La Leaders Cup revient pour 5 ans à Disneyland Paris

Publié par Sarah Bezin le 25 février 2017 | Maj le 26 janvier 2020

La LNB a annoncé que son contrat avec Disneyland Paris était prolongé pour 5 ans supplémentaires, pour l’organisation de la Leaders Cup. Vous pourrez donc admirer les matchs de la Pro A et de la Pro B à Marne-la-Vallée.

Edition 2020 de la Disneyland Paris Leaders Cup LNB

Cette nouvelle édition de la compétition sportive de basket se tiendra du 14 au 16 février 2020 à Disneyland Paris.

Le tirage au sort des quarts de finale, prévus le vendredi 14 février, a été effectué par Frank Leboeuf et se déroulera de cette manière précisément :
– 13h00 : Boulogne-Levallois Metropolitans 92 / Cholet Basket
– 15h30 : LDLC ASVEL / SIG Strasbourg
– 18h00 : JDA Dijon / JL Bourg-en-Bresse
– 20h30 : AS Monaco Basket / Nanterre 92

Par la suite, vous pourrez voir s’affronter les équipes :
– Samedi 15 février 2020 (demi-finales) : 18h00 et 20h30
– Dimanche 16 février 2020 : Finale PRO B à 14h30 et Finale Jeep® ÉLITE à 17h00

Alain Béral, Président de la LNB déclare « La Disneyland® Paris Leaders Cup qui fête cette année sa 8e édition s’est construite un ADN. Elle propose un véritable spectacle et des matches serrés et intenses sur 3 jours et nous sommes heureux de voir que les clubs adhèrent à cet événement. Pour nous, c’est important d’avoir cette compétition à Disneyland® Paris, en Ile-de-France, et notamment aussi car elle attire familles et enfants, heureux de venir passer 3 jours de rêve en profitant des matches et des parcs dans le meilleur environnement possible. »

leaders cup dlp

Voici la grille tarifaire pour assister aux matchs de la rencontre sportive :

  • Catégorie Platine : 195€ par adulte et 179€ par enfant
  • Catégorie Or : 165€ par adulte et 149€ par enfant
  • Catégorie 1 : 115€ par adulte et 105€ par enfant
  • Catégorie 2 : 60€ par adulte et 50€ par enfant

La création de la Leaders Cup à Disneyland Paris

C’est le 31 mai 2012 que la LNB (Ligue Nationale de Basket) et Disneyland Paris annoncent une union exceptionnelle et la création de la Leaders Cup. Les premiers matchs ont eu lieu l’année suivante, puis se sont succédé durant 5 semaines. Les éditions de la compétition ont lieu mi-février depuis 5 ans.

Cette compétition vient en remplacement de « la semaine des As » organisée il y a quelques années. Ce nest pas le coup d’essai de Disneyland Paris qui organise cette manifestation depuis 2013.

Pour rappel, le basket est le second sport masculin de France, en nombre de licenciés. Alain Béral, président de la ligue nationale de basket, a déclaré que « Le site est cohérent par rapport à notre clientèle, le basket est un sport de proximité ».

Il s’agit pour Disneyland Paris de la plus grosse manifestation sportive organisée sur les parcs à thèmes. La compétition aura lieu dans la Disney Events Arena, dans laquelle il y aura jusqu’à 5000 places.

Les organisateurs attendent environ 15 000 personnes sur toute la compétition, pour un budget de 750 000 euros, soit environ 3 fois plus que la « semaine des as »

Les vainqueurs se sont succédé au fur et à mesure des années, ainsi que le succès et la satisfaction des spectateurs qui remplissent la salle.

« La salle est pleine, les spectateurs et les partenaires sont contents. Je suis pleinement satisfait de cette cinquième édition », a commenté Thierry Pedros.

La LNB annonce le prolongement de l’alliance

C’est lors d’un point presse, à la mi-temps de la finale, que le président de la LNB Alain Béral et le vice président de l’alliance stratégique de Disneyland Paris ont annoncé que les deux parties décidaient de poursuivre leur alliance pour un nouveau bail de cinq ans. Par conséquent, on pourra encore admirer cinq belles saisons de joueurs professionnels français.

En outre, deux milliers de personnes sont venues assister à cette Leaders Cup et, au passage, ont effectué une visite sur le parc. La création d’une aréna est aussi étudiée, afin d’abriter la compétition. Notamment, le président de la LNB a avoué aimer l’univers de Disneyland Paris, et souhaite rester le plus longtemps possible près du parc

« On veut rester sur le site, le plus près possible du parc. Disney a des projets. Pourquoi pas un jour trouver une solution ? C’est aussi un lieu que l’on aime retrouver chaque année, même si on aimerait avoir mille spectateurs de plus. 4 700, 5 000 c’est déjà bien. Rien ne presse. L’essentiel c’est que l’on ait cette visibilité de cinq ans. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *