Zootopie : quand la Défense chinoise s’en mêle

Publié par Florian Mihu le 16 avril 2016 | Maj le 4 juin 2017

Zootopie est un phénomène. Encore une preuve supplémentaire : tout le monde, pour ainsi dire, livre son opinion sur ce Grand Classique Disney, qui fait un tabac dans les dizaines de pays où il a été distribué par la maison de Mickey. La Chine n’est pas en reste, elle qui voit toujours d’un œil différent la culture de masse populaire de l’impérialiste Disney. C’est dire : même le journal militaire officiel de l’Empire du Milieu, Le Quotidien de l’Armée de la Libération du Peuple, a titré sans ses colonnes « Comment un mouton peut-il être transformé en un bouc émissaire ‘fou’ ? »

Zootopie Chine Records

On le sait, la Chine et son parti communiste dominant ont longtemps prêché la résistance aux valeurs occidentales, comme la démocratie ou la liberté d’expression. Zootopie serait donc le nouveau cheval de Troie des Etats-Unis. Le film d’animation a engrangé 230 millions de dollars rien que dans ce pays, devenant l’un des films les plus lucratifs de Disney dans son deuxième marché mondial. Wang Chuanbao, professeur dans l’armée soutenu par l’Institut de Nanjing de la politique, explique dans ce journal :

« Hollywood a longtemps été une machine de propagande efficace, qui a une profonde compréhension des stratégies [politiques] de l’Amérique. Beaucoup de films hollywoodiens vont sélectionner avec soin un sujet ou un thème, et ne ménager aucun effort pour promouvoir les valeurs de l’Amérique et sa stratégie globale.

Si l’on pense soigneusement à ce sujet, si un lapin peut riposter, y a t-il des gens ordinaires, des ‘rêveurs américains’ qui ne peuvent pas réaliser leurs souhaits ? Dans la triste réalité, il y a toujours des loups qui mangent les agneaux, et non pas des agneaux qui mangent les loups… Hollywood a facilement renversé un concept si simple que même les enfants le savent, et donc a attiré un large public.

En comparaison avec les [autres] films animés et jeux vidéo, Zootopie est plus subtil. Il n’engage pas de propagande hostile ostentatoire, pas de distorsions délibérées, ce qui lui permet de perdre sa vigilance ».

Zootopie Chine Polémique

Zootopie n’est que le nouvel instrument du parti communiste chinois contre l’impérialisme américain

On peut rappeler qu’au cours des dernières années, le président Xi Jinping a supervisé une campagne idéologique radicale pour rétablir la légitimité du Parti communiste, en partie en gardant l’influence occidentale dans la baie. En janvier 2015, les responsables de l’éducation ont interdit les manuels réputés pour approuver les valeurs occidentales dans les classes universitaires. Le mois dernier, le Ministère des affaires civiles de la Chine a interdit les noms étrangers pour des endroits tels que « les routes, les ponts, les bâtiments et complexes résidentiels », expliquant qu’ils « ne sont pas un reflet fidèle de l’histoire et de la culture de cette grande nation », selon le responsable la Nouvelle Agence Chine Nouvelles. En mars de l’année passée, le Global Times, un tabloïd nationaliste géré par l’Etat, a blâmé les valeurs occidentales d’avoir déclenché en 2014 la révolution ukrainienne et le « printemps arabe », un « ticket pour l’enfer » qui « ne peut mener qu’à une catastrophe en Chine ».

Le journaliste du quotidien de l’armée cité ci-dessus a également parlé de jeux vidéo américains tels que Call of Duty 8 et Battlefield 4 comme des véhicules de propagande, leur manière de vendre l’armée américaine de façon élégante et sophistiquée, tandis que « les pays en Amérique souhaitent contenir » – Cuba , la Russie, la Chine – ces derniers étant dépeints comme arriérés et rustres. Les internautes chinois ont largement fustigé ce papier et beaucoup ont noté que jusqu’à ce que l’industrie cinématographique de la Chine surpasse vraiment à Hollywood, leurs habitudes [culturelles] ne changeront pas.

« Qu’avons nous à regarder si nous ne sommes pas autorisés à visionner des films comme Zootopie – vos dessins animés chinois pour décérébrés ? » a écrit un utilisateur de Sina Weibo, l’équivalent chinois de Twitter. « Parce que le box-office le prouve et que tout le monde l’aime, ils sont jaloux, » a déclaré un autre internaute. « Pourquoi ne pouvez-vous réfléchir sur ce que vous pouvez faire [vous] ? Pourquoi aimons-nous tous les programmes étrangers ? »

Source

Zootopie : quand la Défense chinoise s’en mêle
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *