Quand les personnages Disney évoluent tels des Pokémon

Publié par Cyril le 6 octobre 2018 | Maj le 6 octobre 2018

Est-ce une nouvelle génération de petits personnages japonais qui vient de surgir de l’imagination de ses créateurs ? Les Pokémon vont-ils prendre l’apparence des personnages Disney dans une nouvelle licence et nous offrir une nouvelle série de merchandising ? Il n’en sera rien ! L’artiste australien Ry Spirit a imaginé une partie de nos héros Disney dans le monde de Satoshi Tajiri. Découvrez ses œuvres qui rendent ces personnages encore plus attachants, à travers soixante Pokémon originaux.

Ry Spirit, fan de Pokémon

Ry Spirit est un jeune australien originaire de Sydney qui a pour passion tout ce qui tourne autour du monde des jeux vidéo japonais (Zelda, Mario ou encore Dragon Ball). Il aime reprendre ces univers pour en faire des dessins qui, reconnaissons-le, sont impressionnants de qualité, avant de les publier sur son compte Instagram. Toutefois, Ry a une préférence toute particulière pour les Pokémon, ces personnages, créés par Satoshi Tajiri en 1996, dont le succès mondial fut immédiat, avec des déclinaisons multiples : séries, films, jeux vidéo, cartes à jouer. La septième génération de Pokémon apparaît en février 2016 et promet encore de beaux jours pour la franchise. Alors quoi de mieux que de combiner ce monde fantastique avec celui de Disney pour créer des personnages évolutifs ? C’est en tout cas ce que le jeune homme a voulu créer de toutes pièces, en donnant également une description sur leurs caractéristiques.

Mickey et ses amis en version Pokémons

Rien de mieux pour débuter que de parler de nos personnages historiques de Walt Disney avec Mickey et ses amis. Ry Spirit a ainsi interprété la souris dans sa forme la plus basique dans une version rassemblant à un Tsum-Tsum. De type normal, ces trois premiers Pokémons représentant Mickey se traduisent ainsi :

  • Mimi est petit et assez timide. On le trouve souvent seul et il n’est pas très sociable avec les autres créatures.
  • Mickey est généralement dit amical et ouvert. Il est souvent souriant et prêt pour l’aventure.
  • Mickfoley (en référence à un catcheur) est très grand et toujours prêt à se battre !

Donald a lui aussi été revisité en personnage de type eau, débutant par un petit caneton tout mignon avant de terminer par un corpulent capitaine de bateau :

  • Même si on ne dirait pas comme ça, Don nage extrêmement vite malgré ses petites pattes.
  • Donald cause souvent des problèmes à ses ennemis et aussi à ses amis.
  • Don-Old aime qu’on le voit comme le chef de la meute. On le voit souvent avec une pipe qui fait des bulles de savon.

Pour Dingo, sa version baby le rend carrément craquant, bien plus que son évolution en patriarche légèrement bedonnant :

  • Din’ est une gentille petite créature qui aime la nature.
  • Dingo est très terre à terre et on le voit souvent rire de choses aléatoires.
  • Goofather est un vrai boss. Il s’occupe du business. Si quelqu’un lui désobéit, il leur fera une offre qu’ils ne pourront pas refuser.

Minnie, la petite amie de Mickey prend également une forme de Tsum-Tsum dans sa version primaire, avant de revêtir une grande cape pour ressembler à Maléfique :

  • Mini est peut-être petite, mais elle a une grande personnalité. Elle chantonne souvent ses chansons favorites.
  • Minnie est mignonne, sympa, joueuse, aime la musique et est un peu charmeuse.
  • Mineficient est la vraie royauté. Une sorcière charmeuse et pleine de compassion avec un coeur d’or.

Le personnage de Daisy est nettement différent dans sa version évoluée (en référence au rappeur Jay Z), tandis que sa version baby s’accompagne très bien avec celui de Donald :

  • Le nom Dai se prononce plus comme « Day » (jour) et non pas « Die » (mourir). Elle le prendra très mal si vous le prononcez mal.
  • Daisy est impertinente et pleine d’énergie. Bavarde, il est presque impossible de l’empêcher de s’exprimer.
  • Dai-Z prend les commandes, elle peut rapper jusqu’à faire pleurer son adversaire au point de ne plus avoir de larmes. Dai-Z n’est pas timide mais brillante comme une libellule et ne perdra pas de temps avant de s’occuper du prochain gros gars qui s’y oppose.

Enfin, pour le compagnon le plus fidèle de Mickey, Pluto se transforme en humain pour vivre comme nous en adoptant nos habitudes :

  • Plu est un petit chiot qui aime mâchouiller son os. Tout le monde adore le petit Plu.
  • Pluto est loyal et amical. Le parfait animal de compagnie.
  • Pluto a évolué et est doté d’une intelligence supérieure. On le connaît maintenant sous le nom de Peter Roverson. Il prend tout ce qui peut constituer une vie humaine : le travail, les responsabilités et même les écrasantes dettes.

Les monstres aussi évoluent

Retrouvons maintenant une série de monstres avec le touchant Stitch ainsi que trois personnages de Monstres et Compagnie. Pour débuter avec notre petit extraterrestre, peu importe son évolution, il reste à la fois aussi attachant qu’inquiétant :

  • Statch est un petit monstre colérique qui pourrait briser quiconque le provoquerait.
  • Si le programme destructeur de Stitch se lance, il sera irrémédiablement attiré par les grandes villes où il ira casser la plomberie, retourner les panneaux de signalisation et voler des chaussures gauches.
  • Stutch peut découper une voiture en deux de ses mains et soulever un tank facilement. Son canon laser fait main peut aussi détruire un satellite jusqu’à 36 000 km au-dessus de la terre.

La transformation en Pokémon relève d’un tout autre travail pour les personnages du film Pixar Monstres et Compagnie. En effet, faire évoluer des monstres en monstres a nécessité un exercice d’imagination pour l’artiste Ry Spirit. En tête du cortège, retrouvons le puissant Jacques Sullivan, passant d’une boule de poils à la terreur des rings :

  • Subby est amical, mais c’est une petite boule de fourrure qui aime faire peur aux gens pour s’amuser.
  • Souvent vu en train de travailler, d’aider les gens et d’être leur confident, Sully est un expert pour faire peur aux gens.
  • Sullivorc a arrêté sa vie de terreur et a choisi d’être plus réservé et reclus. Du coup il fait encore plus peur.

Fidèle ami de Sullivan, Bob Razowski passe d’un œil sans protection pour évoluer en un imposant glouton :

  • Eye.M.Cute est un petit monstre œil qui sait qu’il est mignon.
  • Bob est un monstre amical qui est le meilleur ami de Sully. Bob fait occasionnellement des clins d’œil pour mettre l’ambiance.
  • Toujours prêt à manger, Eye.M.Scary est un monstre puissant capable de manger plus de 3000 livres de nourriture par jour.

Achevons notre aventure monstrueuse par le fourbe Randall Boggs, grand rival de Bob et Sully, qui passe par un stade ressemblant à un gecko empoisonné avant de revêtir les traits d’un Godzilla :

  • Randy passe son temps dans un terrain marécageux. Vous pouvez souvent le trouver en train de bronzer dans des branches d’arbre, mais il disparaîtra s’il est surpris.
  • Randall aime effrayer ses proies pendant la nuit. Il utilise ses capacités de camouflage pour faire croire à ses ennemis qu’ils sont en sécurité.
  • En plus d’être assez intelligent, Ranzilla est susceptible et pourra très vite se déchaîner s’il est en colère. Il trouve le bonheur en terrifiant ses ennemis lorsqu’il disparaît sur le champ de bataille.

De Volt vers Wall-e

Il est temps de voyager à travers la galaxie, mais avant, découvrons l’évolution du chien super star Volt dont la forme initiale donne un petit chiot que l’on voudrait garder indéfiniment, contrairement à ce chien de tonnerre, qui serait plus du goût du dieu Thor :

  • Sparky est toujours plein d’énergie. Il est très rapide et très agile.
  • Volt est courageux, loyal et a la personnalité d’un aventurier.
  • Thunderbolt peut générer 500.000 volts d’électricité en un clin d’œil. Il est également très rapide et capable de se mettre à courir à 500 miles par heure en quelques secondes.

Dans le film d’animation Wall-E, avant de devenir un robot ressemblant fortement à une certaine voiture jaune transformable, Wall-E copierait presque les traits d’un autre personnage du film M-O.

  • Wall-BB est un petit robot mignon. Il est propre et aime prendre soin de lui.
  • Wall-E est une version avancée de Wall-BB, avec une meilleure intelligence artificielle et peut travailler sur des tâches plus difficiles.
  • Wall-Z est vraiment très fort et il est capable de soulever 300 tonnes de matériaux lourds sans aucun problème. Avec sa hauteur de 7 mètres c’est vraiment le robot ultime.

Eve, quant à elle, ressemble vraiment à un petit personnage japonais dans sa forme primaire et prend toutes ses caractéristiques : elle est attachante, ultra-moderne, bref complètement kawaii :

  • Ev.1 passe son temps à apprendre des choses, elle désire toujours faire mieux et être la meilleure version possible.
  • Eve est dévouée à sa tâche. Elle pourrait se sacrifier pour mener à bien sa mission.
  • Evangelion a tout ce qui est nécessaire pour travailler comme le droïde parfait : scanner de haute technologie, vitesse de vol incroyable et un canon à plasma qui peut détruire n’importe quoi sur son chemin.

Dans la forêt des rêves bleu avec Winnie

Notre voyage aux pays des personnages Disney revisités et adaptés en version Pokémon par Ry Spirit va poser ses valises dans le monde de Winnie l’ourson et de ses amis, dont une version en live-action offre une nouvelle vision régressive de ce monde fantastique.

Débutons forcément par ce petit ourson adorable en version baby jusqu’à l’adolescent blondinet branché qui conserve son habit rouge, qui évolue lui aussi :

  • Mini l’ourson : Un tout petit ourson avec un beau sourire et de jolies dents.
  • Winnie l’ourson : Un adorable ours avec un gros appétit pour le miel. On le trouve souvent en train de jouer avec des amis ou à la recherche de sa substance dorée favorite.
  • Skinny l’ourson : Après avoir pensé à sa santé et être devenu raisonnable, Skinny l’ourson a décidé d’arrêter de manger du miel et a choisi un régime plus équilibré.

Concernant Porcinet, même si Babe s’inspire d’un autre film du genre, sa version évoluée le rend nettement plus imposant :

  • Babe est très très petit. Accompagné d’une nature nerveuse, cela le rend difficile à trouver.
  • Porcinet est très nerveux, et voudra tout le temps se cacher des gens qui viennent vers lui. Une fois qu’il a confiance en vous, vous trouverez en lui quelqu’un de loyal avec un grand coeur.
  • Boaris a évolué pour être gros, maintenant il a un problème pour se cacher des gens.

Parlons maintenant de notre tigre favori, vous avez bien sûr reconnu Tigrou (T, I double grou…). Bien que ses deux premières formes sont très similaires selon le Pokedex son évolution ultime nous rappelle étrangement un personnage que nous connaissons sur des boîtes de céréales :

  • Tiggez est une créature joyeuse, toujours en train de bondir partout, toujours plein d’énergie.
  • La chose la plus merveilleuse à propos de Tigrou, c’est que Tigrou est merveilleux.
  • Tout le temps en train de faire des pistolets avec ses doigts, Trigger est quelqu’un qui aime rendre les gens heureux. Il a ses moments quand il devient grincheux. Lorsque cela se produit, les gens le surnomment « Triggered ».

Quant à Bourriquet, il arbore déjà ce petit air triste dès le plus jeune âge avant de devenir un rebelle gothique (avec un petit clin d’œil à L’étrange Noël de monsieur Jack) :

  • Toujours fatigué et endormi, Eeyawn peut dormir 20 heures par jour.
  • Bourriquet est très difficilement joyeux, et quand c’est le cas, il est quand même sardonique et un peu cynique.
  • Il n’est pas souvent vu en public parce qu’Eemo sort rarement dehors. Eemo passe la plupart de son temps à dormir et à penser au sens de la vie, et particulièrement à la mort.

L’interprétation de Coco Lapin par Ry Spirit nous montre que dès le plus jeune âge, ce léporidé a déjà un caractère asocial jusqu’à en faire un lapin-garou :

  • Bunny est un petit lapin possessif qui aime les carottes.
  • Coco Lapin est un peu trop obsédé par son jardin de carottes. Il peut devenir vraiment grognon si quelqu’un y touche.
  • Lièvre s’attaque à toutes les personnes qui s’approchent de son jardin de carottes.

Maître Hibou, qui brille par son grand savoir, débute par un oisillon tout mignon avec ses gros yeux et son petit bec, mais dans son ultime évolution, l’oiseau nocturne devient complètement effrayant. On est bien loin de la forêt des rêves bleus…

  • Hooters : Un petit oiseau curieux qui a une passion pour l’apprentissage.
  • Maître Hibou est intelligent et extrêmement bavard, parfois un peu trop, ce qui rend fous ses amis.
  • Eyebrowls est un oiseau vieux et sage. Ses sages paroles sont tellement motivantes et inspirantes qu’elles peuvent changer la vie d’une personne.

Pour terminer la description de ces soixante Pokémons Disney, retrouvons deux personnages inséparables de cet univers avec Maman Gourou et son Petit Gourou. Une combinaison de deux kangourous adorables et attendrissants.

  • Maman Gourou prend beaucoup de plaisir à découvrir les petites choses de la vie.
  • Maman Gourou est dorénavant devenue une maman aimante. Elle est prête à tout pour protéger son fils unique, Petit Gourou.
  • Bien qu’il se mêle de temps à temps à la conversation, Petit Gourou préfère la solitude, et il est souvent vu en train de voyager seul.

Alors qu’un autre artiste a déjà réinterprété les Pokémons en version princesses, nous ne pouvons qu’admirer une nouvelle fois le travail impressionnant de Ry Spirit. Alors seriez-vous prêt à tous les attraper ?

Quand les personnages Disney évoluent tels des Pokémon
5 (100%) 3 votes
1 commentaires sur "Quand les personnages Disney évoluent tels des Pokémon"
  1. Axel

    C’est vraiment excellent, merci pour ce partage, bientot les X evolution ? 😂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *