La Walt Disney Company licencie dans son secteur de jeux mobiles

jeux-mobiles-disney

Après avoir arrêté sa production de jeux vidéo en mai dernier, The Walt Disney Company vient de licencier une partie de ses salariés dans le secteur des jeux mobiles.

Le secteur des jeux déjà en crise

En mai dernier, la Walt Disney Company a annoncé l’arrêt de la production de ses jeux vidéo, en particulier celle de son jeu principal, Disney Infinity. Le jeu n’avait pas atteint la popularité souhaitée. La société a d’ailleurs également choisi de vendre ses licences à d’autres studios. Cette démarche avait porté ses fruits avec Star Wars Battlefront, écoulé à plus de 15 millions d’exemplaires : ce dernier appartient à Electronic Arts et a réalisé un score très impressionnant. C’est pourquoi la société a pris la décision de mettre fin à sa propre production de jeux vidéo, entraînant le licenciement de 300 salariés dans ce secteur. Cependant, cela ne semble pas s’arrêter aux consoles de jeux.

Disney Infinity 3.0 2016
Disney Infinity 3.0

En effet, en octobre 2015, Disney Interactive Studios avait déjà supprimé un bon nombre de ses jeux mobiles. Cette suppression ne signifiait pas pour autant que ces jeux n’étaient plus disponibles, mais entraînait la fin de leurs mises à jour, problématique pour les personnes qui avaient investi de l’argent.

Le licenciement dans les jeux mobiles

Cette fois-ci, la société ne compte pas s’en tenir à la suppression des jeux mobiles. En effet, la Walt Disney Company a désormais licencié 5 % de ses salariés dans la filière Consumer products and digital media. Cela signifie que 250 employés sont restés sur le carreau. Ces personnes s’occupaient notamment du développement et de la maintenance des titres et travaillaient principalement dans un studio à Belevue.

marvel_avengers_alliance
Marvel : Avengers Alliance

Après l’échec du lancement de la suite du jeu Marvel: Avengers Alliance en mars dernier, certains membres de l’équipe ont dû quitter leur travail. Le jeu a d’ailleurs été retiré de la vente depuis peu, et, à partir du 30 septembre, les joueurs ne pourront plus y accéder. Disney utilise donc la même méthode que pour ses jeux sur consoles. On peut supposer que dans quelques temps, la société arrêtera l’exploitation de ses jeux mobiles pour confier ses licences à d’autres studios. Cependant, elle n’a pas annoncé la fin des jeux mobiles et continue d’en exploiter certains, notamment ceux liés à la Reine des Neiges, qui représentent une part non négligeable des ventes. Voici d’ailleurs leur tout dernier jeu mobile, Disney Enchanted Tales.

disney-enchanted-tales
Disney Enchanted Tales

LAISSER UN COMMENTAIRE