Dory et ses amis : 5 conseils pour faire de sa différence une force

Publié par Colombe le 27 mars 2020 | Maj le 27 mars 2020

Bonjour tout le monde, c’est Dory ! Vous savez, Dory, du Monde de Dory ! J’avais un rôle important dans ce long-métrage… même si je ne me souviens plus vraiment de ce que j’y ai dit. Mais l’essentiel, c’est d’avoir pu vous montrer ma famille ! Enfin je crois ? Bref, alors qu’on regardait le récif avec Marin, ce dernier m’a soumis l’idée que je pouvais… oh quoi déjà attendez… Marin, récif, discussion, différence, bonheur ! Oui c’est ça ! Que je pourrais vous donner quelques conseils pour garder confiance en vous ! Moi, par exemple, j’ai un trouble de la mémoire immédiate, mais ça ne m’a jamais empêché de vivre de belles aventures et de me sentir bien malgré tout ! Oh, non je n’ai pas forcément envie que vous soyez comme moi, mais comme vous ! Enfin vous comprenez… Non ? Ah, Marin m’a dit qu’il faut que je donne… 5 conseils… C’est ça, Marin ? Oui ? Alors c’est parti ! Allez, allez, c’est parti pour les 5 conseils de Dory, coach en bonheur !

Dory

@Disney/Pixar

1. Exercez vos nageoires !

Un deux ! Un deux ! Regardez un peu Nemo ou Gill. Ils ont une nageoire atrophiée, mais elle ne les a jamais empêchés de bien suivre le courant ou le contre-courant quand il le faut. C’est une question « d’adaptation » : la force, que vous mettez idéalement dans tous vos membres, sera juste répartie différemment pour contrebalancer un handicap ou une peur. Ménagez vos écailles et vos arêtes comme, non pas ce que l’on attend de vous, mais ce dont vous avez besoin pour être bien dans votre tête. Ainsi, bien dans votre corps, vous vous sentirez plus confiant en vos capacités et vous surmonterez les obstacles. En plus, vous développerez  un super pouvoir comme le courage, la joie ou la volonté !  Voire les trois à la fois !

2. Osez !

Être curieux, c’est le meilleur moyen de ne pas vous isoler ! Regardez Marin : c’est un poisson clown pas drôle pour un plancton et qui a peur de tout en ce qui concerne son fils. Pourtant, quand ce dernier est parti (enfin… pêché par un humain), est-il resté isolé en abandonnant son fils adoré ? Bien sûr que non ! Il a pris son courage à deux mains ! Il a bravé sa peur du monde pour traverser les mers et les océans afin de chercher Nemo. Et en osant, il s’est prouvé qu’il était capable de braver ses phobies et son passé. Et grâce à cela, il fait de magnifiques rencontres pour l’y encourager !

Et puis il y a aussi Destinée ! D’une grande force et d’une grande gentillesse mais qui préférait rester confinée dans un grand aquarium à cause de sa myopie. Elle ne voyait pas de loin certes, mais elle avait à ses côtés Bailey, un incroyable béluga qui, bien que complexant sur sa bosse, était un fier navigateur. Ensemble, la peur du grand large fait beaucoup moins peur !

3. Collectionnez les coquillages comme Dory !

Quand j’étais petite, j’adorais poser des chemins de coquillages avec Papa et Maman. Comme ça, j’étais sûre de toujours retrouver mon chemin ! Et vous savez quoi ? Chaque coquillage posé sur le chemin de la maison était un souvenir agréable qui me revenait toujours en mémoire. Des souvenirs heureux qui, même si je les oubliais sur l’instant, revenaient toujours à la surface ! J’ai compris alors que le cœur aussi avait sa propre mémoire. Oh, ce serait bien si je pouvais avoir quatre cœurs comme Hank. Ainsi je n’oublierai plus rien!

Souvenez-vous de chaque instant où vous avez été heureux avec vos proches, ou bien même fier de vous ! Comme cela, vous verrez tout ce que vous êtes capable de faire et d’améliorer. Votre différence vous rend unique non pas pour ce que vous êtes, mais par ce que vous accomplissez grâce à elle ! Et ça, pas question de l’oublier ! Faites fructifier vos réussites ! C’est votre meilleure arme contre le doute !

Dory

@Disney/Pixar

4. Partagez vos exploits sur le récif

Pour vaincre la timidité, rien de tel que de partager de chouettes événements avec les gens que l’on aime. Regardez Monsieur Raie : il adore enseigner les sciences. Mais cela n’intéresse pas toujours les autres poissons. Qu’à cela ne tienne ! Il chante toujours en arrivant en cours. Cela fait sourire les enfants et éveille leurs esprits. Ainsi, Monsieur Raie n’est pas alors considéré comme un intello ni un puits de science, mais comme un professeur qui aime transmettre son savoir et nous rend curieux de tout ! Vous aussi, vous avez des « hobbies » ? Moi, j’adore me balader le long du récif et observer l’horizon du grand bleu… C’est beau quand même. Même si je ne me souviens plus de quoi on parlait. On parlait de quoi déjà d’ailleurs ?

5. « Marche droit devant toi ! » comme Dory

Bon, depuis votre aquarium, ça risque d’être un peu compliqué de marcher droit devant vous. Mais vous pouvez le faire dans votre tête ! Marcher droit devant soi, au fond, c’est aussi garder les idées claires sur ce que l’on souhaite. Quand on marche droit, on ne se laisse pas parasiter par le stress, la peur, ou nos propres différences. Quand je chante cette chanson, je trouve qu’elle m’éclaircit les idées et je deviens méthodique ! Eh bien oui, si j’oublie des choses essentielles, je n’aurai qu’à remonter le fil de ma marche avec mes coquillages pour me rappeler de ce que je dois faire. C’est ça ma force !

Vous voyez ? Le handicap, la peur, tout ce que vous pensez être une différence qui vous écarte des autres, n’est pas si terrible que ça ! Pensez-vous vraiment qu’elle est mauvaise ? Moi, je pense qu’il y a du bien en chacun de vous. Qu’importe votre vécu, triste ou joyeux, facile ou compliqué. L’essentiel est de toujours garder le contrôle sur l’instant et de ne pas avoir peur de braver le danger quand on y est confronté. Quoiqu’il arrive, il y aura toujours un requin qui guettera votre faiblesse dans l’ombre. Ne lui donnez pas l’occasion de vous manger ! Mangez-le plutôt… oui non , ce serait peut-être un peu trop gros. Non mieux ! Distancez-le !

@Disney/Pixar

Vous êtes libres de ne pas lire mes conseils bien sûr ! Mais je peux vous le dire, votre différence est une force unique ! Ainsi vous traverserez peut-être des océans comme toute ma famille ! C’est chouette l’océan, c’est toujours coloré de belles histoires. Et j’aime bien les belles histoires… Partagez la vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *