Jessica Jones saison 2 de la série Marvel et Netlix

Publié par Florence Varaldi le 25 juillet 2018 | Maj le 25 juillet 2018

Le 8 mars dernier, Marvel Studios et Netflix s’associaient pour nous offrir la saison 2 de la série à succès Jessica Jones. Toujours de bonne humeur, un brin psychotique, accro à son Jack Daniel’s, Jessica crève à nouveau l’écran, mais pas que… Retour sur l’origin story de la détective privée la plus badass du petit écran.

Jessica Jones, une privée pas comme les autres

Le 8 mars 2018, soit la journée internationale pour les droits des femmes, débutait la nouvelle saison de la série made in Marvel-Netflix. Toujours aux commandes depuis la saison 1, la créatrice Melissa Rosenberg a décidé de confier la réalisation de chaque épisode à une réalisatrice différente.  Une showrunneuse,  treize réalisatrices,  une actrice principale de talent, des actrices secondaires brillantes : les femmes s’imposent avec brio dans Jessica Jones. Cependant, les hommes ne sont pas en reste. Qu’il s’agisse de Malcom ou du nouveau tendre ami de Jessica par exemple. Car peu importe que l’on soit femme ou homme, on est avant tout humain et monstre, chacun évoluant dans des strates de gris différentes.  Et cette dualité lumière/ténèbres plutôt que la classique opposition homme/femme, les réalisatrices ont su la mettre en avant avec brio.

A la distribution de la série, nous retrouvons :

  • Krysten Ritter : Jessica Jones
  • Rachael Taylor : Trish Walker
  • Carrie-Anne Moss : Jeri Hogarth
  • Janet Mac Teer : Alisa
  • Eka Derville : Malcolm Ducasse

L’histoire se situe après les événements de la série The Defenders. C’est à dire après avoir vaincu les terroristes de La Main avec l’aide de Daredevil, Luke Cage et Iron Fist.

Pitch : Plus ou moins prête à faire face à son passé, Jessica part à la recherche de la source de ses pouvoirs, et se découvre liée à un tueur sans visage qui terrorise la ville. Pas de grand méchant cette fois ci. En effet, comment passer après le dangereux Kilgrave ?

La saison 2 se concentre sur la recherche de la source des pouvoirs de Jessica. Où se trouve  la  fameuse clinique IGH où elle a été soignée après  l’accident de voiture qui coûta la vie à sa famille ? Qui est le médecin responsable des manipulations génétiques qui ont transformé la vie de Jessica à  tout jamais ? Pourquoi elle ? D’autres personnes ont-elles été  victimes de ce médecin ? S’ajoutent à ce fil rouge des histoires additionnelles mettant en avant les personnages secondaires, notamment les personnages féminins : Trish et Jeri.

C’est ce que l’on appelle une Origin Story : comment Jessica Jones a obtenu ses pouvoirs et est devenue une super héroïne malgré elle, notre détective privée préférée, qui cherche toujours à tenir la douleur à distance à coups de Jack Daniel’s.

Et alors ?

Un rythme lent mais à dessein dans la série

Pendant les 5 premiers épisodes, le rythme est relativement lent. Trop au goût de certains. L’histoire s’attarde sur la difficile tâche quotidienne qu’est la convalescence. La guérison de la dépendance, d’un traumatisme ou d’une maladie physique signifie nécessairement un rythme lent. Car c’est un combat de tous les jours. Un combat qui dans le cas de Jessica n’a pas pris fin avec la mort de Kilgrave. Qui dans le cas de Malcom, se bat chaque jour contre la tentation de la drogue. Mais dès le 6 ème épisode, la révélation d’un certain personnage devrait vous surprendre ! Et donner un peu de peps au rythme général.

En fait, plus vous avancerez dans la saison, plus les morceaux de puzzle se mettront en place. Et plus les personnages gagneront au profondeur grâce au temps que les différentes réalisatrices leur laissent pour se développer.

Les effets visuels de cette deuxième saison de Jessica Jones sont très différents de ceux de la première. Beaucoup plus clairs notamment, car de nombreux plans se déroulent en journée. On passe moins de temps dans des bars sombres et miteux. Même les intérieurs sombres bénéficient d’un peu de lumière. L’appartement de Jessica n’a jamais été en si bon état. Il faut remercier Malcom pour cela. Ses talents de menuisier sont mis à l’honneur. Contrairement à la saison 1, lorsque Jessica utilise ses pouvoirs, les plans sont nets et clairs et le côté « super » est enfin mis en valeur, et non plus caché.

Concernant les grands thèmes abordés dans cette saison, plusieurs se détachent avec netteté.

  • Le classique mais néanmoins inévitable combat du Bien contre le Mal.
  • La lutte quotidienne pour survivre à un traumatisme qu’il soit physique ou psychique.
  • La colère : « Si la première saison consistait à survivre à un traumatisme profond, la deuxième saison concerne ce qui vient après, à savoir la colère. Rosenberg examine la rage féministe sous différents angles, à travers Jessica, mais aussi à travers les femmes qui l’entourent », Rolling Stone Magasine

Mais qui est donc la femme à droite de Jessica ?

L’évolution des principaux personnages de Jessica Jones

Jessica Jones

Détective privée aux pouvoirs surhumains, Jessica avance dans la vie en tâtonnant, à coups de Jack Daniel’s essentiellement. Traumatisée par la perte de sa famille dans un accident de voiture, elle a vécu l’enfer lors de son enlèvement par le psychopathe Kilgrave, capable de manipuler ses victimes par la pensée pour leur faire faire ce qu’il veut. Elle réussira à le tuer à la fin de la saison 1. Au début de la saison 2, après les événements des Defenders, elle essaie de résister à Trish qui veut à tout prix qu’elle se lance à la poursuite de l’homme responsable de ses super pouvoirs.

 

 

 

 

 

 

Patricia « Trish » Walker

Ancienne enfant-star, Trish est la soeur adoptive de Jessica. Animatrice de talk show, elle rêve de devenir journaliste à part entière. Au début de la saison 2, elle est bien décidée à motiver Jessica pour partir à la recherche de la source de ses pouvoirs. Si dans la saison 1 Trish est la voix de la raison, la saison 2 la révèle bien différente. Jalouse des capacités de sa sœur, elle fera tout son possible pour elle aussi, devenir une « super ».

 

 

 

 

 

Jeri Hogarth

Avocate brillante et redoutable, maître Hogarth ne vit que pour son travail. Elle a représenté Jessica Jones dans la saison  1 et Iron Fist dans la série éponyme. Dans la saison 1, elle a recruté Jessica Jones comme enquêtrice. Froide, impitoyable et apparemment sans morale, elle excelle dans l’art de la manipulation de ses amis comme de ses ennemis. Dans la saison 2, son médecin lui découvre une maladie incurable.

 

 

 

 

 

Malcom Ducasse

Dans la saison 1, Malcom est un voisin de Jessica. Accro à l’héroïne,  il sera utilisé comme espion par Kilgrave dans la saison 1. Grâce à Jessica, une fois libéré de Kilgrave,  il essaie de racheter ses fautes en aidant son prochain. Profondément humain et à l’écoute, c’est un homme doux et généreux.  Dans la saison 2, il deviendra l’associé de Jones.

 

 

 

 

 

 

 

Si cet article vous a donné envie de vous attaquer à la saison 2 (et de savoir qui est la femme à côté de Jessica dans l’image ci dessus), sachez qu’une saison 3 est d’ores et déjà dans les tuyaux. Confirmée le 12 avril dernier, elle devrait se retrouver sur nos écrans en 2019. Elle est en tournage depuis juin 2018.

Alors à vos écrans !

Jessica Jones saison 2 de la série Marvel et Netlix
Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *