Angelina Jolie, l’enchanteresse du cinéma

Publié par Magali Milanini le 3 juin 2017 | Maj le 4 juin 2017

angelina jolie

Pour l’anniversaire d’Angelina Jolie, nous trouvons l’occasion idéale pour en apprendre davantage sur la belle actrice, emblématique Maléfique de l’univers Disney, depuis son apparition dans le film éponyme en 2014.

Angelina Jolie : une prédisposition pour le cinéma

Angelina Jolie, de son vrai nom Angelina Jolie Voight, née le 4 juin 1975 à Los Angeles, est la fille du plus que célèbre Jon Voight, grand nom du cinéma américain, et de Marcheline Bertrand. Est-il alors surprenant que, comme son père, la jeune femme ait décidé de percer dans le milieu impitoyable du cinéma ? Pourtant, en désaccords fréquents avec son père, la jeune femme a fait ensuite supprimer officiellement le nom de ce dernier de son propre nom.

C’est à l’âge de onze ans qu’Angelina Jolie décide de devenir actrice, suivant le chemin de ses parents, et entre ainsi au Lee Strasberg Theatre Institute à Hollywood. Mais dès l’âge de 14 ans, elle abandonne cette école et se change en adolescente normale, s’habillant et se maquillant en noir. A l’âge de 16 ans, elle recommence le théâtre, sa carrière est lancée…

C’est en 1993 que la jeune femme, âgée de 18 ans, fait sa première apparition dans un film au cinéma : Glass Shadow, de Michael Schroeder. Malgré l’échec commercial de ce film, Angelina Jolie continue son chemin à Hollywood, enchaînant de nombreux rôles, dont certains bien méconnus, pendant de nombreuses années. Tous reconnaissent le talent de l’actrice, mais il faudra attendre le début des années 2000 avec la sortie de 60 secondes chrono aux côtés de Nicolas Cage puis l’adaptation cinématographique du jeu vidéo Tomb Raider pour que la belle acquière enfin une renommée mondiale. Sa carrière est définitivement partie. Nous la voyons ainsi ensuite dans des films tels que Mr. et Mrs. Smith, film dans lequel elle rencontre Brad Pitt avec qui elle vient de se séparer, Raisons d’État, Kung-Fu Panda, Salt, The Tourist ou encore Maléfique

Angelina Jolie s’est également lancée dans la réalisation de ses propres films dont Invincible, film tiré d’une histoire vraie, qui a beaucoup fait parler de lui à sa sortie en 2014.

Reconnue par le public comme par les critiques internationaux, Angelina Jolie accumule les récompenses  ! L’actrice a ainsi notamment 3 Golden Globes, 1 Oscar et 1 Teen Choice Award !

Du côté de sa vie privée, l’actrice est divorcée des acteurs Jonny Lee Miller, Billy Bob Thornton et Brad Pitt. Avec ce dernier, elle a adopté 3 enfants (Maddox, Zahara et Pax) et eu 3 enfants biologiques (Shiloh, Knox et Vivienne).

Maléfique ou comment entrer dans le monde Disney ?

Chez Disney, Angelina Jolie est maintenant associée à un personnage très particulier : Maléfique ! Grâce à sa beauté et son jeu d’actrice exceptionnel, Angelina Jolie a réussi une prouesse : faire apprécier aux yeux de tous l’une des pires méchantes des dessins animés Disney. La Belle au Bois Dormant nous montrait une sorcière à la méchanceté sans égale, Maléfique nous propose de revisiter le conte et de nous présenter une fée protectrice de son royaume et des gens qu’elle aime, contre la méchanceté des Hommes. Angelina Jolie a su incarner à merveille ce rôle, qui semble tailler sur mesure pour elle. Découvrez ce que l’actrice disait à LCI sur ce rôle en 2016 :

« Quand j’étais enfant, c’était ma méchante préférée. Je la trouvais élégante et mystérieuse mais j’en avais aussi très peur. D’un point de vue d’actrice, Maléfique est un personnage fun et complexe : elle a une personnalité entière, extravertie, et il fallait assumer sa théâtralité sans la rendre grotesque. C’était un équilibre difficile à trouver, pour la voix notamment : j’ai essayé d’imiter l’originale mais ça ne collait pas. »

« Ce genre de film doit être une échappatoire pour les enfants mais doit aussi leur transmettre quelque chose. Maléfique leur apprend qu’il faut se méfier des apparences et comprendre l’origine du mal pour le contrer. Au début du film, Maléfique est positive, lumineuse, tournée vers les autres et la protection de la nature. Et puis un évènement se produit qui fait tout basculer. Les enfants pourront s’identifier à elle et comprendre ce que l’on ressent lorsque l’on est rejeté, persécuté, marginalisé. »

Elle dévoile ensuite deux anecdotes de tournage, mettant en scène ses enfants.

« Quand ils m’ont vu la première fois en costume, mes enfants ont eu peur de moi. J’ai dû les faire assister à une séance de maquillage afin qu’ils voient que ce n’était qu’un jeu. »

« Brad et moi n’avons jamais souhaité que nos enfants soient acteurs. Nous ne les en empêcherions pas cependant. Nous avons auditionné beaucoup de fillettes pour jouer la jeune Aurore mais elles pleuraient toutes en me voyant en costume et refusaient que je leur parle. La seule qui me regardait avec les yeux de l’amour, ce qu’exigeait le personnage, c’était Vivienne, ma propre fille. Mais ça n’a pas été de tout repos et son père et moi l’avons coachée : ça l’amusait au début de jouer la princesse mais c’était une toute autre histoire quand il fallait refaire les prises. »

Malgré des critiques assez mitigées sur le film, Maléfique est devenu le plus gros succès commercial d’Angelina Jolie, générant plus de 757 millions de dollars : un exploit pour le premier remake live-action des plus grands dessins animés Disney

La Walt Disney Company a d’ailleurs annoncé officiellement qu’une suite, Maléfique 2, est en cours de préparation dans les studios de la firme et Angelina Jolie serait prête à reprendre son rôle magistral.

Une femme engagée

En plus d’être une actrice mondialement connue, Angelina Jolie est également très engagée dans l’humanitaire. Suite à son tournage au Cambodge pour Tomb Raider, l’actrice devient « Ambassadrice de bonne volonté » pour le HCR (Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés). Elle traverse ainsi le monde à la rencontre des réfugiés de tous pays, de toute origine.

Angelina Jolie enchaîne ensuite les actions : création de la Fondation Jolie/Pitt, coprésidence de l’Education Partnership for Children of Conflict, et on lui offre ainsi divers awards pour ses combats (Citizen of the World Award, Global Humanitarian Award, prix de la paix…). L’actrice est très engagée, partout à la fois, pour défendre les valeurs qui lui sont chères et n’hésite pas à donner de son temps et de son argent pour aider et soutenir ceux dans le besoin.

Dans un registre totalement différent, l’actrice est aussi connue pour son combat contre le cancer du sein et de l’ovaire. En effet, sa mère et sa grand-mère sont décédées respectivement d’un cancer du sein et de l’ovaire à 56 et 45 ans. Suite à des recherches génétiques, le gène responsable de ses cancers a été retrouvé chez Angelina Jolie. L’actrice a donc subi une double mastectomie et une ovariectomie dans une mesure préventive. Cet acte a été très décrié par la presse internationale, et pourtant, cela a permis de remettre sur le devant de la scène le premier cancer de la femme. Pour l’occasion, elle a reçu un prix de l’Alliance of Women Film Journalists Awards.

Angelina Jolie, l’enchanteresse du cinéma
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *