10 choses que le règlement interdit à Disneyland Paris

Publié par Sarah Bezin le 2 mars 2020 | Maj le 2 mars 2020

Certains comportements ne sont pas appropriés au cœur de Disneyland Paris, découvrez ainsi 10 choses que le règlement interdit à Disneyland Paris pour faire des parcs à thème, de Disney Village et des hôtels Disney, une destination de partage qui restera toujours familiale et conviviale.

1. Les costumes interdits à Disneyland Paris

Pour se rendre dans les parcs Disney, il est impératif de porter une tenue correcte et qui ne soit pas de nature à choquer les autres visiteurs. Disneyland Paris se réserve ainsi le droit de ne pas autoriser l’accès au parc à toute personne portant une tenue, un maquillage ou un accessoire qui, entre autres, seraient de nature à heurter la sensibilité des plus jeunes et d’un public familial. Cela fait partie des comportements prohibés à Disneyland Paris.

De plus si vous êtes âgé de plus de 12 ans, certaines restrictions sont également à prendre en compte, notamment pour ce qui est des costumes et des masques. Ainsi, les adultes ou adolescents n’ont pas le droit de se déguiser à l’image de leur personnage favoris, au risque de troubler les autres visiteurs qui pourraient les confondre avec les vrais héros de notre enfance. En dehors d’une soirée ou d’un événement spécial, il s’agit donc d’une interdiction absolue. N’hésitez donc pas à vous tourner d’avantage vers un pull ou un accessoire rappelant votre univers favoris.

pull spirit jersey star wars noir à étoiles

Par ailleurs, il est également interdit de porter tout vêtement traînant au sol. Il en est de même avec le port d’accessoires pouvant impacter la sécurité des attractions (capes, bâtons, …). Pour les enfants de moins 12 ans, les costumes sont autorisés. Les masques doivent leur permettre d’avoir en permanence une vision périphérique dégagée et permettre à autrui de voir complètement leurs yeux.

2. Les animaux ne sont pas autorisés à Disney

Le règlement des parcs Disneyland et Walt Disney Studios précise :

« Seuls les animaux d’assistance sont admis à l’intérieur des Parcs. Ils doivent être tenus en laisse et rester sous la garde du propriétaire »

Il est donc impossible d’emmener avec vous vos petits compagnons dans l’enceinte du parc. Seuls les animaux d’assistance sont autorisés notamment pour les personnes souffrant d’un handicap. C’est d’ailleurs pourquoi Disneyland Paris propose à ses visiteurs un chenil « l’animal Care Center », pour permettre à chacun de déposer ses animaux de compagnie le matin et les récupérer le soir. Vous avez également la possibilité de les faire garder la nuit. A noter qu’un moment promenade est possible et même conseillé au cours de la journée. Les seuls animaux stars des parcs à thème resteront donc Dingo, Donald, Mickey, Pluto et tous leurs amis.

S’agissant des animaux, il est également bon de savoir qu’il est formellement interdit de nourrir les animaux présents sur le parc (canard, pigeon…).

3. Les accessoires et bagages trop volumineux

Sur le parc vous ne pourrez pas prendre avec vous des objets trop encombrants tels que des bagages et valises dépassant 55 cm x 40 cm x 25 cm, tout en sachant que les poches, les roues et les poignées sont comprises dans les mesures. Une consigne Disney présente à l’entrée des parcs ou bien dans vos hôtels Disney vous permettant de déposer vos affaires est mise à disposition.

Les poussettes et petits chariots sont autorisés à conditions de ne pas dépasser 92 cm x 132 cm. Néanmoins, ils doivent rester à l’extérieur des attractions.

En ce qui concerne les piques-niques, il est important de savoir que les glacières, les tables pliables et les emballages volumineux sont interdits dans l’enceinte des Parcs. Une zone de pique-nique est à votre disposition entre le parking et les entrées des parcs et de nombreux restaurants vous attendent au cœur de la destination.

4. Les trottinettes, rolleurs, vélos, skates prohibés à Disney

Il est strictement interdit de se rendre sur le parc avec des équipements permettant de vous déplacer ; sauf sur avis médical, vous n’aurez que vos petites jambes pour vous déplacer dans l’enceinte du parc. Bien entendu, les poussettes et fauteuils roulant sont admis sans aucun soucis, que ces accessoires soient personnels ou bien loués à l’entrée des parcs. Disneyland Paris pense, en effet, à tous les visiteurs en situation de handicap afin qu’ils puissent profiter au mieux de Disney.

5. Disperser les cendres d’un défunt est interdit à Disneyland Paris

Malgré les dernières volontés de certaines personnes disparues et leur envie de reposer éternellement dans un parc Disney, la loi française interdit de disperser les cendres d’un défunt dans des lieux publics.

La loi du 19 décembre 2008 dispose que : pour disperser les cendres en pleine nature, il faut s’assurer que celles-ci ne se répandront pas, même partiellement, sur la voie publique ou dans un lieu public (stade, square, jardin public, etc.). La dispersion est autorisée en pleine mer, mais peut être interdite sur les cours d’eau. Une déclaration à la mairie du lieu de naissance du défunt est nécessaire. Un registre indique l’identité du défunt, la date et le lieu de dispersion des cendres.

Disneyland Paris étant un lieu public, ouvert à tous, il est donc interdit de disperser les cendres d’un proche dans l’ensemble de la destination (parcs, hôtels et village).

6. Interdit de venir seul pour les enfants de moins de 12 ans

Les enfants de moins de 12 ans doivent être accompagnés d’un parent ou adulte responsable pour pouvoir acheter leur billet d’entrée et accéder au parc Disneyland ou Walt Disney Studios. De plus ils doivent être constamment placés sous la surveillance d’un adulte. Venir à Disneyland Paris avec de jeunes enfants est donc parfois un véritable défi pour les parents.

Certaines attractions se réservent le droit de refuser l’accès a certains enfants, notamment aux enfants de moins de 7 ans non accompagnés par un adulte. Disneyland Paris n’est en aucun cas responsable des dommages pouvant être causés aux mineurs sous la responsabilité de leurs parents ou des personnes qui en ont légalement la garde.

7. L’interdiction de certains jouets et perches télescopiques

Certains jouets et accessoires de costume ayant la forme d’armes (tels que des pistolet à eau, des couteaux, des sabres, des épées) sont interdits dans l’enceinte du parc, pouvant créer des mouvements de panique et semer le doute auprès des visiteurs. A noter que les sabres lasers des jeunes padawans sont bien entendus autorisés.

De plus, depuis le 1er janvier 2015, les perches télescopiques pour appareils photos ou téléphones portables, utilisées notamment pour les selfies, sont interdites pour la tranquilité des visiteurs et pour des raisons de sécurité. Cela est donc vrai aussi bien dans les attractions que dans les allées du parc pour faire votre photo. En effet, un coup de bâton est vite donné aux autres visiteurs, d’autant plus que cela ternit un peu le paysage pour ceux qui n’ont pas ces perches à selfies et désirent simplement profiter de la vue.

perche à selfie interdit à disneyland paris

8. L’interdiction de fumer en dehors des espaces fumeurs

Depuis le 1er mai, les restrictions sont plus dures de l’autre côté de l’Atlantique, dans les parcs à thèmes de Walt Disney World et de Disneyland Resort. En effet, les zones fumeurs ont été supprimées, tout simplement.

Pour ce qui est de notre parc parisien, les espaces fumeurs sont toujours présents. Il est donc obligatoire de fumer dans ces zones, indiquées sur les plans du parc disponibles à l’entrée. A noter qu’au sein du parc, cigarettes et cigarettes électroniques sont prohibées.

9. Le drone, un accessoire interdit à Disneyland Paris

Les objets récréatifs tels que les drones ou tout autre jouet télé ou radiocommandé sont également interdits. Il est donc malheureusement impossible de prendre de belles photos aériennes. Pourquoi nous direz-vous ? Dans un premier temps, pour respecter le droit à l’image de tous les visiteurs qui n’ont pas forcément envie de se retrouver sur les réseaux sociaux. Mais aussi et avant tout pour respecter la magie. En effet, avec un drone, prendre de la hauteur et avoir une vue plongeante sur les coulisses est un jeu d’enfants mais briserait toute la féerie des lieux en ayant accès aux « backstages » (coulisses).

Il est également interdit, à Disneyland Paris, de vous amuser avec un véhicule motorisé. Avec l’affluence de visiteurs, de toute manière, votre jouet aurait probablement terminé dans un état assez déplorable en fin de journée.

10. Les objets bruyants prohibés

Disneyland Paris est avant tout un lieux familial et, malgré le monde présent chaque jour, il est important de respecter le calme et la tranquillité des lieux. Ainsi, tous les objets de nature à troubler la tranquillité des visiteurs comme les vuvuzelas, les portes voix ou encore les klaxons ne sont pas autorisés au sein des parcs à thème.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le règlement officiel de Disneyland Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *