Cruella : bande-annonce et affiche du retour d’une icone

Publié par Joshua Bobée le 17 février 2021 | Maj le 23 mars 2021

Dans les cartons des Walt Disney Studios depuis plusieurs années, Cruella, l’une des méchantes les plus emblématiques du studio de Mickey, s’offre un retour dans un long-métrage en solitaire signé Craig Gillespie. Après l’iconique interprétation de Glenn Close, c’est Emma Stone qui s’aventure dans l’épineux costume de Cruella d’Enfer pour explorer les jeunes années d’une créatrice déjà bien particulière. Actuellement, la date de sortie en salles est toujours prévue en mai 2021, une date à conditionner à l’évolution de la situation sanitaire en France. Le 28 mai aux États-Unis, le film sortira au cinéma et en parallèle sur la plateforme Disney+, moyennant un supplément comme Mulan ou encore Raya et le Dernier Dragon. Décryptage des premières images d’une production très attendue par le public.

Première affiche pour Cruella, une production des Walt Disney Studios

Estella de Vil : avant Cruella

Centré sur le personnage de Cruella d’Enfer, la production des Walt Disney Studios s’intéresse aux jeunes années de la créatrice, en effet, elle plante son décor plusieurs années avant les évènements des 101 Dalmatiens. Le synopsis propose aux spectateurs de voyager au cœur des années 1970 avec la jeune styliste Estella d’Enfer, déjà quelque peu obsédée par les fourrures, notamment celle des dalmatiens. Emma Stone porte l’iconique Estella dite Cruella d’Enfer, Emma Thompson est la Baronne, Joel Fry interprète Jasper, Paul Walter Hauser est Horace, Mark Strong joue Boris, Emily Beecham porte le rôle d’Anita, l’occasion d’en savoir plus sur des personnages déjà présents dans les précédentes productions autour des 101 Dalmatiens.

Bande-annonce explosive pour l’entrée en scène d’Estella

Génie, criminelle ou psychotique ? La jeune Estella portée par Emma Stone semble au niveau des ambitions du personnage décrit au sein des autres productions inspirées par les 101 dalmatiens. Indépendante et obstinée, elle embrasse son destin envers et contre tous, quitte à faire quelques victimes, il semble d’ailleurs que la Baronne interprétée par Emma Thompson s’impose comme une victime de choix. Vols, intimidations et mises en scène spectaculaires de ses apparitions, Cruella au sommet de son art de méchante dans une bande-annonce promesse d’un spectacle réjouissant. Sur les airs de Who’s Sorry Now de Connie Francis, la jeune femme assume les moyens de ses ambitions, non, désolée, elle ne l’est pas. Ses deux comparses Jasper et Horace seront de retour pour une production teintée de l’extravagance et du détestable caractéristique d’une femme iconique de l’univers Disney.

Très différent des dernières adaptations parfois littérales des classiques du studio de Burbank, le film de Craig Gillespie s’annonce comme un nouveau souffle sur un personnage largement popularisé par l’interprétation de Glenn Close. Cruella, un point de vue inédit sur les origines de Cruella d’Enfer attendu en salles courant mai 2021, bonjour monde cruel !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *