Iron Fist : tout ce qu’il faut savoir sur l’ultime saison

Publié par Florence Varaldi le 28 janvier 2019 | Maj le 29 janvier 2019

Vous êtes certainement déjà au courant que la série Iron Fist a été annulée par Netflix en fin d’année. Cependant, il ne faudrait pas que cette annonce vous refroidisse et vous fasse passer à côté de cette pépite qu’est la deuxième saison d’Iron Fist. Il est vrai que la première fût laborieuse, mais celle-ci vaut vraiment le détour. Accrochez votre ceinture et rejoignez Danny Rand et Colleen Wing dans leur combat contre les triades new-yorkaises.

 

De quoi parle la saison 2 d’Iron Fist ?

Synopsis

Dans la première saison, nous faisions connaissance avec Danny Rand, milliardaire de son état, héritier de Rand Enterprises. Victime d’un accident d’avion dans lequel ses parents ont perdu la vie, Danny, interprété par l’acteur Finn Jones, sera recueilli et élevé par les moines de la mystérieuse cité de K’un-L’un. Il y étudiera les arts martiaux auprès des grands maîtres et parviendra à défaire le dragon Shao Lao qui lui offrira l’ultime pouvoir : le poing d’acier ou Iron Fist.  15 ans plus tard, il retourne à New-York, sa ville de naissance, pour reprendre le cours de sa vie. Non sans problème…

Dans la saison 2, Danny Rand a vaincu La Main, organisation criminelle qui remonte à la nuit des temps. La Main a vu le jour à K’un-L’un, lorsque les cinq fondateurs furent bannis de la ville et condamnés à vivre dans l’ombre. Leur objectif ultime : obtenir l’immortalité, en causant ruine et destruction. Exit donc La Main dans cette saison. Et sans puissante organisation criminelle pour régenter et inspirer la terreur à toutes les autres, il ne résulte que le chaos. Danny se retrouve à essayer de maintenir tant bien que mal une trêve fragile entre deux puissantes triades de Chinatown : le gang des Golden Tigers et celui des Hachettes. Tout un programme. 

Évolutions de la série par rapport à la saison 1

La première saison avait été vivement critiquée pour son manque de dynamisme, ses scènes d’action pantouflardes et l’interprétation jugée trop enfantine de Finn Jones. Ces critiques furent entendues par Marvel Studios ainsi que Netflix et un nouveau souffle fut donné à la série. Raven Metzner (Falling SkiesSleepy Hollow, Heroes Reborn) remplaça Scott Buck en tant que showrunner. L’accent fut notamment mis sur l’amélioration des scènes de combat. Pour cela, Clayton Barber fut engagé en tant que coordinateur (des scènes de combat) après son fantastique travail sur le film Black Panther. Finn Jones interprète un Danny Rand beaucoup plus sombre et grave, qui recourt à la puissance dévastatrice de son poing trop facilement, au grand dam de sa partenaire Colleen Wing. Les critiques avaient également déploré des personnages secondaires sans épaisseur, au traitement très inégal (Colleen sortant nettement du lot). Dans cette saison 2, on retrouve Joy et Ward Meachum, les amis d’enfance de Danny, mais aussi Colleen et Davos, son « frère » de K’un-L’un. D’ailleurs, dès le premier épisode, on découvre une nouvelle Joy, au caractère affirmé, qui a évolué depuis la saison précédente. Tellement évolué, qu’on la retrouve alliée à Davos dans une sombre machination contre Danny. Complots, mensonges et manipulations. Que du bonheur en perspective ! Les personnages secondaires prennent enfin de l’ampleur, évoluent selon des nuances de gris bienvenues.

 

Les personnages d’Iron Fist

Les anciens

  • Danny Rand/Iron Fist (Finn Jones) : maître en arts martiaux, détenteur du pouvoir de l’Iron Fist, ce qui lui permet de concentrer son chi et de lancer une vague d’énergie par son poing. En relation amoureuse avec Colleen.
  • Colleen Wing (Jessica Henwick) : ancienne adepte de la Main, elle est aussi maître en arts martiaux. Elle a raccroché son katana à la fin de la saison 1 et vient en aide à sa communauté en étant volontaire dans le centre culturel de son quartier. En relation amoureuse avec Danny.
  • Joy Meachum (Jessica Stroup) : ancienne dirigeante de Rand Enterprises, elle voue une haine terrible envers Danny et son frère Ward. Elle leur reproche de lui avoir caché que leur père Harold était en vie et de lui avoir menti toutes ces années.
  • Ward Meachum (Tom Phelphrey) : frère de Joy et ami d’enfance de Danny. Dirigeant actuel de Rand Enterprises (Danny reste le PDG). Alcoolique notoire, arrogant, égoïste et toxicomane, il essaie tant bien que mal de se racheter en assistant à des réunions des Alcooliques Anonymes.
  • Davos (Sacha Dhawan) : ancien prétendant au titre de l’Iron Fist, il perdra le combat qui l’oppose à Danny pour gagner le droit d’affronter le dragon. Terriblement jaloux, il affrontera son ami d’enfance à qui il reproche d’avoir abandonné K’un-L’un, de s’être allié à la Main (avec Colleen) et d’avoir trahi sa mission.

Les petites nouvelles

  • Mary Walker (Alice Eve) : au début de la saison 2, nous n’avons pas beaucoup d’informations sur Mary. Dessinatrice et photographe, elle rencontre Danny en se promenant dans les rues, cherchant des sujets à photographier. On la voit avoir des sortes de crises. Et le besoin de faire couler de l’eau chaude pour se calmer… Quels noirs secrets cache-t-elle ?
  • Misty Knight (Simone Missick) : inspectrice de police au NYPD basée à Harlem, le poste de Capitaine lui a été proposé, mais elle n’a pas encore accepté. Amie de Luke Cage, elle a fait équipe avec Colleen pendant les événements de The Defenders. Elle aide Danny et Colleen dans leur combat contre Davos et a perdu son bras droit en protégeant Claire lors de la bataille finale de Midland Circle. Elle possède désormais un bras bionique fabriqué par Rand Enterprises.

Les femmes dans Iron Fist

Colleen Wing et Misty Knight

La grande nouveauté de cette saison reste la mise en valeur des personnages féminins. Si Colleen Wing partage la vie du Iron Fist, elle n’est en aucun cas reléguée au second plan. Danny et elle fonctionnent en équipe et cela fait plaisir de voir un couple tel que le leur. Certes ils ont leurs problèmes, mais ils tiennent sincèrement l’un à l’autre. Cette relation n’empêche pas Colleen de remettre Danny à sa place quand il le faut et il ne l’empêche pas non plus de suivre la voie qu’elle a choisie : ne plus se battre et intervenir auprès de sa communauté en faisant du volontariat. Elle en viendra aux mains, uniquement quand cela sera inévitable. La saison 2 explore également le passé de Colleen en mettant sur son chemin un superbe coffret ancien, orné du blason de sa famille. Le même qui se trouve sur la garde de son katana. A l’intérieur, une brosse et un peigne anciens qui replongent l’experte en arts martiaux dans ses souvenirs.

Misty Knight s’est liée d’amitié avec Colleen. C’est avec plaisir qu’elle l’aide à remonter la piste du propriétaire du mystérieux coffret. Qui de mieux qu’une inspectrice de police pour mener l’enquête d’ailleurs ? Misty est plus qu’une simple enquêtrice. C’est une femme forte, qui ne se fait pas d’illusions sur la nature humaine mais qui croit profondément en la justice. Après avoir perdu son bras lors du combat final, il lui a fallu beaucoup de courage et d’endurance pour se remettre d’aplomb et reprendre son travail. Il lui a fallu prouver à nouveau sa valeur auprès de ses collègues. Pari réussi car ses supérieurs lui proposent le poste de Capitaine. Poste qu’elle n’a pas encore accepté.

Joy Meachum et Mary Walker

Joy Meachum était intéressante dans la saison 1. Elle devient franchement captivante. Après avoir perdu son père à nouveau et avoir été trahi par son frère, elle se rallie à Davos pour se venger, tout en prenant un nouveau départ professionnel. La première scène où l’on voit Joy dans la saison 2 est celle où elle fait signer un contrat de cession à Danny pour revendre ses parts de Rand et lancer son propre business. Puis on verra Davos arriver alors qu’elle fête tristement la signature dudit contrat. Elle en veut mortellement à Danny et Ward, mais reste touchée par l’attitude fraternelle de Danny envers elle. Plus de noir et blanc mais un infini de gris.

Enfin, Mary Walker. Afin de ne pas spoiler la suite de la saison, nous resterons volontairement évasifs sur son rôle auprès des autres personnages. Elle se présente comme une gentille jeune femme un brin perdue dans le dédale qu’est New-York. Mais les scènes de ses crises, de son besoin de faire couler l’eau, les notes qu’elle se laisse à elle-même… Tous ces indices suggèrent qu’elle est bien plus qu’une gentille jeune femme bien tranquille.

Nous ne pouvons que vous encourager à regarder cette saison 2 d’Iron Fist. Malgré son annulation, la fantastique fin peut se suffire à elle-même. Même si nous aurions beaucoup aimé voir une saison 3 dans laquelle Colleen viendrait prêter main-forte à Misty à Harlem. Nous avons laissé Luke Cage à la fin de la saison 2 prendre possession du Harlem Paradise et devenir le nouveau seigneur de Harlem. Pourquoi pas ? A vous d’imaginer la suite et à bientôt sur Radio Disney Club.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *