The Marvels : le démarrage le plus catastrophique du MCU

Publié par Magali Milanini le 16 novembre 2023 | Maj le 21 décembre 2023

C’est un véritable drame pour le Marvel Cinematic Universe (MCU). Le dernier film de la franchise, The Marvels, ayant pour héroïnes principales Captain Marvel, Monica Rambeau et Khamala Khan, a connu un début catastrophique au box-office. Avec à peine 44 millions de dollars récoltés aux États-Unis lors de son premier week-end et 110 millions de dollars au total dans le monde, il devient le lancement le plus faible de l’histoire du MCU. Ce bilan décevant soulève plusieurs questions sur les enjeux et défis à venir pour l’univers cinématographique Marvel.

Un début catastrophique par rapport aux précédents films Marvel

Comparé à d’autres films du MCU, le lancement de The Marvels est bien en-dessous des attentes.

Par exemple, Ant-Man & The Wasp : Quantumania, sorti plus tôt cette année et ayant pourtant reçu de mauvaises critiques, avait réalisé un score mondial de 227 millions de dollars et 106 millions de dollars au box-office américain lors de son ouverture.

Lire la suite   Où en sont Steve et Tony au début d’Infinity War ?

Le deuxième film Marvel de l’année 2023 était Les Gardiens de la Galaxie Vol.3 qui faisait un peu mieux que le précédent avec 118 millions de dollars au box-office américain et 282 millions de dollars au box-office mondial.

Et enfin, en comparaison à Captain Marvel, sorti en 2019, sa suite ne réalise qu’environ un tiers des recettes au cinéma durant la même période.

Un nombre trop important de films et séries à voir

C’est la première critique qui pleut actuellement sur le Marvel Cinematic Universe tout entier, il commence à exister un trop grand nombre de films et de séries à voir pour comprendre tous les enjeux de l’univers. Et The Marvels ne fait pas exception, pour apprécier l’intrigue dans son ensemble et saisir les interconnexions entre les différents personnages, il faut avoir visionné les séries concernant chacun des personnages principaux soit Captain Marvel, WandaVision, Ms. Marvel et Secret Invasion (pour Nick Fury). Les 3 dernières productions citées sont des séries uniquement disponibles sur Disney+, il faut obligatoirement posséder un abonnement à la plateforme pour pouvoir les visionner. L’autre problème de ces séries, c’est qu’elles sont très différentes en termes d’ambiance et de style, et elles ne peuvent pas plaire à tout le monde. C’est notamment le cas de la dernière citée, qui a été très mal accueillie par le public…

Affiche de la série Secret Invasion

Lassitude globale des spectateurs face aux films de super-héros

Le démarrage catastrophique de The Marvels reflète aussi une certaine fatigue du public à l’égard des films de super-héros. Chez Marvel, cette tendance, s’est accentuée progressivement à chaque sortie cinématographique depuis Avengers : Endgame, qui marquait le point culminant du MCU. Cette saturation se traduit par un désintérêt croissant pour les nouveaux opus. Mais les studios appartenant à Disney ne sont pas les seuls puisque les films de son principal concurrent, DC Comics, subit le même sort ces dernières années.

Autres polémiques autour du film

Malheureusement, ce ne sont pas les seules polémiques à avoir participé à cet catastrophe au box-office.

L’actrice Brie Larson bénéficie d’une très mauvaise popularité depuis qu’elle a été choisie dans le rôle de Captain Marvel, sans que l’on ne comprenne pourquoi il existe un tel acharnement. Cela nuit forcément à chaque production la concernant.

Ensuite, la réalisatrice, Nia DaCosta, a dû quitter son poste de réalisatrice en pleine post-production du film, afin de travailler sur le tournage d’un autre. Cela amène forcément de nombreuses rumeurs sur les causes de ce départ. Et si elle affirme que c’est à cause du retard pris par le film et non d’une quelconque mésentente avec les studios Marvel, cela a fait couler beaucoup d’encre.

Afin de renouer avec le succès et ne pas reproduire l’échec de The Marvels, il est essentiel pour Marvel et Disney de réfléchir à une stratégie différente pour leurs prochains projets. Cela pourrait inclure un recentrage sur des histoires plus autonomes et accessibles au grand public, sans pour autant sacrifier la qualité et la richesse de l’univers cinématographique cher aux plus fans.

En ce qui nous concerne, chez Radio Disney Club, nous avons grandement apprécié le film et nous le conseillons ! Notre avis complet et sans spoilers arrive dans quelques jours sur notre site !

5/5 - (3 votes)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *