Les signes astrologiques à Disneyland Paris

Publié par Camille Esteve le 9 novembre 2022 | Maj le 9 novembre 2022

Rien de tel qu’un petit séjour à Disneyland Paris pour se changer les idées. Et si les envies et comportements des visiteurs sur le parc dépendaient des signes astrologiques ? Radio Disney Club a fait le tour du zodiaque et voici ce qui en ressort.

Attention : cet article est à but humoristique uniquement.

Bélier

A décidé, dès son arrivée sur le parc, qu’il ferait Big Thunder Mountain, un point c’est tout. Même si cela implique deux heures de queue, sous la pluie, et que l’attraction finit par fermer à cause d’une panne. Dit à ses enfants trempés et en larmes quand l’attraction redémarre en fin de journée : « ah vous voyez ! On a bien fait d’attendre ! »

Taureau

Se fiche des attractions, ce qui l’intéresse c’est de tester CHAQUE restaurant et stand de nourriture, pour ensuite établir un classement et rédiger une mini-critique parce qu’il se prend pour Anton Ego. Le Taureau va tout faire pour vous prouver que, non, le poulet n’est pas le même au Hakuna Matata et au Lucky Nuggets et ça, la France entière doit le savoir.

Gémeaux

Raconte sa vie à TOUS les Cast Members : employés sur une attraction, personnages, vendeurs de gaufres, hôtes d’accueil aux restaurants, agents d’entretien dans les toilettes… Tous, sans exception, sauront qu’il est venu avec sa famille parce que c’est quand même chouette les jours fériés pour ça, même si son employeur voulait le faire travailler au départ, mais quand même Disney ça vaut le coup, si on oublie le fait qu’il y avait des bouchons sur l’autoroute, mais quel plus grand bonheur que de voir les visages des enfants s’illuminer en apercevant les panneaux Mickey. Bon, après, c’est vrai que la petite a eu la varicelle, et ils ont failli annuler, parce que c’est difficile de trouver une bonne baby-sitter de nos jours, on ne sait plus trop à qui faire confiance, c’est vrai, d’ailleurs il y avait un super reportage à la télé dimanche soir, ce qui est curieux parce que d’ordinaire les programmes du dimanche sont pas terribles, enfin après c’est vrai qu’ils avaient l’habitude d’aller au cinéma en famille, mais vous avez vu le prix des places en ce moment ? Tiens d’ailleurs, certains acteurs ont demandé à baisser les prix des billets, mais bon de toute façon, ils ne sont pas très ciné, ils préfèrent Disney, d’ailleurs ils sont venus en famille sur le parc, c’est quand même chouette les jours fériés pour ça…

Cancer

Vient pour voir les personnages, leur faire des câlins, leur demander comment se passe leur journée, s’ils ne sont pas trop fatigués, s’assoit et sort de son sac du thé et des petits gâteaux parce qu’une séance de thérapie avec Winnie l’Ourson et Donald ne peut se faire sans un bon Earl Grey. Le Cancer est capable de faire la file d’attente du Pavillon des Princesses juste pour s’assurer qu’elle n’ont pas soif ou besoin de s’étirer un peu.

Lion

Veut absolument prouver qu’il est un dur à cuire, parce qu’il a besoin d’en mettre plein la vue à son entourage et aux autres visiteurs. Enchaîne la Tour de la Terreur, RC Racer, Crush Coaster, Flight Force, HyperSpace Mountain et Indiana Jones. Puis va vomir, mais avec panache !

Vierge

A prévu son séjour au millimètre depuis trois mois en calculant les temps d’attente à chaque attraction en fonction du calendrier prévisionnel d’affluence et de la météo (en tenant compte des solstices et de Mercure qui rétrograde). Personne n’a intérêt à remettre en question son organisation, même quand l’application du parc affiche seulement 10 minutes à WEB. Si la Vierge a prévu qu’à 09h07 il faut faire le Labyrinthe, on fait le Labyrinthe !

Balance

Reste toute la journée sur Main Street à hésiter entre commencer par Phantom Manor, Peter Pan ou Pirates of the Caribbean. Hésite entre un hot-dog au Casey Corner ou un déjeuner au Walt’s. Hésite sur le filtre approprié pour la photo du Château qu’il veut poster sur Instagram. Hésite entre regarder la Parade ou en profiter pour faire une attraction. Hésite sur le bon emplacement pour le spectacle nocturne. Repart finalement sans n’avoir rien fait en se disant qu’après tout, « choisir, c’est renoncer ».

Scorpion

Sait parfaitement ce qu’il veut faire ou ne pas faire et saura ruser pour prouver à sa fille de trois ans que les poupées d’It’s a Small World sont vivantes et potentiellement maléfiques, et pour expliquer à son fils de neuf ans qu’aller rencontrer Dark Vador présente un véritable risque de passer du côté obscur. « Je vous jure, ils en ont parlé aux infos hier soir. Mais, c’est comme vous voulez, les enfants, à vous de voir…. Moi, à votre place, je ferais les tasses qui tournent, mais à vous de voir…  »  

Sagittaire

Est debout depuis cinq heures du matin et se couchera à minuit parce qu’il veut tout faire. TOUT faire. Aucune attraction, aucune boutique, aucun restaurant, aucun spectacle ne passe à la trappe. Les employés du parc le prennent souvent pour un inspecteur.

Capricorne

Râle parce qu’il pleut. Râle parce qu’il y a du monde. Râle parce qu’il veut plus de fromage dans son hot-dog. Râle parce que finalement, il y a trop de fromage. Râle parce qu’il voulait voir Thor au Hero Training Center, mais est tombé sur Iron Man, alors qu’il a déjà son selfie avec Iron Man. Râle parce qu’il n’a plus de batterie. Râle parce qu’il a oublié sa batterie externe à l’hôtel. Râle parce que l’hôtel est trop loin. Râle parce qu’il y a deux attractions fermées pour rénovation. En fait, le Capricorne est un Français.

Verseau

N’est là que pour poster sur ses réseaux sociaux. Et les photos suivent un ordre précis :

  • 09h04 : Château de La Belle au Bois Dormant – Légende : « enfin de retour à la maison« 
  • 10h15 : Devant l’Hyperspace Mountain – Légende : « je le fais ou je le fais pas ?? »
  • 10h30 : Selfie à la sortie de l’attraction – Légende : « bon, je l’ai fait, j’ai cru mourir mais c’était trop bien lol« 
  • 12h00 : Au Agrabah Café – Légende : « #meilleurbuffetdemavie« 
  • 15h39 : Selfie avec un personnage – Légende : « regardez qui j’ai croisé ! »
  • 17h38 : Devant la Parade – Légende : « enviiiiiiiiie de maaaaaaaagiiiiiiiiiiie« 
  • 18h46 : Une gaufre Mickey – Légende : « pause goûter avant de repartir en force « 
  • 19h32 : La nouvelle paire d’oreilles Minnie – Légende : « elles sont trop belles !!! Allez, je fais une folie, je les prends ! »
  • 22h07 : Devant le spectacle Disney Illuminations – Légende : « oh mon dieu, je pleure, c’est trop beau« 

Poissons

Se laisse guider, après tout c’est ça, la beauté de Disneyland Paris… Le Poisson ne croit pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Lui, s’il devait résumer son séjour aujourd’hui avec vous, il dirait que c’est d’abord des rencontres. Des personnages qui lui ont tendu la main, peut-être à un moment où il ne pouvait pas, où il était seul chez lui. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée… Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face, il dirait, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ça n’est pas son cas, comme il disait là, puisque lui au contraire, il a pu ; et il dit merci à Disneyland Paris, il lui dit merci, il chante Disneyland, il danse Disneyland… il n’est qu’amour ! Et finalement, quand des gens lui disent « mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », il leur répond très simplement que c’est ce goût de l’amour, ce goût donc qui l’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique… mais demain qui sait ? Peut-être simplement à se mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi.

Alors ? Notre revue des signes astrologiques à Disneyland Paris vous a-t-elle fait rire ?

5/5 - (2 votes)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *