaque personne puisse profiter de la magie des parcs Disney.

Arnaque autour de l’accessibilité handicapés des parcs Disney
5 (100%) 4 votes
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *