Élémentaire : notre avis sur le Pixar de l’été 2023

Publié par Alice Glémarec le 14 juin 2023 | Maj le 14 juin 2023

Grâce à Disney France, nous avons eu la chance de découvrir en avant-première le Pixar de l’été 2023 : Élémentaire. Voyagez avec nous à Element City et découvrez la vie de Flam, de Flack et de leurs familles. Venez à leur rencontre dès le 21 juin au cinéma.

Fiche technique d’Élémentaire

  • Titre original : Elemental
  • Titre français : Élémentaire
  • Réalisation : Peter Sohn
  • Musique : Thomas Newman
  • Durée : 102 minutes
  • Sortie : 21 juin 2023

Synopsis

Dans la ville d’Element City, le feu, l’eau, la terre et l’air vivent dans la plus parfaite harmonie. C’est ici que résident Flam, une jeune femme intrépide et vive d’esprit, au caractère bien trempé, et Flack, un garçon sentimental et amusant, plutôt suiveur dans l’âme. L’amitié qu’ils se portent remet en question les croyances de Flam sur le monde dans lequel ils vivent…

La bande-annonce d’Elémentaire

Des sentiments aux éléments

De manière générale, le film ne souffre d’aucun temps mort. Il s’ouvre sur l’arrivée des parents de Flam à Element City, leurs difficultés et leur installation, la naissance de Flam et très vite, les problèmes de Flam à gérer son tempérament explosif. On n’a absolument pas le temps de s’ennuyer ! Cela est dû notamment au fait que les élémentaires de feu, les flamboyants, représentent des émotions vives et semblent beaucoup ressentir la colère. Flam par exemple manque de patience, et son père également. Ils expriment leurs émotions par l’explosion.

Les élémentaires d’eau, les aquatiques, expriment quant à eux leurs sentiments en pleurant. Cependant, cela peut gêner un peu au début, c’en est presque ridicule. En effet, lors de sa première apparition, Flack pleure sans arrêt sans que l’on comprenne très bien pourquoi, les sentiments qu’il ressent ne sont pas clairs. Par la suite, on découvre que les aquatiques ne pleurent que lorsqu’ils sont soumis à des sentiments puissants.

Lire la suite   Faut-il s'inquiéter du rachat de la 21st Fox Century par Disney ?

Les élémentaires d’air, les aériens, et surtout de terre, les terriens, sont beaucoup moins exploités dans le film. Cependant, il semble que les aériens gonflent et dégonflent légèrement en fonction de leurs émotions, et que les terriens ne les expriment pas.

Une histoire avec peu de surprises

L’histoire en elle-même offre peu d’enjeux et de surprises. Elle s’adresse par ailleurs plutôt à un jeune public. Les problématiques sociétales qui sont traitées comme l’immigration, la séparation des castes, l’amour impossible ou encore l’administration implacable le sont sans grande subtilité. C’est malheureusement loin de ce que Pixar nous a déjà proposé en la matière. En effet, certains messages et passages font beaucoup penser à Zootopie, mais malheureusement la comparaison n’est pas du tout en la faveur d’Élémentaire. La narration en elle-même et la construction de l’histoire ne présentent aucune originalité, les ficelles sont relativement visibles mais cela fonctionne tout de même.

Autre défaut, si la bande-annonce présente les quatre types d’élémentaires, en réalité, deux types sont principalement exploités. La terre et l’air restent très peu présents. De plus, contrairement à ce que présente la bande-annonce, aériens, aquatiques et terriens vivent ensemble, ils se mélangent sans problème. Seuls les flamboyants sont mis de côté et ne se mélangent pas aux autres. Ce sont les derniers arrivés en ville, ils ne sont pas encore intégrés notamment parce que la ville ne leur est pas adaptée.

élémentaire

Une direction artistique fantastique pour Élémentaire

S’il y a bien un élément qui fera l’unanimité à propos d’Élémentaire, c’est la grande qualité de son animation. Les différents éléments sont très travaillés, et très différents les uns des autres. L’eau semble très réelle, notamment grâce à sa physique, mais c’est surtout le feu qui est bluffant. Les flamboyants présentent des flammes qui sont en mouvement perpétuel. Comme le vrai feu, il y a aussi une forme de transparence. Tout cela rend les flamboyants uniques, splendides et cela représente une véritable prouesse technique. De plus, l’univers proposé est extrêmement riche, très bien rempli avec une ville vivante, joyeuse et adaptée à ses habitants. De fait, Élémentaire se prête particulièrement bien à un grand écran.

Lire la suite   Spider-Man : Far From Home, les affiches du film Marvel

La bande originale du film est également une grande réussite. Les musiques de Thomas Newman, qui nous avait déjà fait voyager dans Le monde de Nemo, Wall-e ou encore Dans l’ombre de Mary, sont à nouveau remarquables et aident le film à gagner en profondeur.

élémentaire

En définitive, Élémentaire est un bon divertissement, plutôt à destination d’un jeune public, même si les adultes apprécieront la qualité artistique ainsi les quelques blagues à leur destination.

3.9/5 - (8 votes)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *