Raya and the last Dragon, le dernier né des studios Disney

Publié par Séverine Jacquard le 25 août 2019 | Maj le 25 août 2019

Comme vous le savez sans doute, du 23 au 25 août se déroule la D23 convention 2019, l’événement immanquable de tous les fans Disney à travers le monde. C’est au cours de cet événement biannuel que les différentes filiales de la Walt Disney Company présentent leurs nouveaux projets. Après de nombreuses annonces concernant le plan le plus ambitieux de la compagnie pour l’année à venir, à savoir le service de streaming Disney +, c’était au tour des Walt Disney Studios de présenter leurs projets ce samedi 24 août. Et parmi les annonces toutes plus alléchantes les unes que les autres, il en est une qui devrait en réjouir plus d’un, c’est la présentation du prochain long-métrage produit par les studios Disney. Son nom : Raya and the Last Dragon. A l’occasion de son annonce officielle au grand public, les studios Disney ont dévoilé quelques éléments à propos de ce nouveau film, dont l’histoire est totalement originale. Nous allons vous les présenter dès maintenant.

Raya and the last dragon

Logo du film Raya and the Last Dragon

Le synopsis de Raya and the Last Dragon

Dans la contrée de Kumandra vivent cinq clans, qui forment ensemble le Clan des Dragons. Leur peuple vénère depuis toujours ces créatures mythiques pour leur puissance et leur sagesse. Malheureusement, les dragons ont disparu depuis longtemps, laissant le pays à la merci de forces obscures. Raya, une guerrière sans peur, va alors se proposer pour retrouver le dernier dragon, Sisu, qui d’après elle serait en mesure de sauver son pays.

Le dernier né des studios Disney

Depuis 2016 avec les sorties consécutives de Zootopie et de Vaiana, les studios Disney ne s’étaient plus relancés dans de nouveaux projets. Ils ont certes travaillé sur les suites de Ralph, fin 2018, et de La Reine des Neiges, à paraître en novembre de cette année, mais il ne s’agissait pas à proprement parler de concepts originaux. C’est pourquoi nous sommes si excités à l’idée de découvrir ce nouveau petit bijou, prévu pour la fin d’année 2020, et qui évoquera des personnages et tout un univers totalement inédit. D’après les informations véhiculées lors de la D23 et auparavant, on sait que l’action de ce 125ème long-métrage des studios Disney se déroulera en Asie. En effet, comme le révèle l’Entertainment Weekly, le film se déroulera dans la contrée fictive de Kumandra, qui puise sont inspiration dans différents pays comme le Cambodge, l’Indonésie, Bali et la Thaïlande, pays où se sont d’ailleurs rendus les membres de l’équipe afin de s’immerger dans les différentes cultures locales. On voit donc revenir les studios vers une culture qui leur avait déjà servi de modèle pour leur 54ème long-métrage, Mulan. On espère que le succès de son aîné spirituel portera chance à ce nouveau projet. D’ailleurs, l’histoire étant centrée sur le personnage de Raya, une guerrière solitaire et courageuse, cela n’est pas sans évoquer un certain parallèle avec le personnage fort et indépendant de Mulan.

Une équipe de choix pour Raya and the Last Dragon

Les studios ont également dévoilé une petite partie du casting original lors de la conférence de la D23. Ils ont notamment révélés que Cassie Steele prêtera sa voix à Raya, tandis que la rappeuse Awkwafina interprétera elle le rôle de Sisu, le dernier dragon. Et pour diriger tout ce petit monde, un duo de réalisateurs de choix qui ont déjà fait leurs preuves au sein des studios Disney. Paul Briggs fera ses débuts en tant que réalisateur mais a déjà été animateur et chef de projet sur de nombreux films Disney, parmi lesquels La Princesse et la Grenouille et Raiponce. Dean Wellins était auparavant connu pour ses talents d’animateur et de scénariste. L’histoire du film a quant à elle été écrite par Adele Lim.

Des premières images qui nous mettent l’eau à la bouche

Logo de Raya and the Last Dragon

Pour accompagner cette annonce, les studios Disney ont dévoilé plusieurs éléments, à commencer par le logo du film, qui devait initialement s’intituler Dragon Empire. On y voit désormais le titre définitif du projet : Raya and the Last Dragon, qui ressemble un peu dans l’esprit à celui de Vaiana, la légende du bout du monde. En effet, on retrouve là aussi un élément important de l’histoire, la forme du dragon qui se dessine dans le prénom de la jeune guerrière, ainsi qu’une écriture évoquant une culture asiatique ancestrale. Dans le logo de Vaiana, on retrouvait le même principe avec le médaillon de Te Fiti dans le prénom de l’héroïne, et avec une écriture qui rappelait la culture polynésienne.

Une autre image a été dévoilée au cours de la conférence, celle d’un concept art particulièrement coloré et qui permet de se représenter un peu mieux l’univers de ce nouveau film. On y voit Raya dans sa tenue de guerrière, chevauchant une monture pour le moins étrange, à mi-chemin entre un tatou et un écureuil géant. Derrière elle, une contrée verdoyante et colorée, dont on devine qu’elle a dû être prospère, mais qui semble désormais sur le déclin, avec notamment la présence des ruines. Et vous noterez également la présence d’une forme étrange dans le ciel : nuage ou silhouette de Sisu, le dernier dragon vivant ? L’avenir nous le révélera très prochainement.

Raya and the last dragon

Visuel du concept art Raya and the Last Dragon

Nous avons donc hâte de découvrir de nouvelles informations concernant ce nouveau projet de long-métrage. En tout les cas, l’Asie et la culture asiatique ayant été assez peu développées par les studios Disney à travers leur filmographie, on a réellement hâte de découvrir ce petit bijou et nous espérons pouvoir très prochainement l’ajouter à notre liste de Disney préférés ! Rendez-vous en novembre 2020 pour le savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *