Les noms des Disney Legends

Publié par Magali Milanini le 29 juillet 2015 | Maj le 15 juillet 2017

Les noms des grandes personnalités qui recevront la plus prestigieuse distinction honorifique de la maison de Mickey cette année sont tombés. Depuis 28 ans, The Walt Disney Company est fière de décerner ses statuettes Disney Legends aux figures de tous horizons qui ont, de près ou de loin, participé à l’accroissement culturel, artistique, financier, médiatique, entrepreneurial… de la firme. C’est l’héritage de la compagnie de Walt qui se voit ainsi perdurer grâce à ces personnes.

Les Disney Legends 2017

La D23 a commencé hier, le 14 juillet, et ce jour-là avait lieu la cérémonie des Disney Legends. Nous vous proposons donc de découvrir ci-dessous les plus belles photos de cette cérémonie rassemblant les plus grandes personnalités de la Walt Disney Company… C’est Bob Iger en personne, PDG de la maison de Mickey, qui remettait les prix à ces stars internationales, particulièrement émues de venir s’ajouter à cette grande et belle famille Disney…

Entre les remises de prix, des animations musicales étaient proposées au public. Ainsi, la troupe du Lion King a offert une magnifique représentation colorée, tout comme Anika Rose, voix originale de Tiana, qui a chanté « Go to The Distance » du dessin-animé Hercule.

Crédit photos : OCreporter

Découvrez la liste complète des personnalités qui ont reçu la récompense Disney Legends, lors de la D23 Expo cette année ! Les voici rassemblées pour vous :

  • Whoopi Goldberg qui est une actrice et présentatrice d’émission.
  • Carrie Fisher, l’éternelle Princesse Leia dans la saga Star Wars, décédée il y a quelques mois, à titre posthume.
  • Mark Hamill, alias Luke Skywalker, jedi dans Star Wars, coéquipier de Carrie Fisher.
  • Clyde Geronimi, animateur des Studios Disney, notamment de Cendrillon, Peter Pan, La Belle au Bois Dormant entre autres, qui recevra lui aussi la récompense à titre posthume.
  • Manuel Gonzales, ayant travaillé dans la publicité pour Disney, et ayant aussi dessiné les BD de Mickey Mouse dans les planches hebdomadaires, recevant lui aussi la récompense à titre posthume.
  • Wayne Jackson, l’un des célèbres Imagineurs Disney, responsable du développement et de l’installation d’attractions Disney.
  • Stan Lee, le célèbre créateur de super-héros de l’univers Marvel.
  • Garry Marshall, réalisateur notamment de Princesse malgré elle et sa suite, avec Anne Hathaway et Julie Andrews.
  • Julie Taymor, metteuse en scène de la comédie musicale la plus rentable au monde : Le Roi Lion.
  • Oprah Winfrey, grâce à son talk show, The Oprah Winfrey Show, diffusé sur ABC.

Les Disney Legends 2015

071415_EXPO-Disney-Legends-announce-feat-1

Cette année, la D23 Expo 2015 sera l’occasion de rendre hommage à huit personnalités importantes à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de remise des Disney Legends. Parmi eux, George Lucas, créateur de l’univers Star Wars, le génial compositeur Danny Elfman, la star de la série ABC La Force du DestinSusan Lucci, ou encore l’animateur talentueux Andreas Deja, dont nous avons fait la rencontre en juin 2014 au Théâtre Mogador. La cérémonie de remise des Disney Legends 2015 se déroulera à partir de 10h du matin le vendredi 14 août au Hall D23 au Centre de Convention d’Anaheim, présidé une fois encore par le patron de Disney, Bob Iger (ensemble du line-up de la D23 Expo 2015). Des performances musicales ponctueront cet événement.

Les lauréats Disney Legends

« Le Disney Legend Award est notre plus grande distinction, nous sommes incroyablement fiers de les décerner à ces huit personnalités talentueuses qui ont tant contribué à insuffler la magie et l’héritage de Disney », a déclaré Bob Iger. « Leur vision et leur dévouement dans leur travail sont les fruits de la joie suscitée par notre public dans le monde entier et leur vaut une place dans l’histoire de Disney. »

071415_EXPO-Disney-Legends-announce-feat-3

George Bodenheimer

Cette figure, qui a collaboré durant 33 ans au sein de la Walt Disney Company, a achevé sa carrière en mai 2014 en tant que Président Exécutif de la division audio-visuelle ESPN. Il commença au bas de l’échelle dans la salle des courriers postaux du siège de l’entreprise. De palier en palier, il s’est hissé au rang de Vice-Président Exécutif responsable des Ventes et du Marketing en 1996 avant d’être nommé en 1998 cinquième patron des Réseaux. Occupant ce poste jusqu’en 2012, avant de quitter l’opérationnel.

071415_EXPO-Disney-Legends-announce-feat-2

Andreas Deja

Cet artiste de génie tisse un véritable lien avec le passé de la compagnie tout en étant l’un de ses animateurs contemporains les plus talentueux. Deja est connu et reconnu pour avoir tiré le portrait de nombreux Méchants Disney emblématiques dont Gaston (La Belle et la Bête), Jafar (Aladdin) ou encore Scar (Le Roi Lion). Il a également donné vie à des Héros Disney tels que le puissant Hercule, la jeune Lilo (Lilo et Stitch), le majestueux Roi Triton (La Petite Sirène), la sage Mama Odie (La Princesse et la Grenouille) ou encore l’attachant Tigrou (Winnie l’Ourson). En 2007, Andreas s’est vu décerner le prestigieux Prix Winsor McCay pour sa contribution majeure au domaine de l’art de l’animation.

071415_EXPO-Disney-Legends-announce-feat-4

Eyvind Earle

C’est sans doute l’un des plus grands artistes de l’histoire de la compagnie. Il a en effet apporté son style si particulier à un certain nombre de projets mémorables. Mais la concrétisation la plus aboutie et pure de sa vision artistique est sans doute celle du Grand Classique animé La Belle au Bois Dormant. La carrière de Earle a débuté en 1951 : ses premiers pas chez Disney se situent au niveau des décors d’arrière-fond du long-métrage Peter Pan. On lui doit également les couleurs et l’esthétique prononcée des décors du cartoon Les Instruments de Musique, suite du film Melody, sorti aussi en 1953. Ce projet lui vaut pas moins d’un Oscar du Meilleur Court-Métrage l’année suivante. Sa contribution la plus significative de sa vision reste malgré tout La Belle au Bois Dormant, un style unique apporté aux décors de fond, aux formes des architectures urbaines et végétales, des palettes de couleur distinctives…

071415_EXPO-Disney-Legends-announce-feat-5

Danny Elfman

Danny Elfman a fourni (et continue de le faire) assurément l’une des plus belles pages musicales des studios Disney. A l’origine du score et des chansons de L’Étrange Noël de Monsieur Jack d’Henry Selick et Tim Burton, il y prête aussi sa voix pour les parties chantées du Roi Citrouille d’Halloween-Ville. Mais il a également marqué de sa baguette bon nombre de productions Disney : Alice au Pays des Merveilles (2010), Avengers : L’Ère d’Ultron (avec Bryan Tyler), Dick Tracy, Génération Sacrifiée, Flubber, Will Hunting (nominé pour l’Oscar de la Meilleure Bande-Originale), Préjudice, Instinct, Frankenweenie et Le Monde Fantastique d’Oz. Ses participations chez Disney ne s’arrêtent pas là : Elfman a signé le thème musical et le générique du feuilleton à succès d’ABC, Desperate Housewives, la bande sonore du dernier manoir Disney en date, Mystic Manor, ouvert en 2013 à Hong Kong Disneyland. Sa musique burtonnienne est mise à l’honneur également dans la version alternative annuelle de l’attraction phare de Disneyland Resort, Haunted Mansion Holidays. Ses projets à venir chez Disney : la musique d’Alice au Pays des Merveilles – De l’Autre Côté du Miroir.

071415_EXPO-Disney-Legends-announce-feat-6

George Lucas

Sans doute l’un des plus grands cinéastes de l’Histoire, à qui l’on doit la plus grande saga hollywoodienne de tous les temps. Les liens entre George Lucas et Disney sont connus de tous et depuis longtemps. Grand Fan de Disney depuis sa jeunesse, il a marqué son empreinte créative dans les Parcs Disney du monde entier. Premier projet en date : l’attraction cinématographique tridimensionnelle Captain Eo lancée à partir de 1986, réalisée par Francis Ford Coppola et mettant en vedette la légende Michael Jackson. Ses autres collaborations fructueuses devenues des incontournables des Resorts  Disney : Star Tours (puis Star Tours – The Adventure Continues) et Indiana Jones Adventure – The Temple of the Forbidden Eye à DisneylandIndiana Jones Epic Stunt Spectacular, Star Tours (puis Star Tours – The Adventure Continues) aux Disney’s Hollywood Studios, Star Tours et Indiana Jones et le Temple du Péril au Parc Disneyland, Indiana Jones Adventure – The Temple of the Crystal Skull à Tokyo DisneySea, Star Tours (puis Star Tours – The Adventure Continues) à Tokyo Disneyland. D’autres collaborations comme les Star Wars Weekends de Floride, la Jedi Training Academy, la co-production de séries animés Star Wars et bien d’autres ont resserré toujours plus les liens entre Mickey et Lucas, sans compter l’ensemble de ses filiales (Industrial Light & Magic, Skywalker Sound…) qui sont – en partie – à l’origine du succès de nombreux long-métrages des studios Disney. La consécration culminante et naturelle est le rachat annoncé le 30 octobre 2012 de Lucasfilm Ltd. (et de toutes ses divisions, ses licences et sa propriété intellectuelle) par Disney pour la modique somme de 4,06 milliards de dollars (pas d’ironie…). L’année du renouveau de l’oeuvre intemporelle de Lucas (sortie de Star Wars – Le Réveil de la Force sous le giron de Mickey) est on ne peut plus symbolique. Cette distinction honorifique n’en est que plus naturelle.

071415_EXPO-Disney-Legends-announce-feat-7

Susan Lucci

Susan Lucci est l’éternelle interprète d’Erica Kane dans le feuilleton soap-opera ABC Studios La Force du Destin (All My Children) produit de 1970 à 2011. La revue TV Guide a même caractérisé son personnage comme le plus célèbre de l’histoire de la télévision quotidienne. Aux Lucci 21 Daytime Emmy, l’actrice a d’ailleurs été récompensée en recevant un Emmy de la Meilleure Actrice et l’ovation de l’audience après 19 nominations dans la catégorie. Peu de temps après, Susan Lucci a reçu son étoile sur le Walk of Fame d’Hollywood. L’actrice emblématique d’ABC a également participé à la messe Dancing With the Stars, à l’émission Hope & Faith ou encore la série Disney Channel Phénomène Raven. Lucci apparaît actuellement dans la série à succès Devious Maids, produite par ABC Studios, dans la peau de Geneviève Delatour, personnage riche, coquet et très focalisé sur son bien-être mais ô combien attachant auprès du public.

071415_EXPO-Disney-Legends-announce-feat-8

Julie Reihm Casaletto

Cette Cast Member émérite a débuté sa carrière au sein de la Walt Disney Company en tant que guide touristique et fut nommée Ambassadeur Disney, premier du nom, durant l’année 1965, un programme et un rôle créés par Walt Disney en personne, trouvant qu’il lui devenait difficile d’assister et de représenter sa Maison à toutes les manifestations durant l’année auxquelles il était convié ou qui étaient organisées par son entreprise. En tant que première représentante de l’Ambassade Disney, elle fut choisie « comme une personnification de la convivialité et du bonheur propres au fameux esprit de Disneyland ». Elle est devenue par la suite le modèle incontesté sur plusieurs décennies pour les Ambassadeurs Disney.

071415_EXPO-Disney-Legends-announce-feat-9

Carson Van Osten

Cet artiste a contribué à donner vie à de nombreux Personnages de l’écurie Disney à travers différents supports médiatiques, partout dans le monde, depuis trois décennies. On lui doit la supervision dans le contenu créatif de nombreuses publicités de la marque, de nombreuses publications Disney et il est l’un des fondateurs des premiers guides recensant toutes les licences de Disney Consumer Products. L’artiste talentueux a signé de sa main des œuvres comme les logos conçus pour le 50ème et le 60ème anniversaire de Mickey Mouse, le logo et le design du Château d’Eau des Walt Disney Studios ou encore le Mickey décliné en aiguilles sur l’horloge extérieure du Disneyland Hotel à Disneyland Paris.

Chaque lauréat recevra le 14 août prochain une statuette sculptée dans le bronze, d’un à deux pieds de hauteur, symbolisant le pouvoir de l’imagination, de la créativité et de la magie qu’ils ont apporté à la société durant leur carrière. Une autre cérémonie organisée pour ces huit nouvelles Légendes Disney se tiendra sur Disney Legends Plaza au siège de Burbank, là où les personnalités devront traditionnellement apposer leurs empreintes de main dans du plâtre.

AndreaFavilli_Legends_061313_12

Selon la Walt Disney Company, le trophée des Disney Legends comporte trois éléments distincts qui caractérisent les contributions apportées par les talents honorés :

  • La spirale pour l’imagination, la puissance d’une idée.
  • La main tient les dons de compétence, discipline et technique.
  • La baguette et l’étoile représentent la magie : l’étincelle qui s’enflamme quand l’imagination et les compétences se combinent pour créer un nouveau rêve.

Disneylegendaward

Une version du trophée trône depuis 1998 sur cette place tandis qu’une première fut créée en hauteur des Fantasia Gardens de Disneyland Paris en 1997, où cinq ans plus tard furent honorés de nouvelles personnalités (cérémonie qui s’est tenue au Parc Walt Disney Studios).

Crédit : One More Minute

Crédit : One More Minute

On compte aujourd’hui pas moins de 257 Légendes Disney dont :  Fred MacMurray (premier prix en 1987), Tim Allen, Robin Williams, Julie Andrews, Howard Ashman, Regis Philbin, Annette Funicello, Peter Jennings, Angela Lansbury, Steve Martin, Alan Menken, Hayley Mills, Fess Parker, Sir Tim Rice, Dick Van Dyke et Barbara Walters. C’est enfin en 2009 que la cérémonie s’est installée pour la première fois à la D23 Expo, récompensant cette année là Robin Williams, Beatrice Arthur, Estelle Getty, Rue McClanahan, Betty White, Tony Anselmo, Bill Farmer, Harry Archinal, Don Iwerks et Leota Toombs Thomas.

Attention, la cérémonie sera en libre accès : premiers arrivés, premiers servis (munis d’un billet classique du jour pour la D23 Expo 2015).

Johnny Depp reçoit une Disney Legend

Depuis plus de 28 ans, The Walt Disney Company décerne ses statuettes Disney Legends (trophées de bronze). Ces décorations sont là pour récompenser les figures de tous horizons qui ont, de près ou de loin, participé à l’accroissement culturel, artistique, financier, médiatique ou entrepreneurial de la société.

Bannière

Lors de la D23 Expo 2015, Disney a fait une belle surprise aux nombreux fans présents pour voir les 8 lauréats choisis par The Walt Disney Company pour recevoir cette récompense, la plus grande distinction de la part de Disney. Lors de la cérémonie du 14 août, nous avons donc pu voir George Bodenheimer (Président Exécutif de la division audio-visuelle ESPN), George Lucas (créateur de l’univers Star Wars), Danny Elfman (compositeur), Susan Lucci (star de la série ABC La Force du Destin), Andreas Deja (Animateur), Eyvind Earle (Artiste), Julie Reihm Casaletto (Ambassadrice Disney en 1965), Carson Van Osten (Artiste). Mais c’était sans compter sur l’arrivée, à la fin de la cérémonie, de Johnny Depp, qui a reçu un Disney Legend : une surprise totale pour les personnes présentes dans la salle et devant leur écran. Comme vous pourrez le voir, le public a vraiment été surpris par cette annonce et c’est une véritable ovation que l’acteur a reçu en arrivant sur scène. Vous pourrez bientôt voir Johnny Depp dans le film Pirates des Caraïbes 5.

Voici quelques phrases prononcées par Bob Iger : « Je me souviens toujours du jour où il s’est transformé en capitaine » ; « C’est formidable de travailler avec de tels talents… Aujourd’hui, Johnny Depp devient officiellement Disney Legend ».

Puis par Johnny Depp : « J’ignore pourquoi je suis ici, vraiment… Mais c’est un grand honneur ! » Johnny remercie ainsi tous ses fans de lui avoir permis de faire des « choses aussi stupides durant toute une vie ». « Je suis très honoré d’être présent ici aujourd’hui aux côtés de grandes figures comme George Lucas ou Dick Van Dyke ».  Iger clôt la cérémonie en remerciant les nouvelles Disney Legends 2015 ainsi que les Fans venus nombreux.

D23 EXPO 2015 - D23 EXPO, the ultimate Disney fan event,
Trailer du documentaire consacré à la Disney Legend Floyd Norman

Il faisait l’honneur de sa présence hier soir à la #SDCC15. Floyd Norman, aujourd’hui âgé de 80 ans et premier artiste afro-américain à avoir été engagé à un poste-clef par Walt Disney, fait l’objet d’un documentaire inédit intitulé sobrement Floyd Norman – An Animated Life, dans lequel l’animateur retrace son parcours légendaire au sein de la Maison de Mickey.

Trailer :

On doit à cette figure vénérable des studios de nombreuses collaborations : La Belle au Bois Dormant, Merlin l’Enchanteur, Mary Poppins, Le Livre de la Jungle, Mulan, Monstres & Cie, Toy Story 2. On lui doit récemment la création de l’histoire du cartoon (très passable) Les 101 Dalmatiens : Les Aventures d’Ouragan, inclus exclusivement dans la sortie Blu-Ray des (Les) 101 Dalmatiens.

floydnorman_fifties-580x363

Né le 22 juin 1935 à Santa Barbara en Californie, Floyd Norman fut non seulement le premier noir américain à collaborer au sein des studios de l’oncle Walt mais à ce jour détient la carrière la plus longue en tant qu’afro-américain dans ce secteur. Norman a débuté son parcours chez Disney en 1956.

téléchargement (5)

Près de 56 ans plus tard, il continue à faire profiter les nouvelles équipes d’animateurs et scénaristes de son savoir et son expérience. Sa carrière ne se limite pas à Disney. Il a longtemps travaillé sur de nombreux projets animés de la société Hanna-Barbera ProductionsJosie et les Pussycats, Mantalo, Sealab 2020, Les Snorky, Le Plein de Super, Les Schtroumpfs ou encore le pilote de la série animée de Bill CosbyT’as l’bonjour d’Albert. Il a également monté sa propre maison d’animation, Vignette Films, et signé de nombreux ouvrages illustrés ou comic strip (dont le script du dernier comic strip sur Mickey Mouse).

floydnorman_mickeyave

On lui doit de nombreux livres regroupant des dessins humoristiques d’actualité autour des affaires politiques, économiques et artistiques qui ont traversé sa carrière dans la branche de l’animation, notamment chez Disney. Il a signé il y a quelques temps l’autobiographie Animated Life: A Lifetime of Tips, Tricks, and Stories from a Disney LegendIl n’en reste pas moins un bloggeur très actif sur la toile.

floydnorman_1954

De nombreuses personnalités se sont joints au réalisateur du documentaire Erik Sharkey pour rendre hommage à cet artiste : Gary Trousdale (co-réalisateur de La Belle et la Bête), le cartooniste Sergio Aragones, le compositeur Richard Sherman, Ralph Guggenheim (producteur de Toy Story), l’actrice Whoopi Goldberg, le producteur Don Hahn (Le Roi Lion, Le Bossu de Notre Dame, Maléfique, La Belle et la Bête, Atlantide – L’Empire Perdu…) mais aussi l’historien et critique Leonard Maltin et l’épouse de Floyd, Adrienne.

l’imaginieur Disney Legend Marvin Davis

Ayant stoppé sa carrière en 1975, le directeur artistique Marvin Davis (à ne pas confondre avec l’animateur Marc Davis, l’un des Neuf Vieux Messieurs) a travaillé sur de nombreux projets, notamment les concepts originaux de Disneyland.

7_58_StanJolleyMarvDavisCarrollClark

Marvin Davis entouré de Stan Jolley et Carroll Clark

Durant des années, il a développé en étroite collaboration avec Walt le plan général du premier des Parcs Disney, imaginant et dessinant, sous tous les aspects et dans les détails, l’architecture et le design de sites emblématiques du Parc : Main Street, U.S.A.New Orleans Square, le Château de la Belle au Bois Dormant, la façade extérieure de Haunted Mansion

marvindavis61

On lui doit également l’ambiance de beaucoup de films comme Un Pilote dans la LuneBabes in Toyland, Bon Voyage ! ou encore Compagnon d’Aventure.

marvin-davis-feat

Il a également collaboré sur plusieurs projets audiovisuels pour la maison de Mickey comme la célèbre série télévisée Zorro. Davis fut chargé d’imaginer les décors d’Alamo pour la série Davy Crockett. Il reçut en 1962 un Emmy Award pour sa direction artistique de l’émission The Walt Disney’s Wonderful World of Color. Marvin Davis a également signé de nombreux travaux sur le plan général du Parc Epcot mais aussi l’esthétique de certains hôtels de Walt Disney World Resort : le Contemporary, le Polynesian et le Golf Resort. Il reçoit enfin une Disney Legend en 1994 et disparaît à l’âge de 87 ans, quatre ans plus tard.

HOR1

l’imaginieur Disney Legend Bob Gurr

Le 7 mars 2008, la maison de Mickey rendait hommage à l’imaginieur Disney Legend Bob Gurr en lui dédicaçant une fenêtre sur Main Street, U.S.A. au dessus de Disney Clothiers, Ltd. (Disneyland). Fort d’une carrière de quarante ans chez Disney, il est à l’origine de nombreuses attractions populaires des Parcs Disney, notamment du design de leurs véhicules (plus d’une centaine de travaux aboutis) : Autopia, Main Street Vehicles, Matterhorn Bobsleds, le monorail mais aussi les Audio-Animatronics de Great Moments with Mr. Lincoln ou encore l’Ursula géante qui servit pour Tokyo DisneySea.

BobGurrWindow3_030708_Disney.sized

L’inscription sur la fenêtre qui lui est dédiée fait directement référence à son héritage dans les Parcs Disney et sa passion pour le monde de la mécanique et des moteurs : « Leading the Race to the Future – Meteor Cycle Co. – Our vehicles pass the test of time – Fast, Faultless and Fadless« . Bob reçoit en 1999 un prix d’honneur pour sa carrière par la Themed Entertainment Association. Il est nommé Disney Legend en 2004. Bob Gurr a participé à de grands événements historiques de Disneyland Resort dont son inauguration ou la visite du Vice Président américain Richard Nixon en 1959, inaugurant ainsi le Monorail de Disneyland.

Disney Legend Peter Ellenshaw

Le 12 février 2007 nous quitte la Disney Legend Peter Ellenshaw, à l’âge de 93 ans. L’un des membres pionniers de l’équipe créative de Walt Disney, il commence sa carrière dans d’autres studios comme artiste matte painting (peinture de décors 2D puis 3D, toile de fond de scènes au cinéma) et créateur d’effets spéciaux.

Il est engagé par les studios de Mickey dès la fin des années 1940, où il signe en premier certains décors peints de L’Île au Trésor, basé alors dans l’antenne britannique de Disney. Il collabore par la suite aux autres films produits sur le territoire anglais : Robin des Bois et ses joyeux compagnons, La Rose et l’Epée, Échec au Roi.

 

Il rejoint ensuite la Californie pour mettre à profit ses talents de décorateur dans les films suivants du label Walt Disney Pictures : Vingt Mille Lieues sous les Mers, Fidèle Vagabond, Les Robinsons des mers du Sud, Monte là-d’ssus, Mary Poppins, L’Apprentie Sorcière, Le Trou Noir, Un Amour de Coccinelle et bien d’autres films…

On lui doit également la toute première carte de Disneyland visible sur de nombreux souvenirs et cartes postales. Il prend sa retraite au début des années 1990 mais continue de peindre, cette fois-ci, de vrais tableaux.

Il devient Disney Legend en 1993.

La Disney Legend Blaine Gibson a 97 ans !

L’imaginieur Disney Legend Blaine Gibson souffle ses 97 bougies aujourd’hui ! Cet artiste a créé pour Disney des centaines de sculptures pour les têtes des Audio-Animatronics des attractions pour l’Exposition Universelle de 1964-65 (New York) et les Parcs à thèmes Disney. Parmi ses géniales contributions : Great Moments with Mr. Lincoln, Pirates of the Caribbean, The Haunted Mansion et The Enchanted Tiki Room.

12413394155_5eccfd1a94

Il rejoint les studios Disney en 1939 après des études à l’université du Colorado. Il est crédité dans la plupart des classiques Disney comme animateur : Fantasia, Bambi, Mélodie du Sud, Alice au Pays des Merveilles, Peter Pan, La Belle au Bois Dormant et Les 101 Dalmatiens.

10391728_173892181574_7127351_n

Ses talents de sculpteur ne passeront pas inaperçus au sein du studio de Mickey, ce qui le conduira à travailler avec Walt Disney pour ses parcs. Gibson a signé les sculptures de tous les présidents américains pour l’attraction Hall of Presidents à Walt Disney World Resort.

blaine-gibson-feat

L’artiste prend sa retraite en 1983 et reste consultant pour Walt Disney Imagineering, par exemple pour l’attraction The Great Movie Ride. Dix ans plus tard, il reçoit sa distinction honorifique de Légende Disney. Il signe la même année la fameuse Partners Statue en bronze que l’on peut admirer sur les « Hubs » de Disneyland, du Magic Kingdom, Tokyo Disneyland mais aussi sur Hollywood Bvd au Parc Walt Disney Studios et aux Studios de Burbank. On lui doit également la statue de bronze Sharing the Magic avec Roy O. Disney, frère de Walt, visible dans certains Parcs.

sta488588LARGE

Remember Disney Legend Bill Justice

Le 10 février 2011 disparaît, à l’âge de 97 ans, la Disney Legend, Bill Justice. Débutant sa carrière en 1937 aux studios de Mickey en tant qu’animateur, il a collaboré sur de nombreux classiques comme Fantasia, Bambi, Alice au Pays des Merveilles, Peter Pan ou Mary Poppins.

Il apportera dans ces films énormément de réalisme aux personnages, souvent d’animaux, en travaillant avec des biologistes, en allant visiter des zoos ou en capturant des images d’animaux sauvages dans les forêts du Maine. Il animera par exemple Pan Pan ou Tic et Tac. On lui doit également des cartoons et le générique rendant hommage à Mickey (une marche musicale) dans l’émission The Mickey Mouse Club.

Au fil des années, lui et son équipe feront l’admiration de leur employeur, Walt Disney. En 1965, Mr Bill Justice devient l’un de ses tous premiers imaginieurs : il travaillera sur la technologie Audio-Animatronic dans les attractions de Disneyland d’une part, puis pour Walt Disney World : Great Moments with Mr Lincoln, Pirates of the Caribbean, The Haunted Mansion, The Country Bear Jamboree, The Hall of Presidents

Bill-Justice-007

Il signera également chez Imagineering de nombreux costumes de Personnages Disney pour les Parcs, tout comme des chars de parade, dont ceux de la Disney’s Main Street Electrical Parade. Il prend sa retraire en 1979 et publie plus tard son autobiographie revenant sur ses 42 années de carrière chez Disney,  Justice for Disney.

Il reçoit la distinction honorifique de Disney Legend en 1996.

justice_1824184b

Disney Legend Marty Sklar  81 Ans

La Disney Legend Martin A. « Marty » Sklar souffle ses 81 bougies aujourd’hui. Vous avez forcément déjà du voir une photo de cette grande figure de The Walt Disney Company. Ambassadeur international de Walt Disney Imagineering, il débute sa carrière un mois avant l’ouverture de Disneyland Resort en 1955, pour créer un journal, The Disneyland News, reprenant une esthétique de la fin du siècle précédent.

35hr1n5

Jeune diplômé, il est embauché à Disneyland, où il poursuit durant 10 ans une carrière de responsable de matériel publicitaire et promotionnel pour les publications, la télévision et les films. C’est en 1961 qu’il intègre WED Entreprises, où il travaille sur la Foire Internationale de New-York de 1964. Il apportera ses idées notamment à The Enchanted Tiki Room et « it’s a small world ».

1016886_10153092462224776_9036027914334516372_n

Il devient à cette époque l’un des collaborateurs les plus proches de Walt Disney. Montant dans les échelons, il apportera ses lumières sur le projet EPCOT Center qui ouvrira en 1982. Nommé successivement vice-président du développement créatif, vice-président exécutif puis enfin président de Walt Disney Imagineering.

 Skar supervisera pendant de nombreuses années le développement de nombreuses destinations Disney, à commencer par Tokyo Disneyland mais aussi les Disney-MGM Studios, le Parc Disneyland, Disney’s Animal  Kingdom, Disney California Adventure, Tokyo DisneySea, le Parc Walt Disney Studios et enfin Hong Kong Disneyland. Il quitte ses fonctions de patron de Walt Disney Imagineering après presque 10 années de présidence en 2006, où il est nommé par Jay Rasulo, Ambassadeur international.

Les noms des Disney Legends
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *