Dr Strange : Analyse du trailer

Publié par Sara Razowski le 30 septembre 2016 | Maj le 4 juin 2017
docteur strange

Benedict Cumberbatch est Dr Strange

Dans moins d’un mois, notre cher Dr Strange (Benedict Cumberbatch) nous contera son aventure et comment, de chirurgien réputé, il est devenu l’un des super-héros de l’écurie Marvel. Pour que notre attente soit plus supportable, notre médecin a pensé à nous, ses patients ! En effet, par l’intermédiaire des réseaux sociaux, il s’est révélé dans une ultime bande-annonce avec des nouvelles affiches présentant les personnages. Pour notre plus grand plaisir, partons à la découverte des dernières informations qu’il faut connaître pour être fin prêt le 26 octobre 2016 !

Reconstituons une potentielle réalité

La bande-annonce débute par des plans en prises de vue en plongée sur la ville de New York puis un plan d’ensemble du temple tibétain, dans lequel Stephen Strange recevra sa formation auprès de l’Ancien (Tilda Swinton). Ces trois plans passent du gris sombre de la nuit à une couleur dorée, sous-entendant que le soleil se lève et par conséquent qu’un héros va naître. L’appartement de Stephen Strange se trouve d’ailleurs au dernier étage du building, ce qui souligne toute sa puissance et sa réussite d’un point de vue humain. En effet, ces premières secondes nous décrivent un chirurgien réputé et très sollicité pour ses compétences hors du commun qui lui ont permis d’être en haut de l’échelle sociale et de faire partie de l’élite des personnes fortunées de New York.  Strange est un homme très soigné (il ajuste correctement son nœud papillon) avec un certain sens du détail, comme le suggère le choix de sa montre qu’il sort de sa collection impeccablement rangée dans un meuble en bois verni. Son goût raffiné pour les belles choses se confirme avec sa voiture de sport (Lamborghini). Ajoutez à cela son appartement très spacieux avec de grandes baies vitrées lui permettant d’avoir une vue surplombant toute la ville qui l’entoure, comme s’il la dominait. Il semble intouchable, ce qui est accentué par les plans en plongée.

La voix off de l’Ancien oblige Stephen Strange à méditer sur sa personne en lui faisant ces suggestions :

« You think you know how the world works ? (Tu penses savoir comment le monde fonctionne ?) You think that this material universe is all there is ? (Tu penses que le monde matériel est le seul qui existe ?) »

Ainsi, elle lui fait prendre conscience que même s’il semble avoir atteint le sommet parce qu’il possède la richesse et la gloire et qu’il a une vue imprenable sur la ville, croyant ainsi savoir comment elle fonctionne, au final, il ne sait rien car le monde est beaucoup plus vaste qu’il n’y paraît. La réalité est tout autre, et du Dr Stephen Strange chirurgien, nous passons en une fraction de seconde au Dr Strange futur super-héros : au premier plan, ses mains sont mises en valeur puisque c’est à la suite de l’accident de voiture et de la perte de l’utilisation de celles-ci qu’il va débuter son initiation en apprenant à manipuler la magie mystique.

Puis la voix off apparaît sous les traits de l’Ancien qui nous dit que tout n’a pas besoin d’une explication rationnelle pour exister. Difficile à croire pour un scientifique qui a toujours besoin de trouver des réponses à tout ce qui l’entoure. Son apprentissage lui fera prendre conscience que la science n’a pas de solution à tout !

Au niveau musical, la montée des percussions annonce l’arrivée du logo de la société de production, Marvel Studios, suivi d’un plan en plongée où les deux protagonistes (l’Ancien et Strange) débutent l’apprentissage. L’initiation commence avec un face à face, elle lui montre les possibilités qu’offrent les pouvoirs mystiques, lui apprend des sorts, et nous en observons le résultat dans le plan suivant :

« Through the mystic arts, we harness energy and shape reality (A travers le pouvoir mystique, nous maîtrisons l’énergie pour façonner une réalité).»

Nous enchaînons avec Stephen Strange en pleine séance d’exercices, apprenant à manipuler et contrôler ses nouveaux pouvoirs.

La voix extradiégétique de Wong (Benedict Wong), le serviteur du Dr Strange dans le comics, définit le rôle et la mission des héros mystiques. A la différence des « Avengers qui protègent le monde des dangers physiques », eux « le protègent des menaces mystiques », celles que seul un œil aguerri peut voir, étant par conséquent plus dangereuses. Dr Strange élargit notre vision des super-héros. Ainsi, la production se renouvelle et ouvre une nouvelle ère de super-héros, différents de leurs prédécesseurs mais qui se complètent puisque le Dr Strange épaulera les Avengers dans Avengers: Infinity War avec Les Gardiens de la Galaxie !

Après l’explication, nous observons le Docteur en action, maîtrisant son pouvoir au moyen de l’artefact de l’Oeil d’Agamotto, et là, surprise ! Les fans les plus aguerris auront reconnu la provenance de la lumière verte. Eh oui, Dr Strange détient dans son médaillon l’une des Gemmes d’Infinité, et pas n’importe laquelle ! En effet, si nous nous fions à la couleur verte, nous sommes face à la Gemme de l’Ame, l’une des plus puissantes mais aussi des plus dangereuses. Elle permet à son détenteur de voler, de contrôler voire manipuler et modifier les âmes des vivants autant que des morts. Tout en possédant un semblant de conscience, cette pierre ouvre un portail vers « un univers de poche idyllique ». A noter que cette gemme, dont le premier possesseur fut le Maître de l’Evolution, a été transmise à Adam Warlock. Ce dernier est un nom à retenir pour la suite des événements et des films, je ne vous en dis pas plus pour le moment… ;)

Pour débuter cette nouvelle ère, l’Ancien lève sa main et nous invite à la suivre, « Come with me ! », puis Strange endosse son Cloak of Levitation pour partir à l’aventure le 4 novembre 2016 dans la réalité américaine mais le 26 octobre pour la réalité française ! Dans le plan suivant, le Dr Strange est de dos et avance vers une porte fermée, nous pouvons le suivre grâce au travelling avant. S’ensuit alors un plan de face et légèrement en contre-plongée lorsque la porte s’ouvre, dévoilant le Dr Strange dans sa tenue de super-héros.

New York est présentée en plongée puis en contre-plongée, représentant l’évolution du regard de Strange sur cette même ville. Les différentes réalités se chevauchent. Il n’est plus question de dominer cette mégalopole mais de la connaître sous tous ses angles pour la protéger du danger qui la menace. Enfin, la rencontre entre Kaecilius (Mads Mikkelsen) et Strange annonce une bataille épique dans différentes réalités.

Un tout nouveau monde va se révéler à nous, doté de multiples possibilités entre diverses réalités insoupçonnées. D’ailleurs, sur les affiches, les personnages principaux se retrouvent au centre de ces réalités. Nous pouvons également admirer le poster spécial dédié aux sorties en IMAX sur lequel nous observons la formation d’un sortilège dans la tête du Dr Strange contenant tous les principaux protagonistes.

Cette nuit du 12 avril 2016 fut marquée par deux gros événements majeurs au sein de la Maison des Idées, à savoir l’avant-première mondiale de Captain America : Civil War à Hollywood mais également la très attendue première bande-annonce de Docteur Strange (Doctor Strange), deuxième pierre à l’édifice de la phase III de l’Univers Cinématographique Marvel. Comme prévu, c’est Jimmy Kimmel sur ABC durant le Jimmy Kimmel Live !, qui recevait justement Benedict Cumberbatch, qui a eu la primeur de cette révélation. On notera dans ce teaser, qui suit la publication d’une première affiche teaser, la customisation en noir et blanc du logo des Marvel Studios.

Docteur Strange : bande-annonce teaser (VOST)

Mais ce n’est pas tout puisque l’ambiance totalement mystique et atmosphérique de l’univers de Stephen Strange est parfaitement retranscrite du comics à l’écran, du moins en observant ces premières images d’un film très prometteur. Ce teaser axe sa ligne sur le bouleversement qui atteint ce personnage alors qu’il n’est encore qu’un chirurgien éminent et qu’il perd l’usage de ses mains. C’est véritablement un tour de force que cette première bande-annonce, qui redonne une fraîcheur au MCU qu’on n’avait pas vue depuis bien longtemps, tant la psychologie, complexe de prime abord, nous montre à quel point ce film ne sera pas qu’un simple et énième long-métrage super-héroïque. On sent alors toute la patte du réalisateur Scott Derrickson (Sinister, L’Exorcisme d’Emily Rose), qui ne se contente pas d’une simple bande-annonce présentant les enjeux de base du film prévu le 26 octobre en France. Y sont présentés plusieurs personnages du film, Tilda Swinton (l’Ancien), Chiwetel Ejiofor (Karl Mordo) ou encore Mads Mikkelsen. L’ultime plan de ce teaser nous révèle enfin un premier aperçu du héros en costume ET en mouvement dans son Sanctum Sanctorium…

Doctor Strange Logo

Docteur Strange s’offre une seconde affiche

Docteur Strange Affiche Teaser bis

Docteur Strange : première bande-annonce le 12 avril

Alors que son tournage principal vient de s’achever dans les rues de New York, Docteur Strange franchira un pas de plus dans sa promotion le 12 avril prochain en révélant sa première bande-annonce. C’est l’émission Jimmy Kimmel Live de ABC (du groupe Disney) qui aura la primeur de cette révélation avec la présence de la star du film, Benedict Cumberbatch. En attendant ces premières images, nous patientons avec une photo inédite du Sorcier Suprême…

Docteur Strange 01

Rendez-vous le 26 octobre 2016 en France et le 4 novembre 2016 aux Etats-Unis pour mesurer l’étendue du pouvoir de ce super-héros adepte des sciences occultes.

Dr Strange : Analyse du trailer
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *