Le premier couple homoparental de l’histoire de Disney !

Publié par Naomi HUART le 16 août 2017 | Maj le 14 avril 2018

Docteur La Peluche

Le 5 août dernier, les fans américains du dessin-animé Docteur La Peluche ont pu découvrir dans l’épisode « The Emergency Plan » le tout premier couple homoparental de l’histoire de Disney. En effet, depuis sa première diffusion en 2012 sur les chaînes Disney Channel et Disney Junior, Docteur La Peluche n’a cessé de se distinguer de par sa diversité de personnages et ses choix en faveur des minorités.

Docteur La Peluche : Un dessin-animé progressiste

Si l’intrigue de Docteur La Peluche n’a rien de très palpitante (cela reste un dessin-animé pour les jeunes enfants), la créatrice de la série, Chris Nee, a toujours pris très au sérieux la représentation des minorités. Ainsi, Dottie, l’héroïne de la série, est une petite fille afro-américaine qui a pour ambition de soigner les jouets en suivant l’exemple de sa mère médecin, une profession très rarement attribuée à des personnages de couleurs dans les médias. Chris Nee décide aujourd’hui de pousser davantage son message de tolérance en introduisant un couple homoparental constitué d’une femme noire et d’une femme blanche : une double représentation, aussi bien sexuelle que raciale (les couples mixtes sont rarissimes dans les médias). De plus, ce sont deux actrices lesbiennes qui doublent ces personnages, Wanda Sykes et Portia Rossi. Ce couple n’est en aucun cas tourné en ridicule, ou traité comme quelque chose de bizarre, mais bel un bien montré comme un couple normal auquel personne ne trouve à redire.

Un couple à la fois mixte et homoparental

Une déferlante de réactions

C’était à prévoir, bien que ce couple homoparental ait été globalement très bien reçu auprès du public, certaines associations anti-LGBT+ ont tout de même saisi l’occasion pour critiquer à la fois la série et le style de vie de Chris Nee : One Million Moms, une association qui se veut défendre les familles, s’est immédiatement liguée contre Disney en accusant la chaîne d’imposer un « modèle parental corrompu » aux enfants en essayant d’interdire la diffusion de l’épisode, en vain. Chris Nee, elle-même mariée à une femme avec laquelle elle a un enfant, a répondu qu’elle était « fière qu’il y ait un épisode reflétant le monde de [son] fils et qui montre à tout le monde que l’amour est juste de l’amour. » Sur Twitter, les internautes n’ont pas tardé à montrer leur soutien à Chris Nee et Disney en lançant le hashtag #StandWithDoc, encourageant ainsi la création de personnages LGBT+.

Les personnages LGBT+ dans les médias pour enfant : un tabou qui commence à se lever

Si l’homosexualité a très longtemps été considérée comme un sujet à censurer dans les médias destinés aux enfants au même titre que le sexe ou la drogue, aujourd’hui, le sujet commence à être timidement abordé. Disney nous avait déjà présenté son premier baiser homosexuel dans la série Bonne Chance Charlie ainsi que son premier personnage masculin ouvertement homosexuel dans le remake 2017 de La Belle et la Bête, mais c’est bien la première fois que l’on voit des personnages LGBT+ dans un dessin-animé Disney, adressé qui plus est à un public très jeune.

Couple homosexuel dans Bonne Chance Charlie

Sachant que d’autres chaînes rivales telles que Nickelodeon et Cartoon Networks ont déjà depuis longtemps pris le risque de mettre en avant des relations homosexuelles dans leurs séries animées telles que la Légende de Korra ou Steven Universe ( deux séries acclamées par les critiques), Disney aurait tout intérêt à continuer sur cette lancée… Alors, à quand un couple de princesses ou de princes dans un long-métrage d’animation ?

Rubis et Saphir, Steven Universe (Cartoon Networks)

Asami et Korra, la Légende de Korra, (Nickelodeon)

 

 

 

 

 

Le premier couple homoparental de l’histoire de Disney !
4.6 (92%) 5 votes
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *