John Williams composera Indiana Jones 5 et se tient prêt pour Star Wars VIII

Publié par Florian Mihu le 10 juin 2016 | Maj le 4 juin 2017

John Williams AFIEn juin 2016, le maestro John Williams, dieu parmi les dieux de la musique de films, était à nouveau honoré pour sa carrière prestigieuse et unique en son genre par l’American Film Institute. Le compositeur vétéran a en effet reçu un Life Achievement Award pour tout son travail accompli durant des décennies et bien évidemment l’héritage musical riche qu’il nous laisse, de E.T. L’Extra-Terrestre à Jurassic Park en passant par La Liste de Schindler, L’Empire du Soleil, les plus grands thèmes de la saga Harry Potter, l’ensemble des volets Indiana Jones et Star Wars, mais encore JFK, 1941, Les Dents de la Mer, Superman, Cheval de Guerre, Les Sorcières d’Eastwick, Always, Maman, j’ai raté l’avion, Hook ou la Revanche du Capitaine Crochet, Le Terminal, Sept Ans au Tibet, La Guerre des Mondes, Mémoires d’Une Geisha ou le tout récent Le BGG – Le Bon Gros Géant

MAJ du 15/12/2016 : Dates d’enregistrement de la musique de Star Wars VIII

En début de mois, nous avons eu de nouvelles informations concernant l’enregistrement de la bande originale de l’Épisode VIII de la saga Star Wars. Alors que Michael Giacchino a été appelé tardivement sur le projet de Rogue One : a Star Wars Story, c’est un an à l’avance que s’y prend le maître John Williams pour enregistrer la musique du prochain Star Wars. C’est donc en ce froid mois de décembre que le compositeur légendaire va commencer à enregistrer la bande originale de Star Wars VIII. C’est ensuite entre mars et avril 2017 que la deuxième partie de cette dernière sera enregistrée.

Source : Planète Star Wars

Que seraient Star Wars et Indiana Jones sans John Williams ?

C’est donc à l’occasion de cette cérémonie prestigieuse que le musicien, qui a dirigé les plus grands orchestres du monde en 50 ans, est revenu sur son actualité avec Disney. Lors de son discours, après avoir été récompensé du prix qui « honore une personne dont la carrière dans le cinéma ou à la télévision a grandement contribué à l’enrichissement de la culture américaine », John Williams est revenu sur son parcours avec émotion. Dans les colonnes de Variety, il a exprimé son souhait de continuer l’aventure Star Wars avec Disney et Lucasfilm Ltd., bien qu’on le sache fatigué. Et pour cause, le génie avait eu du mal à jongler avec les différents projets qui lui ont été proposés si bien qu’il a laissé la bande originale de l’avant-dernier Spielberg, Le Pont des Espions, à Thomas Newman. Il avait également choisi pour la première fois d’enregistrer la musique de Star Wars (le septième opus) à Los Angeles plutôt qu’aux Studios d’Abbey Roads à Londres comme il est de coutume. John Williams a d’ailleurs révélé à la presse et au public que ce n’est pas lui mais Phil Maestro qui a dirigé l’orchestre lors de l’enregistrement de la séquence d’ouverture et des crédits de fin du septième opus.

williams_afi2

Enfin, le compositeur a déjà été allégé d’un poids puisque le premier spin-off Star Wars, Rogue One – A Star Wars Story, sera composé par le talentueux français Alexandre Desplat, grand fan par ailleurs du Maître. John Williams a donc confirmé son souhait de rempiler au moins pour Star Wars – Episode VIII, prévu en décembre 2017. On espère ainsi que toute la postologie qui constitue cette troisième trilogie sera signée exclusivement de John Williams et de personne d’autre.

« Si je peux le faire, je le ferai certainement. J’ai dit à [la présidente de Lucasfilm] Kathleen Kennedy que je serais heureux de le faire, mais la véritable raison est que je ne veux pas que quelqu’un d’autre écrive de la musique pour Daisy Ridley. »

La soirée a révélé son lot d’informations puisque Steven Spielberg, le seul et l’unique, a annoncé officiellement que John Williams composerait la bande originale d’Indiana Jones 5 qui, rappelons-le, a été annoncé par Disney et Lucasfilm Ltd il y a quelques mois et verra non seulement le retour de Spielberg derrière la caméra mais également Harrison Ford dans le rôle mythique et le duo de producteurs Marshall / Kennedy. Le film est prévu pour le 19 juillet 2019 aux Etats-Unis et est actuellement en cours d’écriture.

Lors de la cérémonie hier soir, John Williams était accompagné de nombreux partenaires de travail et meilleurs amis tels que Steven Spielberg, George Lucas ou encore JJ Abrams. Le créateur de Star Wars a déclaré à propos de son fidèle bras droit musical avec qui il a tissé une histoire artistique durant 30 ans :

 » Star Wars devait être un simple voyage héroïque, de la fantaisie pour les jeunes. Mais la musique de John a élevé le film au rang d’art qui allait résister à l’épreuve du temps. Ce que j’essaie de dire est que tu as rendu ma vie tellement facile. J’avais tellement d’idées pour d’autres films, mais je n’ai jamais eu à les faire car tu t’es assuré que Star Wars vivrait éternellement, puis tu as recommencé avec Les Aventuriers de l’Arche Perdue. Il y longtemps, très longtemps, j’étais assis avec Steven [Spielberg] sur la plage et on discutait de l’histoire d’Indy quand, tout à coup, on a dit au même moment : ‘Il faut que John écrive la musique.’ Steve a dit : ‘Bon, c’est la partie la plus importante. Allons manger, on peut écrire l’histoire plus tard.’ « 

Le réalisateur de Star Wars – Le Réveil de la Force a lui aussi exprimé toute son admiration pour Williams :

 » Retirez sa musique de n’importe quelle scène, et elle devient presque méconnaissable. Quelque chose disparaît instantanément et radicalement, peut-être l’âme du film.  »

On pourra également relever un fait anecdotique intéressant révélé par John Williams en personne à propos de la trilogie originale lancée en 1977 :

 » Pour le premier film, j’ai écrit un thème d’amour assez passionné [le thème de Leia], avec une mélodie… et un point culminant torride, car je pensais que Luke et Leia seraient des amants. Puis j’ai découvert deux ans plus tard qu’ils étaient frère et sœur. « 

abrams_lucas_spielberg

Star Wars – Le Réveil de la Force : coulisses d’une session d’enregistrement de la BO avec John Williams

Alors qu’il enregistre actuellement sa 28ème BO pour Steven Spielberg avec Le BGG – Le Bon Gros Géant, le maître John Williams a encore fait des merveilles avec Star Wars – Le Réveil de la Force bien que la maestria de ses nouveaux thèmes soit plus modérée, pour la première fois sans doute. Lucasfilm Ltd. révèle une vidéo exclusive présentant une session d’enregistrement de la BO et quelques explications sur sa composition… On y retrouve par exemple le nouveau thème musical sur Rey ou même celui sur le Premier Ordre, expliqués par le compositeur. Cette vidéo making-of s’achève sur la grande fanfare cultissime qui introduit tous les opus de la saga de George Lucas.

Une référence sonore d’Indiana Jones dans Le Réveil de la Force

Une oeuvre patrimoniale de Lucasfilm Ltd. dissimulée habilement dans Star Wars – Le Réveil de la Force… Si le film doit sortir en avril prochain aux US et quelques semaines plus tard chez nous, il ne se passe finalement pas un jour, deux mois après sa sortie en salles, sans qu’on en parle. Aujourd’hui, c’est son Designer Son, David Acord, qui révèle avoir glissé une petite occurrence très sympathique d’Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue (Indiana Jones 5 officialisé) dans le film de J.J. Abrams. Il s’agit là d’une scène spoiler du film, si vous ne faites pas partie des 10,5 millions de français à l’avoir vu.

Star Wars Reveil Force Effets Speciaux 14

Cela se passe durant la scène à bord du Faucon Millenium, où Han Solo et Chewie tentent de s’échapper des griffes du Rathar, sorte de monstre tentaculaire pas très aimable. David Acord révèle avoir « ajouté le son de la boule créé par Ben Burtt et directement tiré du début des Aventuriers de l’Arche Perdue, lorsque la boule menace d’écraser Indy dans le temple ». Rappelons que Ben Burtt est l’un des grands spécialistes du son de films à grand spectacle : on lui doit dans Star Wars le son si particulier du sabre laser, le cri singulier de Chewbacca ou encore le souffle impressionnant de Dark Vador.

Acord a également expliqué comment il a créé le son de la Force lorsque Kylo Ren utilise ses pouvoirs : « ce son solide et animal, c’est le ronronnement de mon chat », rigole David. « c’est ce ronronnement très ralenti et beaucoup augmenté qui est devenu le grognement de Kylo », nous révèle Première.

Star Wars Reveil Force Effets Speciaux 28

Le compositeur John Williams fait une double actualité en ce moment sur la toile…

A peine son Oscar en poche pour The Grand Budapest Hotel, Alexandre Desplat, compositeur français, a révélé au micro de Radio Classique qu’il « va refaire un film [avec Gareth Edwards] très, très bientôt, qui est un spin-off de Star Wars« … Le lien avec le spin-off en question devient après assez évident puisqu’on sait que le cinéaste Gareth Edwards réalisera Star Wars – Rogue One prévu en décembre 2016.

John Williams un maître Disney

Mais cette information marquera également aussi l’absence du maître John Williams aux commandes d’une bande-originale de l’univers de George Lucas (si l’on met de côté les compositions pour la série animée Star Wars : The Clone Wars, écrites à partir des thèmes de Williams). Ceci n’est pas sans nous rappeler un air de saga potterienne. En effet, les thèmes de John Williams (des trois premiers films) ont été repris dans les deux derniers volets par… Alexandre Desplat ! Quoiqu’il en soit, John Williams signera au moins le septième épisode de la nouvelle trilogie, Star Wars – Le Réveil de la Force, dans les salles le 18 décembre 2015…

Par ailleurs, le prochain thriller d’espionnage de Steven Spielberg, avec Tom Hanks, Bridges of Spies, devait se faire avec l’inamovible John Williams. Un communiqué conjoint de la maison DreamWorks Studios et de la 20th Century Fox annonce que c’est finalement Thomas Newman (Dans l’Ombre de Mary – La Promesse de Walt Disney mais aussi Les Évadés, American Beauty ou encore Skyfall) qui se collera à la tâche… C’est donc la première fois en l’espace de trente ans que Steven Spielberg commettra une infidélité à son compositeur. En effet, en 1975, c’est Quincy Jones qui composa la musique du film La Couleur Pourpre. Toutes les musiques des films suivants ont été composées par John Williams dont la quadrilogie Indiana Jones. D’après certains médias, il s’agirait d’une pause pour le maestro d’Hollywood, souffrant de maux mineurs. Cela ne l’empêchera pas de composer à la fin du printemps la bande-originale de Star Wars – Le Réveil de la Force à Londres… Doit-on parler de retraite anticipée pour le maître, qui pose la première fondation musicale à la saga Star Wars pour mieux la laisser s’épanouir auprès des « jeunes » du métier ? Affaire à suivre… Rappelons que Bridges of Spies sera distribué par Disney via Touchstone Pictures aux Etats-Unis.

bridgeofspies

John Williams composera Indiana Jones 5 et se tient prêt pour Star Wars VIII
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *